lundi , septembre 25 2017
Home / Focus / Terrorisme & Migrations : Doutes & certitudes

Terrorisme & Migrations : Doutes & certitudes

| Guerre Vs DA’ECH / Migrations | Ils on dit | BforBORDE |

Alimenté par les attentats qui n’ont pas cessé de l’été, le débat sur le lien à établir entre migration(s) & imprégnation de la terreur takfirî dans nos sociétés n’aura pas cessé. Quid des positions des un & des autres. 1ère Partie.

| Autre nazisme, autre Kollaboration ?

« Lorsqu’en septembre 1936 Léon Blum décida d’augmenter le budget de la Défense (14 milliards supplémentaires au lieu des 9 demandés par l’état-major) et qu’il rappela plusieurs classes de réservistes en réponse à la militarisation de la Rhénanie par Hitler, il déclencha les insultes des pacifistes et notamment du PCF qui le traita de ‘fauteur de guerre’. Alors qu’il réagissait (bien en deçà de ce qu’il jugeait nécessaire au demeurant) à la menace nazie, ses détracteurs l’accusaient d’agressivité, de provocation et de bellicisme. On sait ce qu’il advint des pacifistes hantés par le souvenir de la guerre de 14-18 qui refusèrent de comprendre la nature du totalitarisme hitlérien au nom de l’amitié entre les peuples : nombre d’entre eux sombrant dans la collaboration, ils connurent le déshonneur et un second conflit mondial qui dépassa le précédent dans l’horreur. (…) Mutatis mutandis, face au totalitarisme islamiste, les islamo-gauchistes complaisants et les foules européennes sidérées par les attentats et les horreurs de DA’ECH, reproduisent le même type d’attitude irresponsable que leurs aînés face au nazisme. Négation ou sous-évaluation de la menace, minimisation des attaques, compassion et incantations pacifistes bêlantes, voire victimisation des auteurs d’attentats ayant prétendument subi les humiliations non plus du Traité de Versailles mais de la colonisation, de l’exclusion, de la stigmatisation, et bien sûr de ‘l’islamophobie’ ».
Pr. Renée Fregosi, directrice de recherche en Science politique à l’Université Paris-Sorbonne-Nouvelle, a récemment publié Les nouveaux autoritaires. Justiciers, censeurs & autocrates, Éd. du Moment 2016.

| Lien très clair !

« ‎Il existe un lien très clair entre le fondamentalisme, le terrorisme et les principes de base de l’orthodoxie islamique ».
Kyai Haji Yahya Cholil Staquf, secrétaire général du Nahdlatul Ulama (NU)2, dans un entretien au Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

| Air connu…

« Il faut bien comprendre qu’un prêtre catholique qui commet un acte pédophile, c’est toute l’Église catholique qui est pédophile, cardinaux, évêques et tout le toutim. En revanche, des centaines d’attentats islamistes commis à travers le monde – Pierre Vermeren, historien du Maghreb, dans une tribune du 20 août donnée au Figaro, en a recensé 31.500 à travers le monde depuis seize ans, soit six par jour -, cela n’a rien à voir avec l’islam, on connaît la chanson ».
Georges Michel. Officier à la retraite.

| Immigration irresponsable=responsabilité du Terrorisme…

« L’attentat terroriste qui a eu lieu à Barcelone est une preuve de plus que la politique migratoire et la politique de sécurité doivent être conduites de manière très réfléchie et responsable (…). La sécurité qui règne en Pologne est entre autres le résultat de la politique conséquente du gouvernement (…) Nous sommes tous secoués par les informations qui nous arrivent d’Espagne, et nous nous joignons à la douleur des familles des victimes (…). On ne peut toutefois pas fermer les yeux sur le fait que nous avons en Europe un grave problème avec l’afflux d’immigrants illégaux. C’est une très mauvaise idée que d’inviter des gens qui ne peuvent pas être contrôlés, dont on ne peut pas affirmer qu’ils ne représenteront pas un danger pour les citoyens de l’UE (…). J’espère que ces événements dramatiques seront aussi une occasion de réflexion pour certains fonctionnaires de la Commission européenne et certains leaders politiques de l’UE, l’occasion de revoir leurs idées en matière de politique migratoire et de relocalisation forcée de personnes dont ont ne peut pas établir l’identité avec certitude (…). En Pologne, nous n’acceptons pas et nous n’accepterons pas que se forment des enclaves avec des gens qui ne s’assimilent pas, qui ne veulent pas appartenir à la société ».
Michał Dworczyk, vice-ministre de la Défense polonais.

| Que le début…

« Le gros des mouvements migratoires est encore à venir : la population africaine doublera au cours des prochaines décennies. L’Égypte comptera bientôt 100 millions de personnes et le Nigeria à 400 millions. À l’époque du numérique, de l’Internet et des téléphones mobiles, tout le monde connaît notre prospérité et notre mode de vie ».
Gerd Müller, ministre allemand du Développement.

| Par millions !

« Si nous ne parvenons pas à résoudre les grands problèmes des pays d’Afrique, dix, vingt ou même trente millions d’immigrants débarqueront dans l’Union européenne au cours des dix prochaines années ».
Antonio Tajani, président du Parlement européen.

| Vases communicants.

« Un meilleur financement des gardes côtes libyens a également été institué et des milliers de migrants en partance pour l’Italie ont été bloqué sur les côtes libyennes. Cette répression a réorienté les flux de migrants vers des routes alternatives en Méditerranée. D’où l’augmentation du nombre de migrants débarquant en Espagne ».
Soeren Kern, Senior fellow de l‘Institut Gatestone, basé à New York.

| Quel rapport avec les guerres du Levant ?

« La grande majorité des migrants en partance pour l’Italie au départ de la Libye sont originaires du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest(…). Compte tenu de la répression qui sévit aujourd’hui en Libye, il semble naturel que les migrants abandonnent le dangereux dessert [sic] de la Libye et optent pour une traversée par le Maroc ».
Joel Millman, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (IOM), au Financial Times.

| Incubateur du terrorisme !

« Comment croire que les millions de ‘migrants’ économiques qui seront déboutés du droit d’asile, parmi lesquels se cachent un certain nombre de criminels et même des djihadistes, repartiront tranquillement chez eux alors qu’ils rêvent d’un Eldorado européen totalement illusoire ? Ils iront malgré tout en Libye, finançant les réseaux de passeurs, déstabilisant toujours plus une région qui est déjà, d’après le président tchadien Idriss Déby, ‘un incubateur’ du terrorisme islamiste ».
Nicolas Bay, secrétaire général du Front National (FN).

| politique « à l’australienne » en Méditerranée !

« Ces annonces font pâle figure à côté des mesures vigoureuses mises en place par le gouvernement australien. Rien qu’en 2013, plus de 200.000 « migrants » ont tenté d’entrer illégalement en Australie et de 2006 à 2013, 1.200 d’entre eux sont morts en mer. Depuis la mise en place de la politique du NO WAY (reflux de toutes les embarcations, rétention et expulsion automatique, impossibilité d’être régularisé), plus un seul immigré clandestin ne s’est noyé et, face à cette fermeté, les flux se sont taris d’eux-mêmes. »Le meilleur moyen de mettre fin à cette immigration massive, continue, incontrôlée n’est pas de tenter de la juguler, mais de l’empêcher et de la décourager. Nous devons exiger la mise en place d’une politique ‘à l’australienne’ par les nations européennes ».
Nicolas Bay, secrétaire général du Front National (FN).

| Empaquetez & partez !

« C’est incompréhensible qu’on puisse se retourner contre la liberté [d’expression]. Si vous en avez contre la liberté [d’expression], empaquetez vos affaires et partez ! C’est tellement stupide et incompréhensible. Disparaissez des Pays-Bas si vous ne pouvez y trouver votre place (…). Si vous n’aimez pas ça ici, parce que des humoristes publient un journal, vous pouvez foutre le camp ! ».
Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam.

| L’effet ballon.

« Si vous pressez un coin du ballon, l’air est propulsé ailleurs. Les pressions policières et les arrestations dans les circuits méditerranéens visant la Grèce et l’Italie, incitent les mafias à chercher d’autres routes ».
Julio Andrade, conseiller municipal de Málaga, entretien accordé à l’Irish Times.

Notes

1 Le Figaro .
2 Ou Renaissance des ouléma. La plus grande association musulmane d’Indonésie (un pays de plus de 200 millions d’habitants à 90 % musulman), largement d’inspiration soufie.

 

About Jacques Borde

Consulter aussi

Suprémacisme & Terrorisme ! Pas nécessairement la même chose…

| États-Unis | Terrorisme intérieur |  Jacques Borde | Avatar du Trump Bashing, les propos …