Accueil / Focus / Lorsque Mensonge & Crédulité s’accouplent !…

Lorsque Mensonge & Crédulité s’accouplent !…

| É-U | Mass Shooting | Eber Haddad |

Les tueries de masse sont, hélas, fréquentes, chez nos amis américains. Au-delà des drames qu’elles provoquent, elles deviennent, quasi-mécaniquement, des enjeux exploités sans vergogne par des opposants sans scrupules. Hélas, El Paso & Dayton, n’ont pas échappé à ce déchainement de haine & de forgeries anti-TRumP. C’est encore, une fois, tout le mérite d’EBer Haddad, d’avoir eu les mots justes & décisifs en cette occasion.. Le titre, ainsi que la citation mise en exergue, sont de la Rédaction.

« Did Bush ever condemn Obama after Sandy Hook. Obama had 32 mass shootings during his reign. Not many people said Obama is out of Control ».
(Bush a-t-il jamais condamné Obama après Sandy Hook ? Obama a eu 32 fusillades de masse pendant son règne. Peu de gens ont dit qu’Obama est hors de contrôle).
Pamela Geller.

Paul Valéry écrivait que « le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’opinion » mais à la lecture des commentaires que j’ai lus sur Facebook au sujet des deux fusillades, celle d’El Paso et celle de Dayton, Ohio, je peux dire que la jalousie, la mauvaise foi, la malhonnêteté, la haine et l’ignorance ont aussi contribué à engendrer des opinions ignobles, dégoûtantes, mensongères, méprisables et qui montrent une ignorance abyssale de leur part, de certains de mes amis et je leur saurais gré de se déconnecter parce que je ne tiens plus à les avoir sur ma liste.

Comme je ne veux pas perdre de temps, je ne rentrerai pas dans les détails mais je le ferai prochainement. Je souhaiterais néanmoins procéder à quelques rappels.

Je veux rappeler à ces « connards », j’utilise le terme le plus bénin les concernant par bonté d’âme, qu’il y a eu des fusillades innommables et nombreuses sous Obama, comme il y en a eu sous Hollande et Macron ainsi que sous tous les gouvernements de la planète.

Leur rappeler également qu’après Charlie, le Bataclan, l’Hypercasher, Toulouse, Nice ou encore Strasbourg je n’ai vu personne se réjouir de ce côté-ci de l’Atlantique.

Et encore leur rappeler, à ces pourritures, que la France a la législation la plus stricte sur la vente d’armes mais que ça n’empêche pas les terroristes et les hors-la-loi de s’en procurer; que plus de 95% des actes criminels et des morts par armes à feu aux États-Unis sont dus à des armes achetées illégalement par des personnes qui ne pourraient pas se les procurer autrement.

Et continuer de leur rappeler qu’ils ignorent totalement le contexte d’El Paso, ville jumelle, située de l’autre côté du pont de Ciudad Juarez, berceau de la criminalité où il y a eu plus de 125.000 morts ces dernières années, plus de 5.000 parmi les forces de l’ordre, à cause de la guerre des gangs type MS13, que Trump essaye d’empêcher de rentrer aux États-Unis en contrôlant mieux la frontière, et surtout de celle du cartel mexicain de la drogue et qu’on a vu personne accuser Lopez-Obrador ou son prédécesseur. Que si l’assassin d’El Paso était quelqu’un d’extrême-droite, celui de Dayton était d’extrême-gauche et soutenait Elisabeth Warren… mais la presse est silencieuse à ce sujet.

Quand on est aussi ignorant et haineux il vaut mieux se taire que d’en faire étalage.

« With friends like that who needs enemies ».

(…)

Si les Démocrates reviennent au pouvoir c’est ce genre de crapules [Ilhan Omar ] qui nous gouvernera et décidera pour nous : ceux qui pensent que les hommes blancs sont plus dangereux que les djihâdistes. Inutile de dire davantage que si les États-Unis basculent dans l’islamo-gauchisme, c’en est fini de la civilisation occidentale et c’est la porte ouverte aux invasions de partout.

Qu’on le veuille ou non, qu’on l’aime ou pas, Trump est le dernier rempart contre ce genre d’idéologie qui est en train de massacrer l’Europe avec la complicité des gouvernements en place. Il faut voir Trump, pour ceux qui sont inconditionnellement contre lui et qui voient ceux qui le sourit, ou plutôt ceux qui soutiennent sa politique, comme des groupies, comme un médicament peut-être amer ou douloureux mais indispensable si on veut guérir ou ne pas tomber malade irrémédiablement.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Des Femmes guerrières dans l’Antiquité ?

| Polémologie | Pierre Rodolphe Tran-Van | Autre excellent texte, sur les Femmes guerrières dans …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer