Accueil / Verbatim / Planète Trump (sic) : Un président aux mieux de sa forme & des sondages [1]

Planète Trump (sic) : Un président aux mieux de sa forme & des sondages [1]

| É-U | Trump Vs Deep State | Questions à Jacques Borde |

Cela fait un petit moment déjà, relocalisation oblige, que nous n’avions pas fait le point sur Trump & son administration. Où donc en est Donald J. Teflon Trump, dans ses choix & ses avancées ? Pas de bol pour le cloaca maxima démocrate, jamais le président des États-Unis n’a été aussi populaire & jamais ses résultats économiques aussi étincelants. Sans parle de l’Affaire Russe en train de devenir une Affaire… Mueller/Démocrates. Épisode 1.

| Q. Encore une démission dans l’équipe Trump ?

Jacques Borde. Tout à fait, mais pour des raisons techniques.

Si la Secretary of the US Air Force1, le capitaine (Ret) Heather A. Wilson2, dont le nom avait été cité pour remplacer l’US Secretary of Defense, le général (Ret) James Mad Dog Mattis3, a bien rendu son tablier, c’est pour aller pantoufler dans le secteur civil qui traite plutôt bien les personnels militaires de haut-rang.

« Aujourd’hui, j’ai informé le président que j’allais démissionner de mon poste de secrétaire à l’armée de l’Air pour devenir présidente de l’université du Texas à El Paso », a tweeté Mme. Wilson. « Servir aux côtés de nos aviateurs a été un privilège (…). Je suis fière des progrès que nous avons accomplis pour relever le niveau de préparation et l’efficacité de l’US Air Force ».

| Q. Dites-donc, la généralement très accrocheuse Pelosi enterre l’idée d’impeachment de Trump : pourquoi ?

Jacques Borde. Pour deux raisons en fait.

Primo. Jamais le président des États-Unis, Donald J. Teflon Trump, n’a été aussi populaire dans le pays.

Secundo. Parce que l’impeachment, c’est perdu d’avance. Et que Nancy P. Pelosi, Speaker of the US House of Representatives4, le sait mieux que personne. Et ce depuis le début.

En fait, comme l’a fort bien résumé Eber Haddad, « La mauvaise foi des Démocrates n’a pas de limite mais vraiment aucune. Sachant maintenant que le dossier du ‘procureur’ Mueller est vide comme un coquille de noix et que toute tentative d’impeachment, non seulement se solderait par un échec mais aurait un effet dévastateur sur l’opinion et leur ferait perdre les prochaines élections législatives, comme elle les a faites perdre aux Républicains quand ils ont tenté ‘d’impeach’ Clinton, ont ‘décidé’ que Trump ‘ne valait pas le coup’ d’une division du pays pour arrêter cette mascarade. Cette décision a été prise après plus de deux ans de matraquages quotidiens et de soi-disant révélations fracassantes après qu’un sondage chez les électeurs Démocrates de l’Iowa, là où commence le cycle des élections présidentielles, ait révélé que seulement 20% d’entre eux voulaient ‘impeach’ Trump. Un certain Jean de la Fontaine avait prévu le coup et en avait parlé dans ‘le Renard et les Raisins’, ‘ils sont trop verts et bons pour des goujats’… Donc pour ceux qui pariaient sur ‘l’impeachment’ de Trump depuis 2 ans et à qui j’avais dit que cela ne se produirait jamais, consolez-vous, c’est peut-être Hillary qui va se retrouver derrière les barreaux… à sa place ! ».

Pour le reste, Nancy P. Pelosi nous prend pour des truffes. Si elle, et ses petits camarades démocrates, pensaient un seul instant avoir la plus petite chance d’arriver à leurs fins, bien sûr qu’ils tenteraient la voie de l’impeachment. Donc, s’ils n’y vont pas, pardi, c’est c’est peine perdue.

| Q. Mais le calendrier judiciaire de Trump est, tout de même, plutôt chargé, non  ?

Jacques Borde. Oui et non, en fait.

D’abord, félicitons le président des États-Unis, d’avoir pris aussi vite la décision de clouer au sol la flotte des Boeing 737 MAX. La nouvelle a été annoncée en accord avec Boeing, la FAA et les compagnies aériennes. « Nous allons décréter en urgence l’interdiction de tous les vols des 737 MAX 8 et 737 MAX 9 », a déclaré Teflon Trump qui a reconnu que Boeing « travaillait dur » pour déterminer les circonstances de l’accident. « J’espère qu’ils trouveront vite une réponse mais d’ici là, les avions resteront immobilisés ».

| Q. Et, ça peut durer longtemps, ce clouage au sol.

Jacques Borde. Oui, tout dépend du problème et de la solution qu’on y trouvera, en fait.

À noter que lors d’une conférence téléphonique mercredi, citée par Reuters, la Federal Aviation Administration (FAA)5, a lâché que cela pourrait prendre « des mois » avant que les problèmes de logiciels des Boeing 737 MAX soient réglés. « Une problématique de logiciels peut se régler rapidement autour de 4 à 5 mois. D’autant plus si une solution temporaire est mise en place. Si la défaillance concerne des systèmes critiques avec des design faussées, cela peut aller jusqu’à 12 mois », a indiqué, de son côté. un expert à notre estimé confrère La Tribune.

| Q. Gênant pour les Américains et pour Boeing ?

Jacques Borde. Gênant pour tout le monde, en fait. En moyenne, un avion sorti de Seattle (Boeing) embarque entre 20% et 27% de composants européens. Idem dans l’autre sens pour l’avionneur européen Airbus.

Par ailleurs, les moteurs CFM International, qui équipent une large part du parc aéronautique mondial sont franco-américains et constituent un des atouts majeurs du motoriste… français Safran.

Le moteur CFM56, en trente années d’existence, a été vendu à plus de 20.000 exemplaires. Un A320 sur deux en est équipé, et, quant à l’affaire qui nous concerne le CFM International LEAP-1B motorise toute la gamme Boeing 737 MAX.

Quant au calendrier judiciaire, D’abord, ça dépend du camp auquel vous rattachez…

| Q. Et ça change quoi.

Jacques Borde. Je me suis mal exprimé. En fait, le vent est en train de tourner. Et, en matière de pourriture, le camp démo-obamo-clintonien – car c’est bien de lui qu’il s’agit – ne sent particulièrement pas la rose !

Comme l’a encore noté Eber Haddad sur Facebook : Il y a depuis peu « un énorme scandale de corruption et de fraude pour entrer dans les meilleures universités américaines où de nombreuses célébrités d’Hollywood et d’ailleurs ont été arrêtées de même que des hommes d’affaires fortunés, ironiquement tous Démocrates, et qui ont, non seulement, truqué les résultats des tests d’entrée, SAT et ACT, payé des pots-de-vin et contrefait des CV et des performances athlétiques mais ont aussi fraudé le fisc puisqu’ils ont fait passer ces énormes sommes payées en prévarication pour des contributions charitables déductibles de leurs impôts et ça c’est très grave ! Parmi les personnes arrêtées et libérées sous caution et pour le moment, l’actrice Felicity Huffman (‘Desperate Housewives’ et épouse de William H. Macy), Lori Lauglin et bien d’autres. La personne clé au centre de cette affaire sordide, Rick Singer, a déjà plaidé coupable et a ‘chanté’ toutes les chansons que les procureurs fédéraux attendaient de lui, a dénoncé toutes les personnes incriminées en échange de quoi il espère obtenir une clémence des autorités et l’indulgence du jury lors de l’énorme procès qui ne manquera pas d’avoir lieu. Parmi les intermédiaires il y a aussi le professeur de tennis personnel de Michelle Obama et de ses filles, Gordon Ernst, qui a encaissé des millions de dollars au passage, mais on n’en est qu’au début et d’autres noms connus ne vont pas tarder à être dévoilés ».

C’est une nouvelle affaire démocrate qui commence. Et comme elle touche le marais hollywoodien, la majorité des Américains va la suivre de très près.

À ce stade, à souligner la déontologie – ou plutôt son absence totale – de la chaîne prétendument d’information France-24 qui a réussi à traiter le sujet sans prononcer une seule fois le mot démocrate ou Démocrates.

| Q. Et, ça, c’est gênant pour le camp démocrate ?

Jacques Borde. Oui. Et pas qu’un peu.

Comme le souligne encore Eber Haddad : « Ce qui est à la fois triste et révoltant, c’est que ceux qui ont utilisé le système en leur faveur en profitant de leurs gros moyens sont les mêmes qui nous donnent quotidiennement des leçons d’écologie qu’ils n’appliquent pas à eux-mêmes, défilent en portant des chapeaux ‘en forme de vagins’ pour protester l’élection d’un président qui ne leur plaît pas mais qui a été légitimement élu, ont passé ces deux dernières années à ridiculiser Trump pour un oui ou pour un non, parlent à longueur de journées et d’interview ‘d’égalité et de justice sociale’ mais ne se gênent pas pour tirer avantage de ce même système par tous les moyens alors qu’ils le critiquent inlassablement. Et c’est sans compter l’exemple de malhonnêteté donné à leurs enfants bénéficiaires de ces subterfuges, de cette hypocrisie et de ces forfaits ».

De l’ouverture des égouts en quelque sorte !…

[à suivre]

Notes

1 Ou ministre adjointe de la Défense chargée de l’US Air Force.
2 Surtout connue pour son travail au sein du US HousePermanent Select Committee on Intelligence (HPSCI, ou plus simplement House Intelligence Committee). Auteur de International Law & the Use of Force by National Liberation Movements, paru chez Oxford University Press (1990).
3 Contrairement aux fantasmes colportés par les Démocrates et leurs relais divers et variés, Mattis est considéré comme un intellectuel par ses pairs, notamment en raison de sa bibliothèque personnelle comptant plus de 7.000 volumes. Il a toujours avec lui, lors de ses déploiements, un exemplaire des Pensées pour moi-même de Marc Aurèle. Le major-général Robert H. Scales l’a décrit comme « … l’ un des hommes les plus courtois et polis que je connaisse ».
4 Présidente (et chef de la majorité démocrate) à la Chambre des Représentants.
5 Ou Direction de l’aviation civile américaine.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Des Enseignants armés en Floride : Un Bien ou un Mal ?

| États-Unis / 2nd Amendment | Questions à Jacques Borde | Encore une avancée majeure …