Accueil / Focus / Charlottesville : Kulturkampf des Talibânes de la gauche US [1]

Charlottesville : Kulturkampf des Talibânes de la gauche US [1]

| É-U / Charlottesville | Ils on dit | BforBORDE |

Entre Talibâneries en série, terrorisme intellectuel & guérilla urbaine, l’extrême-gauche étasunienne (sortes de Dalton de BD, mais plus méchants que bêtes) à la manière des pangermanistes, des hitlériens des années 30, des Khmers rouges & de DA’ECH, a entamé son kulturkampf contre l’Amérique, la vraie. Jusqu’où & jusqu’à quand ? 1ère Partie.

| les mains si sales des Démocrates !

« Qui est à l’origine du KKK ? Les Démocrates. Qui était le parti de l’esclavage ? Qui était le parti des Jim Crow1 et de la ségrégation ? Qui était opposé aux Droits civiques ? Qui était opposé aux droit de vote [des Noirs] ? C’étaient toujours les Démocrates ».
Pr. Benjamin S. Ben Carson Sr., US Secretary of Housing & Urban Development2.

| Rappel à la loi !

« Le racisme, c’est le mal. Et ceux qui provoquent la violence en son nom sont des criminels et des voyous, y compris le KKK, les néo-nazis, les suprémacistes blancs et d’autres groupes haineux qui sont répugnants face à tout ce qui nous est cher en tant qu’Américains (…) Ceux qui ont agi de manière criminelle lors des violences racistes de ce week-end devront répondre de leurs actes devant la loi, justice sera rendue (…) Quelle que soit la couleur de notre peau, nous vivons tous avec les mêmes lois, nous saluons le même drapeau ».
Donald J. Trump.

| TrumP Vs Talibâneries démocrates !

« Je n’ai pas attendu longtemps ! Je voulais être sûr, au contraire de beaucoup de politiciens, que ce que je disais était correct (…). Je voulais connaître les faits (…). La jeune fille [tuée samedi à Charlottesville, NdlR], qui de ce que j’en entends était une fantastique jeune femme… Sa mère m’a écrit via les réseaux sociaux et m’a remercié d’avoir dit ce que j’avais dit. Et, honnêtement, si la presse n’était pas mensongère, elle aurait dit que ce que j’avais dit était bien (…) Je pense que le conducteur de la voiture est une honte pour lui-même, pour sa famille et pour le pays. Vous pouvez appeler cela terrorisme, vous pouvez appeler cela meurtre… J’attendrai le verdict (…). Le conducteur de cette voiture est un meurtrier et ce qu’il a fait est une horrible chose, inexcusable (…). Quand vous parlez d’Alt-Right, définissez ce terme pour moi (…) Et qu’en est-il de l’Alt-Left qui est venu charger l’Alt-Right ? Ont-ils quelques miettes de culpabilité (…) ? Ils sont arrivés en chargeant, agitant leur clubs de golf. C’était un jour horrible (…). Vous avez un groupe d’un côté qui était mauvaise et de l’autre côté vous aviez un groupe qui était très violent. Personne n’ose le dire mais je vous le dis (…). Je pense qu’il faut blâmer les deux côtés (…). Vous avez des gens dans chacun des groupes qui étaient très bien (…). J’ai condamné les néo-nazis, j’ai condamné plusieurs groupes. Mais beaucoup de ces personnes [présentes à la manifestation, NdlR] n’étaient pas des néo-nazis, croyez-moi. Toutes ces personnes n’étaient pas des suprémacistes blancs. Des gens étaient également présents afin de protester contre la mise à bas de la statue de Robert Lee (…). Vous regardez quelques uns des groupes et, si vous êtes d’honnêtes journalistes – ce qui n’est pas le cas pour beaucoup ici – vous savez que beaucoup des personnes présentes l’étaient pour protester contre la mise à bas de cette statue de Robert Lee (…) Cette semaine c’est Robert Lee, j’ai noté que Stonewall Jackson est attaqué (…). Je me demande, est-ce que ce sera le tour de George Washington [propriétaire d’esclaves] la semaine prochaine et Thomas Jefferson [propriétaire d’esclaves] la semaine suivante? Vous devez vraiment vous demander quand cela s’arrêtera-t-il ».
Donald J. Trump, répondant à des questions de la presse,

| Pas dupe du brouillage médiatique.

« On a bien vu la violence des Antifas qui attaquent les meeting de Trump pendant la campagne. On se souvient des 5 policiers de Dallas abattus par un militant proche de Black Live Matter (BLM) le 6 juillet 2016 et de la fusillade qu’un militant de Sanders a déclenché contre des Républicains, pas plus tard que le 14 juin dernier ».
Un internaute sur Facebook.

| Exécutif solidaire. !

« Ce qui s’est passé à Charlottesville est une tragédie et le président a été clair sur cette tragédie, et moi aussi… Je suis avec le président et je me tiens à ces propos ».
Michael Richard Mike Pence, vice-président des États-Unis.

| Sens unique !

« A Charlottesville, les torts sont clairement du côté du KKK et des suprémacistes blancs ».
Ronna Romney McDaniel, présidente du RNC.

| Pas de place pour les discours de haine.

Le US Secretary of State, Rex W. Tillerson d’évoquer « les récentes événements de Virginie et notre condamnation de ce genre de haine et de violence (…) Il n’y a pas de place pour cela dans notre discours public ».

| Pas d’exception !

« Nous ne pouvons en aucun cas accepter ou excuser le racisme, l’intolérance, la haine, la violence et ce genre de choses qui se manifestent trop souvent dans notre pays »
Attorney general3, Jefferson B. Jeff Sessions III.

| Trump dit… Vrai.

« je voudrais cependant ajouter qu’il n’est pas bien de suggérer que le président Trump se trompe en reconnaissant le fait qu’il y a des criminels des deux côtés, qui sont venus dans l’objectif d’être violents. Cette observation précise est totalement vraie ».
Lee Zeldin, au Times of Israel.

| Réglez d’abord vos problèmes

« Si les États-Unis ont un quelconque pouvoir, ils feraient mieux de gérer leur pays et de s’attaquer aux adeptes de la suprématie blanche plutôt que de se mêler des affaires d’autres nations ».
Rahbar-é Enqelâb (guide de la révolution), Sayyed Ali Hossaini Khâmeneî4.

| Jeu dangereux !

« Il [Trump] touche ainsi à des émotions susceptibles d’unir son électorat – l’élément le plus extrémiste à l’élément plus modéré, qui réfute la violence mais qui retient que ‘l’homme blanc’ est négligé et persécuté par un monde politique favorable aux chantres du ‘politiquement correct’ (…). Sa stratégie consiste à déplacer le débat des questions concrètes – réforme de la santé, thématiques fiscales – à des questions identitaires (…). Mais l’exacerbation des divisions sociales est un jeu dangereux, même pour Trump ».
Alexander Stille, in La Repubblica.

| Charrue avant les bœufs !

« Beaucoup se sont voilé la face et ont soutenu Trump en partant du principe que ce dernier souscrirait à leurs revendications. Cette tactique n’a pas été couronnée de succès. Trump n’est pas un Républicain, mais le comédien solo de sa propre tragédie. En restant solidaires de Trump au congrès, les Républicains écornent leur pays et leur parti. Car les tentatives grossières du président de ne pas s’exprimer clairement n’ont servi qu’à empoisonner le climat… Au lieu de faire preuve de complaisance envers les écarts de conduite de Trump dans l’espoir que les choses évoluent dans leur sens, les députés républicains feraient mieux de les condamner. Les plus sensés d’entre eux l’ont déjà fait cette semaine. Les autres devraient leur emboîter le pas ».
The Economist (18 août 2017).

| Rien à en tirer…

« L’ethno-nationalisme, ce sont des losers. Ils sont à la marge. Je pense que les media leur donnent trop d’importance, et nous devons aider à les écraser, à les écraser encore plus. Ces types sont un aréopage de clowns ».
Steve Bannon, ex-White House Chief Strategist.

| Connerie humaine…

« À Memphis,un cinéma retire « Autant en emporte le vent »:le film aurait des connotations « racistes ».Puits sans fond de la connerie humaine ».
André Bercoff.

Notes

1 Les lois raciales et ségrégationnistes, Jim Crow étant à l’époque une expression synonyme de Négro.
2 Ancien directeur du Département de neurochirurgie pédiatrique au John Hopkins Hospital de Baltimore. Le premier neurochirurgien à réussir la séparation de deux siamois reliés par la tête.
3 Ministre de la Justice.
4 Aussi appelé Rahbar-é-Moazzam (guide suprême, pas une titulature officielle).

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Les Armes à feu sauvent des vies

| États-Unis | Société / 2nd Amendement | ARPAC | Excellent article paru sur le …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer