Accueil / Focus / Jour d’infamie !…

Jour d’infamie !…

| États-Unis | Impeachment | Eber Haddad |

Première analyse digne d’intérêt sur la mise en accusation (Impeachment) du président des États-Unis, Donald J. Teflon Trump, par la Chambre des Représentants, sous domination démocrate. Texte repris in extenso & titre de la Rédaction.

Aujourd’hui, 18 décembre 2019, un jour à marquer du sceau de l’infamie où la majorité démocrate à la Chambre des Représentants, pratiquant un abus de pouvoir rarement vu à ce niveau et dans ces circonstances, a voté l’impeachment du Président Trump (impeachment, encore une fois, se traduit par « mise en accusation », et non pas « destitution » comme le traduisent de manière erronée les media français), un président élu légalement, pour un « crime » qu’il n’a pas commis et pour un « délit » qu’ils n’ont pas été en mesure de prouver. Ils n’ont respecté ni les règles élémentaires de tous procès, ni celles du Congrès, ni celles de la Constitution, ni même les droits de base qu’on accorde aux pires criminels. Il n’ont absolument pas pris en considération les crimes de corruptions dont se sont rendus responsables Biden, père et fils, et ont changé les « règles du jeu » et les moyens de parvenir à leur fin en cours de procédure. Les mêmes méthodes que la « voyoucratie » des pires républiques bananières ou des dictatures moyen-orientales.

Ça restera dans l’Histoire des États-Unis une tache indélébile pour les Démocrates qui ont montré au grand jour leur côté mafieux, leur avidité pour le pouvoir et leur manque total de respect pour la démocratie et la plus ancienne Constitution encore en vigueur dans le monde, qui a résisté à l’épreuve du temps et fait ses preuves pendant plus de deux siècles.

C’est sans compter les conséquences internationales pour leur pays que provoquent les Démocrates, risquant ainsi d’affaiblir la position des États-Unis notamment dans ses négociations avec la Chine. À la forfaiture se rajoutent l’irresponsabilité et un manque total de patriotisme. Impardonnable.

C’est une tentative de coup d’État, inédite dans ce pays, que les Démocrates payeront très cher aux prochaines élections où, je pense, ils perdront non seulement les présidentielles mais aussi les législatives et les élections de gouverneurs dans la plupart des 50 États. En prévision de ce désastre ils ont d’ailleurs déjà commencé à faire savoir qu’ils ne reconnaîtront pas la réélection de Trump en 2020, si c’était le cas !!! On croit rêver….

Cette mascarade a déjà profité au président Trump qui gagne six à 7% d’opinions favorables et a rendu la procédure d’impeachment beaucoup plus impopulaire qu’elle ne l’était il y a encore un mois et cela en dépit d’une presse de propagande, de mauvaise foi, manipulatrice et pratiquant le mensonge et la désinformation au quotidien.

Les électeurs ne l’oublieront pas.

Alors que la Chambre des Représentants était en train de peaufiner son traquenard et votait arbitrairement des articles iniques qu’elle préparait depuis les dernières élections présidentielles, Trump faisait un meeting électoral à Battle Creek, Michigan où des dizaines de milliers de personnes ont bravé les éléments par -12°, en faisant la queue toute la journée pour y assister et témoigner ainsi leur soutien.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Les Rohingyas…. des Islamistes comme les autres !

| Guerre Vs ISIS/DA’ECH | Birmanie | Aubin Sahalor | Texte offrant une approche légèrement …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer