Accueil / Actu / Sea Watch-3 : Quid novi ?…

Sea Watch-3 : Quid novi ?…

| Italie / Gauche financiarisés | La Rédaction |

Petit point sur le feuilleton de l’été : Comment faire de Lampedusa un abcès de fixation immigrationniste ?

Alors que le vice-président du Conseil & ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini, refuse de les autoriser à débarquer, 43 clandestins sont toujours bloqués à la limite des eaux territoriales italiennes, face à l’île de Lampedusa, lézardant à bord du navire passeur immigrationniste, le Sea Watch troisième du nom.

« Le navire Sea Watch s’en fiche des règles et participe au trafic d’êtres humains. Je ne donnerai pas l’autorisation d’accoster, ni maintenant ni à Noël ou au Nouvel An à ceux qui se fichent des règles », a averti Salvini .

Le Sea-Watch-3 a secouru, le 12 juin 2019, 53 migrants sur un canot pneumatique parti des côtes libyennes, la situation actuelle est, factuellement la suivante :

1- le commandant du navire, apparemment une mercenaire (sic) de la gauche financiarisée a refusé de les ramener en Libye, un pays qui n’est pas considéré comme un lieu sûr.
2- de les débarquer sans un des ports totalement sûrs de Tunisie et d’Égypte, violant de ce fait le droit maritime afférent aux secours en mer.
3- le Sea-Watch-3 s’est dirigé pusi scotché à la limite des eux territoriales italiennes.
4- près de 43 autres restent sur le Sea-Watch-3.
5- le Sea-Watch-3 qui ne peut pas entrer dans les eaux territoriales italiennes où il risque d’être confisqué par les autorités, en vertu des loin en vigueur dans ce pays.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Paris, Berlin, Kiev : Le « Format Normandie » (sic) Vs Moscou

| UE / Ukraine | Géostratégie | BforBORDE | Déclaration conjointe du Staatsminister de l’Auswärtiges …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer