Accueil / Verbatim / Mentez, mentez ! En Absurdie, il en restera toujours quelque-chose…

Mentez, mentez ! En Absurdie, il en restera toujours quelque-chose…

| Société | Questions à Jacques Borde |

L’aphorisme – dû, pour sa version moderne, à Edgar Faure & non à Charles Pasqua qui n’a fait que le reprendre – est connu : Les promesses n’engagent que ceux à qui elles sont faites. Entre gouvernants, chancelleries & entités de tous types, le comportement est tellement répandu que la citation gagnerait à être gravée au-dessus de la tribune du machin, je veux dire les Nations-Unies, tellement l‘usine à gaz internationale y a vu défiler de menteurs plus capés les uns que les autre & aura servi de caution & d’excuses aux turpitudes des puissants & moins puissants. La planche à clou du génocidaire valant bien la GBU ou le missile air/sol des pilotes de l’Al-Qūwāt al-ğawwiyyah al-Malakiyyah as-Suʿūdiyyah (RSAF)1.

| Q. À vous entendre, tout le monde se parjure, ment comme il respire et raconte n’importe quoi ?

Jacques Borde. Vous résumez bien le fond de ma pensée, à ce que je vois…

Y compris le Pape lorsqu’il ne cesse de dénoncer les murs de Trump & Salvini ?

Jacques Borde. Oui, le personnage serait même, à tout prendre, pire que beaucoup d’autres. Car, excusez-moi, mais le Bergoglio2, et ses sempiternelles leçons de morale, c’est l’hôpital qui se fout allègrement de la charité.

Sig-Sauer P226, Glock 17, 19 & 26, SIG-550, SIG-552, HK MP7A1, etc., voilà l’attirail3 à disposition de la Cohors Helvetica Pontificia4 chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican. La plus petite armée du monde avec 110 militaires, mais sur-armés et sur-entraînés. Sympa non, pour quelqu’un qui ne nous parle que de mamours sur la terre ?

Tout ça pour protéger un vieux bonhomme en blanc qui n’aime pas les murs (sic). Ceux des autres, il s’entend, pas les siens. Car, à ce jour, murs et grilles du Vatican sont toujours là. Murs qui d’ailleurs, datant de 852 ap.J.-C., furent érigés pour repousser des envahisseurs… musulmans.

Comme quoi, grande g… le Bergoglio, mais aussi ignare que prudent. Bienvenue en Absurdie, vaticane ou pas. Même si la Curie a pris quelques longueurs d’avance.

| Q.Carrément…

Jacques Borde. Oui. Comme l’a fait remarquer notre estimé confrère, Maurice Belpietro, le discours de la Curie romaine est totalement hors-sol, notant qu’« ils ont décapité une nonne en Afrique et l’église parle de Salvini qui a embrassé un crucifix ».

Le pire, c’est que, souvent, ces gens-là ne se rendent même pas compte des absurdités qu’ils nous sortent.

| Q. Vous pensez à qui ?

Jacques Borde. Sur CNEWS, l’humanitaire bien-pensant (et au demeurant plus sympa que d’autres du genre) Thierry-Paul Valette expliquant que si vous avez un nom à consonance étrangère et que vous n’êtes pas blond aux yeux bleus, impossible de réussir en France.

Le tout en présence de l’économiste Jean Messiha5, qui a dû lui rappeler « ne pas correspondre exactement à cette définition » et que ça ne l’avait « pas empêché de réussir ».

Bon, là, concédons qu’il n’y ni mort d’homme ni dégâts.

| Q. Parce qu’en Absurdie, c’est du domaine du possible ?

Jacques Borde. Vous plaisantez, je suppose ? Oui hélas. Vous avez, notamment ; ces gens qui demandent le retrait d’étalages de produits labellisés made in Israel, sans maîtriser aucune donnée du dossier.

| Q. Et, ça, ça vous choque ?

Jacques Borde. Oui, pour une foultitude de raisons.

Historiques, d’abord. Comme l’a noté Jésabelle Phinero, sur sa page Facebook, « … en France 1940 : les nazis demandent le retrait des produits juifs des étagères et les Français obéissent. Pauvre France occupée. Ah excusez moi. On me dit que ce n’est pas la France de 1940 mais la France de 2018. En effet, si on fait bien attention, on remarque qu’ils ne disent pas juifs, mais israéliens. Ben oui, ça change tout n’est-ce pas ? Remarquez d’ailleurs qu’ils ne demandent pas le retrait des produits chinois pour l’occupation du Tibet, ni le retrait des produits turcs pour l’occupation de Chypre, ni des produits marocains pour le Sahara occidental. Non. Seulement les produits israéliens. Mais ça n’a rien à voir avec les juifs, n’est-ce pas ? Rien à voir avec 1940 évidemment. Pauvres employés de Carrefour qui ne savent pas quoi répondre à ces sauvages dans une France lobotomisée et paralysée par l’islamisme, l’antisémitisme, le racisme anti-blancs, et les Fichés S qui ne servent absolument à rien si ce n’est à faire croire aux Français qu’on agit ».

Économiques, ensuite. Initiée par la gauche antisémite, ces actions ne visent pas que du haut de gamme.

| Q. C’est-à-dire ?

Jacques Borde. C’est-à-dire que la gauche antisémite est, aussi, la gauche la plus stupide du monde. Rappelons-lui donc aussi que :

1- ses campagne en ce sens ont de fortes chances de pénaliser des juifs pour ainsi dire aussi pauvres que les Palestiniens que ces islamo-gauchistes prétendre défendre.
2- nombre de produits étiquetés made in Israel sont fréquemment des produits arabes-israéliens et/ou 100% palestiniens. Parce que, tout simplement, les circuits économiques de cette partie du Levant sont ainsi faits.
3- ces campagnes vont, sans doute, mettre sur la paille des exploitants de la sous-région et pas seulement juifs. Ce qui va contribuer au marasme et à des tensions n’amenant rien au schmilblick arabo-palestinien, mais satisfera l’ego maladif d’une poignée d’agitateurs islamo-gauchistes.
4- ces campagnes vont, sans doute, à la longue mettre sur la paille des entrepreneurs français. Des filières courtes et pas nécessairement aux mains de richissimes tycoons franco-israéliens comme font mine de le croire ceux qui se cachent derrière de telles campagnes. Pas de vilains çiounistes (sic) cousus d’or, mais des TPME ayant des employés de toutes confessions et origines. Ici ou là-bas.
5- ces campagnes sont-elles de nature à gêner des groupes comme Elbit, IWI, IAI ? Évidemment que non. Le croire un seul instant me permet de douter de la santé mentale de ceux se livrant à ce genre d’exercice et initiant de telles campagnes.

Last but, not least. Ayant vu de trop près ce sur quoi peut déboucher un embargo : le blocus génocidaire imposé – finies les hostilités, est-il important de le préciser – à l’Irak et à son malheureux peuple, je suis philosophiquement et éthiquement réfractaire à ce gendre de praxis, dont 99,99% des victimes sont les plus pauvres et les plus désarmées des populations.

Au-delà, je vous rassure, on peut aussi être très riche et avoir une solide expertise en matière d’Absurdie. Voire de pingrerie…

| Q. Comme qui ?

Jacques Borde. Peloton de tête : les membres du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCEAG)6. Prenons quelques chiffres faciles à comprendre :

1- quelques 4 millions de personnes ont fui la Syrie.
2- la plupart d’entre elles sont concentrées dans des camps de réfugiés, au seul Levant : 1,9 million en Turquie, 1,1million au Liban, 629.000 en Jordanie, 249.000 en Irak et 132.000 en Égypte.
3- plus de 30.000 d’entre ces Syriens ont tenté de gagner l’Europe au péril de leur vie.
4- et, le meilleur (sic) pour la fin : aucun de nos six pétés-de-thunissimes pays du CCEAG n’a accepté le plus petit réfugié syrien.
5- quant au pognon de dingue (sic) consacré par les uns et les autres à ces réfugiés syriens, le premier pays arabe est le Koweït (3ème position), derrière les États-Unis et le Royaume-Uni. Même la pingre Bundeskanzlerin7 Angela D. Merkel a réussi à se placer devant la dyarchie séoudienne et les Émiratis. Quant à la France grande donneuse de leçons devant l’éternel, elle se colle difficilement en 16ème position.

Mais, à côté de l’Absurdie et la pingrerie, existe aussi l’immondice. Genre plus couru qu’on le pense.

| Q. Comme qui ?

Jacques Borde. Laissons la conclusion de ce propos à l’excellent Eber Haddad, qui nous réconforte (sic) en nous disant que « Les Turcs sont tolérants et très ouverts, très fair-play également en sport. Jamais on ne surprendra un Turc siffler l’hymne nationale d’un pays encore moins La Marseillaise… mais on les soupçonnait jusque-là de ne pas trop aimer les animaux et surtout les chiens. Et bien plus d’inquiétude à ce sujet puisqu’un restaurateur turc en Belgique a clairement affiché qu’il acceptait les chiens mais pas les Juifs… Qui a dit que les Turcs n’aimaient pas les chiens ? En tous cas un juge belge a su le récompenser avec justice en classant l’affaire sans suite… ».

Ouf, nous voilà rassurés. Ou écœurés, c’est selon.

Notes

1 Royal Saudi Air Force, armée de l’Air séoudienne.
2 Le pape pour l’état civil : Jorge Mario Bergoglio. Premier pape issu des rangs de la controversée Compagnie de Jésus, premier pape à prendre le nom de François, en mémoire de Saint François d’Assise.
3 Cumulé dans le temps, évidemment. Certains ustensiles ne sont plus en dotation.
4 Ou Garde suisse pontificale.
5 Né Hossam Messiha en 1970 au Caire, ancien un haut fonctionnaire.
6 Il regroupe six pétromonarchies du Golfe Persique : Arabie Séoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis (ÉAU), Koweït, Oman et Qatar.
7 Chancelière fédérale.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Après 26 mai : Quelques pistes pour (si possible) y voir plus clair [2]

| UE | Géopolitique | Questions à Jacques Borde | Bon, dans notre Europe, sous …