Accueil / Focus / Mila : Indifférence des Uns, appel au meurtre des autres ! [2]

Mila : Indifférence des Uns, appel au meurtre des autres ! [2]

| France | Kulturpampf & Nazislamisme | Ils ont dit | BforBORDE |

Une jeune ado, Mila, a osé tenir des propos peu amènes à l’endroit de l’Islam. Mais à 16 ans – voir le propaganda staffel du Crime organisé environnementaliste que nous déballe continûment Liar Greta, pitoyable copié-collé verdâtre des enfants-soldats de DA’ECH – que ne dit-on comme âneries à ces âges ? Dans une indifférence médiatique assez générale, ces propos, qui relèvent pourtant de la plus basique liberté d’expression, ont valu à cette gamine, menaces de mort & de viol. Par ailleurs, en cette affaire : parmi les indifférents (sic) les plus tenaces : nos « femellistes » de gôôôche, kollabos réaffirmés, s’il était encore besoin de le démontrer, du nazislamisme. Épisode 2.

| Silencieux ou complices ?…
« La réaction des pouvoirs publics le prouve. Le silence n’est pas qu’un effet de la gêne ressentie face à de difficiles réalités devant lesquelles on serait désarmé. Non: c’est une façon de refuser d’agir face à l’effroi. Ce qui arrive à Mila contrarie non seulement les représentations de notre gouvernement, mais son idéologie et ses projets. Ce silence fait penser à celui de l’affaire des viols collectifs de Telford ou de Rotherham. Dans ces affaires de pédophilie et de prostitution commises par des gangs pakistanais en Grande-Bretagne, dont les victimes étaient des filles blanches entre 12 et 15 ans, la dimension religieuse était très forte, les violeurs allant chercher leurs justifications dans le Coran et n’étant point avares de récitations de sourates quand ils violentaient les enfants. Longtemps, il y a eu un refus d’agir. Parce que la figure du pakistanais musulman était une figure de victime, la police et les services sociaux anglais ne faisaient rien. Les agresseurs n’avaient pas le bon profil, ils n’étaient pas des hommes blancs riches et puissants. Par crainte d’être accusé de racisme, des dizaines de très jeunes femmes ont été humiliées, droguées et abusées pendant des années. De telles révélations auraient fait les affaires de l’extrême-droite, pensait-on. Même après avoir été dévoilé, le scandale n’a que très peu été relayé dans la presse ».
Céline Pina, sur Causeur.fr.

| Soutien absolu & sans failles.
« Je suis de culture musulmane, et il m’arrive de croire en Dieu, certains jours (…). Laissez Mila tranquille ! Et laissez-nous tous, tranquilles! Foutez la paix à la terre entière avec votre religion de merde ! Et au passage, je crache sur TOUTES les associations féministes et LGBT. Mention spéciale à Clémentine Autain. Mila a subi des insultes misogynes et homophobes ainsi que des menaces, et VOUS N’AVEZ RIEN DIT ! Honte et déshonneur sur tous ceux qui ne se sont pas érigés en remparts entre Mila, et la horde d’obscurantistes qui l’attaque ».
Marie Ibn Arabi, sur sa page Facebook.

| Bonne question.
« … pourquoi Mila ne reçoit-elle pas le soutien inconditionnel des féministes ? ».
Natacha Polony, sur sa page Facebook.

| Dhimmîtude(s).
« Que disent les musulmans modérés après les menaces de mort reçues par centaines par Mila qui a dû être déscolarisée ? Appellent-ils au calme, condamnent-ils ces menaces et leurs auteurs, ont-ils tiré les leçons de Charlie hebdo Je n’entends strictement rien.Une forme de silence désapprobateur face aux déclarations d’une jeune femme qui a osé dire du mal de l’islam, religion dont l’amour en France doit devenir obligatoire ? Ce n’est pas la bravitude comme aurait dit Ségolène, mais plutôt la dhimmîtude ? ».
Didier Long, sur sa page Facebook.

| Paravent de leur Haine ?…
« Les Musulmans modérés, comme d’habitude, modèrent leur modération… ».
Eber Haddad, sur sa page Facebook.

| Dhimmîtude !…
« Que disent les politiciens modérés d’extrême centre qui nous dirigent après les menaces de mort reçues par centaines par Mila qui a dû être déscolarisée ? Que disent les membres du gouvernement ? Appellent-ils au calme, condamnent-ils ces menaces et leurs auteurs, ont-ils tiré les leçons de Charlie hebdo ? Je n’entends strictement rien. Une forme de silence désapprobateur face aux déclarations d’une jeune femme qui a osé dire du mal de l’islam, religion dont l’amour en France doit devenir obligatoire ? Ce n’est pas la bravitude comme aurait dit Ségolène, mais plutôt la dhimmîtude ».
Didier Long, sur sa page Facebook.

| CFCM incompatible.
« Ces propos sont inacceptables et démontrent que le CFCM est une organisation incompatible avec la République… Il faut l’interdire au même titre que les organisations politiques extrémistes car son caractère dangereux pour notre civilisation est de plus en plus probant… ».
Serge Esserméant, sur sa page Facebook.

| Padamalgam !..
« L’immigration massive d’hommes de pays de culture violemment machiste provoque une dégradation de la sécurité des femmes en France. S’y ajoute l’injonction au “padamalgam” interdisant aux femmes de décrire leur agresseur, sous peine de subir insultes et ostracisation sociale ».
Esther Hollstein, sur sa page Facebook.

| Charia judiciaire.
« On va davantage s’occuper des djihâdistes que l’on rapatrie que pour protéger Mila ».
Didier Long, sur sa page Facebook.

| Infecte Dhimmîtude.
« Scandaleuse interview de Ségolène Royal aujourd’hui. Sur la situation de la jeune lycéenne Mila, menacée de mort pour avoir critiqué une religion, Ségolène Royal déclare que ce n’est pas une chose sérieuse et qu’elle fait une crise d’adolescence ! Ne plus pouvoir étudier dans un lycée est une chose très grave et cela mériterait un peu de moins de condescendance de la part de Madame Royal. Assez de cette soumission aux islamistes ! ».
Anne-Sophie Frigout, sur sa page Facebook.

| Délire ou kollaboration ?…
« Donc l’ado qui a dit ce qu’elle pensait de l’Islam est poursuivie pour « incitation à la haine raciale »… On apprend donc avec ces procureurs gambadeurs, que la religion musulmane serait maintenant une race… C’te farce… Donc un musulman indonésien serait de la même race qu’un musulman marocain, et de la même race qu’un musulman pakistanais, voir d’un tchétchène… Elle est pas belle la farce pour nous réintroduire le délit de blasphème, mais bien sûr uniquement pour la fameuse RATP, la Religion d’Amour, de Tolérance & de Paix… Car pour les autres religions ils nous sortent « Je suis Charlie » bien évidemment… C’te foutage de gueule… ».
Bernard Floriot, sur sa page Facebook.

| Plus généralement.
« Les Français ne sont pas Antisémites ni racistes… plus de 80% des actes antisémites sont commis par des islamistes…! ».
Hélène Laflu, sur sa page Facebook.

| 2 poids, 2mesures.
« Il y a un pays où une adolescente de 16 ans exprimant, avec les mots de son âge et de sa passion encore enfantine, le mal qu’elle pense d’une religion, se retrouve menacée — “t’es morte, on sait où t’habites” —, déscolarisée pour éviter d’être lynchée, cyber-harcelée, insultée – “sale lesbienne, pute LGBT” – et, pire, soumise à l’enquête d’un procureur pour incitation à la haine raciale ».
Me. Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo.

| République ou paillasson ?…
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mohamed Zekri, le président du CFCM n’est pas Charlie. 5 ans après, on ne se demande pas ce qu’il reste de la manifestation du 11 janvier: il n’en reste qu’un goût de cendres. Avec Zekri, Khomeiny qui lançait des fatwas contre Rushie depuis Téhéran s’est installé en France, et pas à Neauphle mais dans les beaux quartiers de Paris et est devenu l’interlocuteur de ce qu’il reste des pouvoirs publics, avec un objectif, instaurer et étendre la charia en France. En validant les appels au meurtre contre Mila, ce sinistre personnage montre qu’il ne fait aucun cas des lois, de la culture et des fondements moraux, spirituels et intellectuels du pays où il vit, feue la patrie des droits de l’Homme. On ne saurait s’en étonner, puisque le discours dominant de la gauche puis de la droite après elle, des élites et des associations subventionnées est de dire que la France est rance, que les immigrés peuvent venir avec leur propre culture et la garder, et que cela représente un enrichissement pour un pays raciste qui sans ça serait rabougri et en voie de dégénérescence. On ne s’en étonnera donc pas. Zekri s’essuie les pieds sur le paillasson qu’est devenue la France pour la plus grande jouissance malsaine de nos élites qui se repentent sur le dos du peuple français qui en est la victime et qui paiera très cher leur trahison ».
Didier Long, sur sa page Facebook.

| À méditer…
« Il ne faut pas croire que Nicole Belloubet soit stupide ou ignare. C’est une juriste de haut niveau. Docteur en droit, successivement professeur des Universités, recteur de l’Académie de Limoges, professeur à Sciences Po Toulouse, membre du Conseil Constitutionnel… bref, la crème de nos élites juridiques. Pourquoi a-t-elle défendu une religion, et une seule, toujours la même ? Vous noterez son silence assourdissant devant les églises vandalisées (3 par jour), les cimetières juifs profanés, ou les insultes faites au Christ sur France Inter. Donc, pourquoi ces propos militants ? Parce que le macronisme a fait le choix de l’islam contre la culture classique du christianisme (aux racines juives et gréco-romaines), dont la laïcité est un héritage. La méthode est simple. Lancer des pavés dans la marre. Faire mine de retropédaler, jusqu’au pavé suivant. Et ainsi faire avancer la cause de l’islam et de la charia dans la société française. C’est le projet des Frères Musulmans. Zineb nous annonce qu’ils sont aux portes du pouvoir. Il ne fait plus aucun doute que des serviteurs aussi zélés que Nicole Belloubet, et ses amis macronistes, leur ouvrent les portes en grand. Relisez Houellebecq. Tout est déjà écrit ».
Benoît Roch, sur sa page Facebook.

| Bas les masques.
« … Or, que dit Maître Richard Malka, l’avocat de Mila ? Que l’on ne trouve pas de lycées susceptibles d’accueillir Mila, en garantissant sa sécurité, et qu’elle n’a reçu aucun soutien d’aucune association de gauche, pas même des associations féministes ou LGBT. Et là, les masques sont tombés par dizaines : beaucoup d’associations, pour la plupart subventionnées, ne sont pas là pour défendre les opprimés mais pour faire du bruit médiatique au service du pouvoir, au prix d’une lâcheté et d’une incohérence qu’il faut être aveugle pour ne pas voir ».
Roger Spanu, sur sa page Facebook.

[À suivre]

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

V1, V2, Migrants (sic) : Même combat ?…

| Guerre Vs ISIS/DA(ECH | Pierre Rodolphe Tran-Van | Court, mais excellent texte de Pierre …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer