Accueil / Focus / Réélection de Trump ? Merci Qui ? Nancy Pelosi !…

Réélection de Trump ? Merci Qui ? Nancy Pelosi !…

| É-U | Impeachment | Eber Haddad |

Les Jeux étaient, peu ou prou, faits à l’avance. Mais on ne sait jamais ! Là, crac, boum, hue, Impeachment mergitur ! Merci Qui ? Pelosi, pardi ! La pochetronne Nancy P. Pelosi, autant indigne que vulgaire, Speaker of the US House of Representatives, en : 1- refusant de se plier au protocole des Discours de l’État de l’Union ; 2- en déchirant un document officiel : le discours du président des États-Unis, Donald J. Teflon Trump, Nancy Gin tonic P. Pelosi aura torpillé une procédure à laquelle elle croyait, à dire vrai, assez peu. &, ce faisant, a probablement scellé la Réélection de Trump. Profitez, chers lecteurs, de la réaction d’Eber Haddad. Le titre est de la Rédaction.

On ne la remerciera jamais assez, elle a assuré avec brio la réélection de Trump !

1- Elle à lancé une procédure d’impeachment qui n’avait pas lieu d’être et a ainsi augmenté la popularité du Président.
2- Elle a cédé aux caprices de la petite minorité d’extrême-gauche de son parti et l’a, de ce fait, marginalisé.
3- Les articles d’impeachment étaient tellement faibles et sans substances qu’ils ne pouvaient pas passer la barre nécessaire à entreprendre une procédure de la sorte.
4- À cause de leurs harcèlements permanents, une tentative de coup d’État masqué – au début c’était pour la Russie et leur enquête n’a mené à rien, puis l’Ukraine avec des arguments encore plus fallacieux – les Démocrates se sont ridiculisés tant durant la procédure qu’à l’annonce de l’acquittement.
5- Pelosi a montré aux électeurs que ce Congrès qui avait été élu pour légiférer et s’occuper des problèmes du pays n’était au pouvoir que pour essayer de le confisquer pour en profiter, au mépris des besoins, des intérêts et des désirs des Américains et pour procéder à des règlements de comptes.
6- Cette procédure burlesque a permis de parler de la corruption et du népotisme de Biden et son fils Hunter, tous les jours et plusieurs fois par jour, étouffant ainsi toutes ses chances de gagner les primaires.
7- L’acquittement est un super bonus pour Trump, parce que seul le résultat final compte dans un procès avec jury et que refaire une procédure d’impeachment est impossible tant au point de vue « timing » 8– les prochaines élections ne sont que dans 9 mois – qu’au niveau de la lassitude engendrée.
9- Grâce à elle on a pu se rendre compte que Mitt Romney, qui a trompé ses électeurs à plusieurs reprises, était un traître et cet épisode l’a sorti de son trou à rat. Les traîtres sont très mal vus par les électeurs.
10- Et enfin, sa petite colère hystérique, déchirer le discours du Président en direct devant des dizaines de millions de téléspectateurs qui ont un profond respect pour les institutions, est très mal passée y compris chez de nombreux électeurs Démocrates et cela se payera aux urnes.

Un ou deux petits conseils quand même à Nancy Pelosi, pour la remercier de tous ses bienfaits :

1- Elle devrait diminuer sa consommation de boissons alcoolisées, notamment le gin dont elle est une utilisatrice invétérée, surtout avant un Discours sur l’État de l’Union
2 – Elle devrait retourner voir son dentiste pour qu’il lui change son dentier qui n’a pas arrêté de bouger toute la soirée. Quand on « pèse », $400 millions on a les moyen d’en choisir un bon.

(…).

Mitt Romney qui a perdu des élections imperdables contre Obama et qui ne s’en est toujours pas remis, sachant pertinemment qu’il ne sera jamais Président des États-Unis, ce qui lui est insupportable, lui le patricien élevé pour cela, lui dont le père a également échoué par deux fois dans cette tentative. Pour être élu sénateur de l’Utah il avait demandé à Trump de le soutenir, ce qu’il fit, pour le poignarder dans le dos plus tard… il votera donc pour l’impeachment de Trump et s’est réfugié derrière sa foi et sa religion pour justifier, les larmes (de crocodile) aux yeux, sa décision. Il sera considéré comme un traître, sera probablement obligé de changer de parti et ne sera certainement pas réélu dans son état, l’Utah, bien que mormon lui-même dans un État où les Mormons sont en majorité.

La presse traditionnelle chante l’éloge de cette décision puisqu’elle permet de dire qu’un Républicain à voté pour mais cela n’a aucune importance, cette même presse l’avait trainé dans la boue pendant la campagne présidentielle contre Obama et lui trouve, aujourd’hui et comme à Bolton lui aussi très décrié par les media, toutes les qualités du monde !!!

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Jour(s) d’infamie, mais en… France !…

| France | Kulturkampf | Eber Haddad | Hélas, il n’est à pas qu’outre-Atlantique, que …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer