Accueil / Focus / Mila : Indifférence des Uns, appel au meurtre des autres ! [1]

Mila : Indifférence des Uns, appel au meurtre des autres ! [1]

| France | Kulturpampf & Nazislamisme | Ils ont dit | BforBORDE |

Une jeune ado, Mila, a osé tenir des propos peu amènes à l’endroit de l’Islam. Mais à 16 ans – voir le propaganda staffel du Crime organisé environnementaliste que nous déballe continûment Liar Greta, pitoyable copié-collé verdâtre des enfants-soldats de DA’ECH – que ne dit-on comme âneries à ces âges ? Dans une indifférence médiatique assez générale, ces propos, qui relèvent pourtant de la plus basique liberté d’expression, ont valu à cette gamine, menaces de mort & de viol. Par ailleurs, en cette affaire : parmi les indifférents (sic) les plus tenaces : nos « femellistes » de gôôôche, kollabos réaffirmés, s’il était encore besoin de le démontrer, du nazislamisme. Épisode 1.

| Gourgandines de la dhimmîtude.
« A propos de la gamine qui a eu le tort blasphématoire de dire ce qu elle pense de la paix et de l’amour inclusif de Thor, toute la sororité féministe 2.0 accourt pour former une phalange d’Amazones pour la protéger des hordes masculinistes venues du haut Moyen-Âge obscurantiste et et et … Ha bah non. Ces gourgandines soumises collaborent. Clasher le Patriarcat OK, mais que celui chrétien occidental. Faudrait pas prendre de risques inconsidérés avec les autres… Guerrières mais pas trop ».
Pierre Rodolphe Tran-Van, sur sa page Facebook.

| Lâchée.
« Mila a d’abord été insultée par les plus cons, puis menacée par les plus fanatiques, et enfin abandonnée par les plus lâches ».
Riss, dans son édito de Charlie-Hebdo.

| #jesuisMila.
« Le Parquet veut-il rétablir par la jurisprudence le délit de blasphème ? Parce qu’en ouvrant une enquête pour incitation à la haine ciblant la jeune Mila, c’est exactement ce qu’il tente de faire. Des fanatiques de l’islam s’en prennent à une jeune fille et la menacent de mort parce qu’elle critique leur religion et le Parquet, au lieu de défendre la liberté d’expression, vient leur prêter main-forte ! C’est dramatique et pathétique. #jesuisMila ».
Céline Pina, sur sa page Facebook.

| Quitus à la haine sectaire.
« Elle a pris ses responsabilités. Qu’elle critique les religions, je suis d’accord, mais d’insulter et tout ce qui s’ensuit… Maintenant, elle assume les conséquences de ce qu’elle a dit ».
Abdallâh Zekri, délégué général du CFCM.

| Tant à faire.
« Il serait urgent de remettre de l’ordre dans le désordre laissé par nos gouvernements et administrés.Cette jeune fille qui est encore une enfant à 16 ans s’est exprimé avec ses sentiments après avoir vu et revu les déchaînement de haine envers notre peuple qui ne sera jamais aimé et respecté par ces individus qui viennent semer le déséquilibre, l’insécurité, la barbarie et l’anéantissement de milliers de familles qui ne se sentent plus chez eux dans leur pays aux traditions que les musulmans ne supportent pas. Le lard, les saucisses, la bière et la musique… Les bals champêtre c’est fini ! Complaisance… mais tout le monde n’est pas lâche et inconscient… Mila, en souffrance psychologique comme beaucoup qui se taisent, a craqué et elle n’en peut rien. Cette terrible société qui pousse à ces tristes ressentiment qui ne devrait pas exister ! ».
Lydia Sanna, sur sa page Facebook.

| Kollabos de tous « genres ».
« Dans ce pays, aucune association de défense des droits de l’Homme ne proteste ni n’exprime sa solidarité avec celle dont la vie a soudainement basculé dans la clandestinité, au moins pour un moment. Pas plus de réaction du côté des ministres que des principales associations féministes ou LGBT, des artistes et des “progressistes”. On tourne la tête, on sifflote vers le ciel, on regarde ses souliers avant de se choisir des indignations à la mode que l’on épousera avec d’autant plus d’ardeur qu’elles n’exposent à aucun risque. Tiens, boycottons le film d’un cinéaste américain de 86 ans, par exemple ».
Me. Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo.

| No limites !…
« La « justice » de notre pays n’a plus aucune retenue. Un père dont la fille a été abattue au Bataclan et qui demande justice est Fiché S. Une jeune fille qui est menacée de mort et de tortures par des fanatiques islamistes (preuve à l’appui) est poursuivie pour incitation à la haine parce qu’elle ose répondre à ses bourreaux. Pendant ce temps quand les Français sont victimes d’agressions racistes, les auteurs sont déclarés irresponsables et remis en liberté… ».
André Deryter, sur sa page Facebook.

| Propos indignes & criminels .
« Je trouve que ce sont des propos criminels, ce sont des propos coupables, et je me bats contre cette idée selon laquelle une femme, une jeune fille en l’occurrence mais qui que ce soit, qui serait victime de violence, de cyberharcèlement, ce serait parce que cette personne l’aurait cherché ». Ces mots sont « indignes d’un responsable, qui est un leader d’opinion et qui a une parole dans le débat public » et « s’adonner à du cyberharcèlement en meute » constitue « un délit ».
Marlène Schiappa, secrétaire d’État en charge de l’Égalité des hommes & des femmes.

| Un pas de plus.
« Un ami publie un extrait d’une entrevue d’Hannah Arendt, c’est considéré comme un crime pensée et un danger selon les « standards » de FaceBook. Mais je suppose que les menaces de mort contre une gamine ne le sont pas (…). La prochaine étape sera l’ouverture d’enquête contre vous pour « haine ». Et on aura nos premiers prisonniers politiques jugés par le camp du bien. Et tout cela, car on a laissé faire. Comme toujours. Qui osera dire que les media ne sont pas à la solde idéologique de mouvements totalitaires et totalisants ».
Pierre Rodolphe Tran-Van, sur sa page Facebook.

| Lâcheté bien ordonnée.
« Il faut informer Macron qu’il y a des foules haineuses qui s’en prennent à une homosexuelle. Cette fois-ci, c’est vrai. Le problème est que ces foules haineuses sont constituées de musulmans. Alors, c’est plus délicat à dénoncer. Mais on est pas président philosophe pour rien, on saura trouver les mots et les actes qui conviennent, non ? ».
Didier Long, sur sa page Facebook.

| Des actes, enfin !
« … que l’État prenne ses responsabilités et que de vrais professionnels viennent remettre les pendules à l’heure. Jean-Michel Blanquer se veut un bon ministre de l’Éducation ? Qu’il le prouve : Il gagnerait à venir dans ce lycée avec un avocat comme Richard Malka, par exemple ou une icône de la laïcité comme Zineb El Rhazoui pour expliquer autant aux gamins qu’aux adultes ce que sont les libertés publiques et pourquoi chez nous la religion est soumise à la loi des hommes. Il est plus que temps d’arrêter de tergiverser ».
Céline Pina.

| Ici, pas là-bas.
« Mila a 16 ans. Et sur les réseaux sociaux, l’ado provocante a simplement dit qu’elle détestait les religions, et plus particulièrement l’islam. Pour cela, elle est depuis harcelée et menacée de mort. Cela ne se passe pas au Pakistan, ni en Arabie Séoudite, mais en France, aujourd’hui et maintenant. Et personne ne réagit. Ni la classe politique censée défendre un contrat social dont la liberté d’expression est une des bases, ni les groupes LGBT, pour qui manifestement la défense des homosexuels s’arrête aux portes du blasphème, ni les néo-féministes, qui préfèrent défendre le port du voile. Bref, aucun de ces professionnels de l’indignation n’a pris la défense de cette jeune fille alors que ce qui lui arrive est inacceptable ».
Céline Pina, sur Causeur.fr.

| France : terre de Charia ?…
« Des milliers de musulmans veulent assassiner, violer Mila cette gamine de 16 ans . Elle a dit que  »l’islam est de la merde » sur Internet… Et il y a donc des milliers, peut-être des millions de  »déséquilibrés » capables de tuer cette gamine au nom du Coran dans notre pays. Et c est cette pauvre gosse qui va passer en jugement pour incitation à la haine ?
Le monde est fou ! On est foutu ».
Alice Martin, sur sa page Facebook.

| Mila a tout compris.
« Dire que le Coran c’est de la merde, que l’islam est de la merde, c’est un droit constitutionnel en France (…). C’est ce qui nous définit comme une société civilisée et non pas une théocratie islamique (…). Au-delà de ma sympathie pour elle, pour ce qu’elle subit et son très jeune âge, je l’admire à titre personnel, pour moi c’est un modèle pour la jeunesse française, c’est une fille qui a tout compris à ce qu’est l’esprit de l’universalisme, des Lumières (…) Mila a tout compris ».
Zineb El Rhazoui, sur Valeurs actuelles.

| Parquet plus que complice ?…
« On peut certes déplorer le vocabulaire de Mila, outrancier et maladroit pour le moins, cependant le plus choquant dans cette affaire n’est pas la violence et la vulgarité générales mais la réaction du parquet de Vienne, qui représente l’État rappelons-le. Certes, il a ouvert une enquête pour « menaces de mort » après la plainte déposée par Mila, mais il en a surtout déposé une seconde pour « incitation à la haine raciale » contre la lycéenne qui a proféré des insultes envers la religion ».
Régis Ollivier, sur sa page Facebook.

| Gauche aux abonnés-absents.
« Que dit la gauche, cette gauche qui s’est battue depuis des siècles pour la liberté d’expression, contre la mainmise de la religion, pour la laïcité, pour le droit des homosexuels ? Rien ou si peu. À part le Printemps républicain, par la voix d’Amine el-Khatmi, son président, et de Laurent Bouvet, qui ont immédiatement pointé ce retour à peine masqué du délit de blasphème ; à part les courageuses militantes républicaines à la pointe du combat anti-islamiste, Fatiha Boudjahlat et Zineb Rhazoui, entre autres, où sont nos consciences de gauche ? Aux abonnés absents ».
Laurent Bouvet, sur sa page Facebook.

| Tout est lié.
« France : les femmes voilées doivent-elles participer aux sortie scolaires. En tant qu’Algérien, j’ai déjà vécu dans votre futur. un jour la question s’inversera : faut-il autoriser les femmes non-voilées (moutabarijates) à participer aux sorties scolaires ? ».
Aldo Sterone, sur sa page Facebook.

| Combat légitime.
« J’aimerais bien savoir à quel titre on ne pourrait pas critiquer et combattre l’islam.S’il fut légitime de combattre la nazisme et le communisme il est au moins aussi légitime de combattre l’islam qui est une barbarie obscurantiste et sotte qui n’a rien à envier un nazisme ou au communisme ».
Jean-Philippe Henry, sur sa page Facebook.

 

[À suivre]

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Iowa: Camouflet pour Biden [1] !

| É-U | Primaires démocrates | Eber Haddad | La première primaire des Démocrates ressemble …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer