Accueil / Actu / Returnees, Migrants & terroristes : Le Kulturkampf islamo-gauchiste joue les arbitres.

Returnees, Migrants & terroristes : Le Kulturkampf islamo-gauchiste joue les arbitres.

| Guerre Vs DA’ECH | Ils ont dit | BforBORDE |

L’art de couper les cheveux en quatre vient de retrouver de la vigueur en France. En effet, les Français resteraient partagés entre ceux (la majorité, semble-t-il) qui donnent quitus à Bagad & Damas pour leur célérité & sévérité à régler le sort des Français (sic) proxys du terrorisme nazislamliste & ceux qui ont la larme à l’œil à l’idée que des corps se balancent au bout de potences. Dol dont ils semblent parfaitement s’accommoder dès qu’il s’agit de Chrétiens au Levant & ailleurs. Comme quoi !…

| La Mémoire du vrai.
« Ce que je craignais le plus, c’était d’être violée et torturée. Les islamistes à ce moment-là violaient les femmes. Ils ne voulaient pas qu’assassiner les personnes, mais aussi les faire souffrir. On taillait leurs orteils, on leur coupait la langue… Je n’avais pas tant peur de mourir que du viol et de la torture. Nous nous sommes réfugiés en France en 1994. Il fallait continuer à vivre. Je voulais finir mon bac.Le multiculturalisme est un suicide collectif. Dans un pays, il nous faut une langue, des valeurs et des principes communs. C’est fondamental dans une société. Dire à une femme qu’elle va pouvoir vivre au Québec comme au Pakistan, c’est lui mentir, lui manquer de respect ».
Pr. Djemila Benhabib, enseigne la géopolitique à l’Université du Québec à Trois-Rivières et à l’Université Laval.

| Là-bas.
« Ces terroristes-là, parce qu’il s’agit bien de terroristes, qui nous ont attaqués et qui ont été semeurs de mort en Irak, doivent être jugés là où ils ont commis leurs crimes. Et donc c’est à la justice irakienne de les juger ».
Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe & des Affaires étrangères.

| Enfants crucifiés & enterrés vivants.
« C’est ça les horreurs perpétrés par ces pourritures de DA’ECH: vous savez, ceux là même dont on vous dit qu’il faut les sauver de la justice du pays où ils ont torturé, assassiné des familles… »
Lyzzie Zaccaria, sur sa page Facebook.

| Avis non demandé.
« Guillaume Denoix De Saint-Marc, directeur de l’Association française des victimes du terrorisme (AFTV), refuse de demander la peine de mort pour les Français condamnés en Irak pour appartenance au groupe État islamique. Ça tombe bien, puisqu’il n’a rien à demander du tout. L’Irak, état souverain, on respecte ses décisions ».
Véronique Ferré, sur sa page Facebook.

| Procès peu équitables.
« Les personnes qui sont actuellement en Irak et en Syrie ne peuvent pas être jugées selon les garanties d’un procès équitable »
Me Vincent Brengarth, sur RTL (30 mai 2019).

| Pas des victimes.
« … les personnes qui ont porté les armes contre la France ne sont plus françaises » et doivent « être jugées en Irak et en Syrie ». « Ils ont commis des crimes à l’étranger et ils doivent être jugés là-bas (…). Aujourd’hui on est en train de faire de dangereux criminels des victimes ».
Valérie Boyer, député Les Républicains (LR) des Bouches-du-Rhône.

| Qu’ils assument.
« Contrairement à Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, je ne pleurerai pas sur le sort de ces djihadistes ‘français’ condamnés à mort en Irak. Lorsqu’ils sont partis là-bas, ils savaient les risques qu’ils prenaient : qu’ils assument ! ».
Jordan Bardella, Chez Bourdin.

| Révélateur.
« Lorsqu’en période de Ramadan, notre ministre de l’intérieur participe à ‘la rupture du jeûne islamique dans une mosquée’ alors qu’il n’a pas adressé un mot aux Français à l’occasion de Noël (seulement des encouragements aux forces de l’ordre), ce n’est pas de la tolérance pour les autres mais du mépris pour les nôtres ».
Julien Havasi, sur sa page Facebook.

| Pas des victimes, mais des coupables.
« Aujourd’hui, on ferait mieux de se préoccuper des victimes qui sont nombreuses. On est en train de faire de victimes des personnes qui sont de dangereux criminels, regrette (…). Ce sont des personnes qui ont commis les pires crimes. Quand la deuxième guerre mondiale s’est terminée, un tribunal militaire s’est réuni à Nuremberg pour faire le procès des nazis ».
Valérie Boyer, député Les Républicains (LR) des Bouches-du-Rhône.

| Très bien comme ça.
« Cessons de nous préoccuper des bourreaux de DA’ECH. Ce ne sont pas des victimes françaises mais des criminels de guerre qui ont commis ce qu’il y a de pire. Arrêtons de les considérer comme des Français et jugeons les en Irak ou en Syrie ! Et qu’ils crèvent ».
Antoine Dauchez, sur sa page Facebook.

| Un brin d’humour (noir).
« Je ne comprends pas Monsieur le Juge, on m’a promis un salaire, une maison et une femme seulement si j’étais musulman et que je promettais de venir vivre en paix en Syrie… Comment ça si je savais que le pays était occupé illégalement ? Ben non, monsieur le Juge, je vous dis juste qu’en France je pouvais pas avoir tout ça gratuitement, donc c’était bonnard… Comment ça condamné à mort ? Mais puisque je vous dis que j’ai tué personne… L’AK 47 ben oui il est à moi mais je m’en suis jamais servi… Des morts avec l’EI ? Mais non monsieur le Juge, que des fakes news des Américains…on vivait en paix et dans le bonheur ».
Lougatt, sur sa page Facebook.

| Allégeance à DA’ECH.
« Attentat de Lyon: selon les enquêteurs, le pseudo étudiant algérien en situation irrégulière a ‘reconnu ce jeudi avoir fait allégeance à DA’ECH’. Il aurait indiqué ‘qu’il voulait faire monter le vote populiste et raciste avant les élections européennes de dimanche pour pousser les musulmans à la révolte’. Les terroristes islamiques sont depuis longtemps parmi nous. La nouveauté est qu’ils font maintenant de la prospective politique ».
Jean-François Touzé.

| Persiste & signe.
« Je suppose que je devrais m’excuser pour le côté britannique de mon éducation, mais à bien des égards, je la trouve plus polie, plus humoristique, moins tabloïd et moins axée sur l’argent que celle qui la remplace (…). Je pense qu’il est légitime de préférer une culture à une autre. Par exemple, je préfère les cultures qui ne tolèrent pas la mutilation des parties génitales des femmes. Est-ce que cela sera considéré raciste par ceux qui rôdent, espérant ardemment que quelqu’un va les offenser – au nom de quelqu’un d’autre bien entendu ».
John Cleese.

| Complices.
« Une partie de l’Église est une association humanitaire pro-migrants, normalement ça devrait être tout autre chose ».
Robert Ménard.

| Sous-traitance.
« La SNCF toujours aussi fidèle à sa ligne, à ses voies idéologiques, elle aussi gangrenée, comme tous les secteurs publics par le lobby associatif intégriste pro-migrants où pour voyager mieux en France, ou pour avoir le mieux-vivre, le bien-manger, le bon habitat, il devient plus avantageux d’être un migrant qu’un compatriote français ».
Celia Perez.

| Sous-traitance bis.
« L’État macroniste, ‘valet du capital’, transforme nos services publics en supplétifs des négriers mondiaux. Ici la SNCF va consacrer 1,3 M€ à l’accueil des migrants. Dingue !Pour mémoire, nous avons 6,5 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres. On ne le dira jamais assez ».
Jean Messiha.

| Pro-ISIS.
« Si des pays comme la France ne veulent pas que leurs ressortissants soient condamnés à la peine de mort, comme l’ont déclaré leurs gouvernements, ils devraient les ramener chez eux pour y faire l’objet d’une enquête et de poursuites ».
Lama Fakih, directrice adjointe pour le Moyen-Orient de Human Rights Watch (HRW).

| Régression historique.
« L’association française des victimes du terrorisme (AFVT) souhaite rappeler sa profonde opposition de principe à la peine de mort, qui va l’encontre de ses valeurs démocratiques et humanistes. Les personnes ayant participé au groupe Etat Islamique doivent être jugées et condamnées, mais cela dans le respect de leurs droits fondamentaux (…). Participer, même de façon indirecte, à la peine de mort constitue une régression historique, fondamentale et inacceptable à nos droits fondamentaux ».
Me. Claire Josserand-Schmidt, avocate de l’AFVT.

| Comme l’empire romain.
« La première étape, c’est s’assurer que les frontières soient contrôlées (…). L’Empire romain nous l’a montré et nous le savons tous, les grands empires s’écroulent si les frontières ne sont pas bien protégées (…). Nous devons arrêter ce flot de migrants qui viennent en Europe, nous ne pouvons continuer avec les niveaux actuels ».
Mark Rutte, minister-president van Nederland1, cité par le quotidien en ligne EUObserver.

| Corporatisme malvenu.
« … l’exécution de ces peines ou même autoriser leur prononcé (…) reviendrait à répondre à la barbarie par une peine que nous prohibons catégoriquement (…).On a pris un risque historique qui, s’il se réalisait, laisserait une tache indélébile sur le mandat d’Emmanuel Macron, d’avoir ainsi rendu possible un assassinat légal aujourd’hui banni par la majorité des pays de la planète, à l’exception notamment de l’Arabie saoudite, de l’Irak, de la Chine, des États-Unis ».
Collectif de 40 juristes, dont le président d’honneur (sic) de la Ligue des Droits de l’Homme, Me. Henri Leclerc.

| Chacun son boulot.

« Contrairement à ce que j’entends ici et là, le procès est équitable (…). Et puis ce n’est pas absurde de juger en Irak ce qui s’est passé à Mossoul(…). Les Services de Renseignement (SR) irakiens sont les plus à même de documenter les actes commis par nos ressortissants ».
Jean-Yves Le Drian.

Notes

1 Premier ministre néerlandais.

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Mohamed l’Albanais liquidé par l’AAS : Top !

| Guerre Vs DA’ECH | Jacques Borde | Comment se fait la guerre ? En …