Accueil / Focus / COVID-19 : Que nous inspire cet Ennemi intérieur ? [1]

COVID-19 : Que nous inspire cet Ennemi intérieur ? [1]

| COVID-19 | Ils ont dit | BforBORDE |

L’Ennemi intérieur (qui ne l’est peut-être pas autant que ça) que personne n’a vu venir, le Coronavirus, aura pris presque tout le monde au dépourvu. Tout particulièrement nos branquignols de l’Europeist Circus. Mention toute particulière à la minablissime Bundeskanzlerin1 Angela D. Merkel, qui, accumulant forgerie sur forgerie, aura décidé, s’appuyant sur sa présidente de la Commission européenne, l’ex-Bundesminister der Verteidigung (BMVg)2, Ursula G. von der Leyen, de poignarder dans le dos (comme elle l’avait déjà fait pour la Grèce il y a quelques années) le pays d’Europe le plus exposé & le plus à la lutte contre le COVID-19 : l’Italie. Honte à ces harpies d’un Bochistan soldé à Ankara. Épisode 1.

| Le POTUS qui rassure .
« La conférence de presse de Trump a tellement rassuré le pays que le Dow Jones est monté de 1985 points ! La plus grande hausse de l’histoire de la bourse américaine (…). Le Président a rassuré le pays en prenant des décisions avec l’appui de tout le secteur privé qui compte dans ce genre d’événement, tous les CEO (pdg) des sociétés les plus importantes du secteur de santé, pharmacies, hôpitaux, assurances médicales, etc.. et de tous les autres secteurs stratégiques réunis à la Maison-Blanche ont pris des engagements fermes, additionnés à des aides fédérales autant que des 50 états annoncées il y a deux jours pour adresser les baisses ou arrêts de salaire et aider les plus vulnérables. Une union sacrée s’est faite comme à chaque situation d’urgence. Un partenariat public-privé qui permet à la fois l’efficacité et les moyens de concrétisation. Jamais Trump n’avait été plus présidentiel et dans ces moments là c’est extrêmement important. Même les plus anti-Trump l’ont applaudi et ont loué son leadership. Cela dit, il va y avoir des changements importants à court terme et des sacrifices dans nos modes de vies, pour l’énorme majorité des gens. Le monde d’après le Coronavirus sera bien différent de celui d’avant le Coronavirus et sur de nombreux aspects ».
Eber Haddad, sur sa page Facebook.

| Pas nouveau !…
« La meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples ».
Nicolas Machiavel (1469-1527).

| Nos vrais héros.
« Peut-être que cette crise du COVID-19 nous servira de leçon sur au moins une réalité du quotidien : les vrais héros portent une blouse, pas un maillot de foot ».
Myriam Crosta, sur sa page Facebook.

| Impro & incompétence.
« Cinq jours seulement après une première intervention consacrée au coronavirus, deux jours après celle de son Premier ministre, Emmanuel Macron a cru utile de reprendre la parole témoignant ainsi de l’improvisation totale dans laquelle l’Exécutif prend ses décisions, gérant la crise au jour le jour sans stratégie ni ligne de force. Le pouvoir découvre ainsi, mais bien tard, qu’un confinement ne va pas sans contraintes, qu’une annulation du second tour des élections municipales s’impose quand la tenue du premier tour était indispensable à notre vie démocratique, que la fermeture des frontières extérieures de l’Europe pourrait s’avérer utile là où le dogme libre-échangiste l’interdisait, que le retrait de la réforme des retraites pouvait contribuer à l’unité nationale, et que seules des mesures autoritaires peuvent permettre l’application d’un plan d’endiguement. L’incompétence du pouvoir est patente et les annonces floues de soutien économique et social seront jugées à l’aune de leur application. Pour autant, la responsabilité de chacun d’entre nous est désormais engagée. Le Parti de la France appelle tous les Français à la discipline, au sang froid, au courage tranquille et à la patience. Les mauvais jours finiront. Il sera temps alors d’exiger des comptes ».
Jean-François Touzé.

| Lignes de fracture ?
« Corona disparaîtra tôt ou tard, mais les effets de la faiblesse du gouvernement Rowḥâni ne seront pas oubliés ».
Vatan, quotidien iranien lié au Rahbar-é Enqelâb Khâmeneî.

| Sous-développés.
« On ne sait pas ce que sera le bilan de cette épidémie de Corona-Virus, politiques, médecins et spécialistes et ne sont même pas tous d’accord. On doit se contenter du factuel : notre bilan européen, en proportion, sera plus lourd que celui des pays asiatiques avancés, solides et civiques. Nous sommes moins bien équipés, moins bien préparés, les décisions prises ont été mauvaises, ou trop tardives, moins de rigueur, de discipline et de réactivité. Nos agents de l’Etat sont mal équipés, nos établissements manquent de tout, des bandes armées volent le matériel de première urgence et le revendent au marché noir. Des factions ingérables en profitent pour lancer des émeutes nocturnes, s’en prendre aux forces de l’ordre, ou perpétuer des habitudes séculaires, au mépris de la loi qui s’applique à tous. À défaut de pouvoir tirer un bilan de la maladie alors que nous sommes en plein dedans, elle nous révèle avec acuité, la fragmentation de notre société, minée par un multiculturalisme encensé, mais ruineux, une délinquance et des fraudes galopantes, qui nous ont relégué dans un groupe de pays de seconde zone, derrière les anciennes colonies asiatiques. À l’évidence, dans l’épreuve, une partie de notre Europe, dont nous sommes, est devenue un pays en voie de sous-développement ».
Pierre Duriot, sur sa page Facebook.

| Comptes à rendre.
« Après cette catastrophe sanitaire, il serait juste que tous les responsables des politiques libérales, qui ont cassé la santé publique, passent en procès pour haute trahison. La réduction des moyens, la comptabilité mesquine courtermiste, la décentralisation, les privatisations, les politiques de rigueur, et j’en passe. Toutes ces conneries idéologiques libérales ont saboté la santé publique et nous ont affaiblis le jour ou l’épidémie mondiale arrive. Sans même parler de ceux qui font grimper les prix pour s’en mettre plein les poches pendant que les gens crèvent. Les spéculateurs parasites sont là à chaque crises historiques ».
Pierre Rodolphe Tran-Van , sur sa page Facebook.

| Dessous des cartes.
« Derrière l’épidémie du Coronavirus (COVID-19) se profile une nouvelle guerre sur les prix du pétrole. La chute de la production en Chine a eu des conséquences importantes sur les marchés des matières premières, et celui du pétrole en particulier. Mais, depuis le vendredi 6 mars, on assiste à l’éclatement de l’accord qui unissait l’OPEP, emmené par l’Arabie Séoudite, au groupe dit « non-OPEP » conduit par la Russie. Nous sommes donc entrés dans une autre logique ».
Jacques Sapir3.

| Clientélisme.
« Pourquoi fermer les cafés et pas les frontières ? Pourquoi fermer les écoles mais permettre les élections ? Pourquoi garder les lieux de cultes ouverts et prendre des mesures floues pour les cérémonies ? Et pourquoi si tard ? Ça sent l’amateurisme et le clientélisme à fond ».
Eber Haddad, sur sa page Facebook.

| Communion nationale.
« Les Italiens, unis face à l’épidémie, se retrouvent à leurs balcons pour chanter leur hymne national. Très belles images de communion patriotique. Nous sommes de tout cœur avec vous ! ».
Marine Le Pen.

| Hélas…
« Si je comprends bien, tout est fermé sauf les frontières ? ».
Jeanne Marie Garat, sur sa page Facebook.

| Jeu de Coronas.
« Un porte-parole de l’OMS a dit à Newsweek qu’il y a des preuves croissantes d’un lien entre COVID-19 et d’autres coronavirus circulant dans les chauves-souris, plus particulièrement ceux de la sous-espèce de Rhinolophus. « Cependant, la voie de transmission aux humains au début de cet événement reste incertaine, » a ajouté le porte-parole. « L’hypothèse actuelle la plus probable est qu’un animal hôte intermédiaire a joué un rôle dans la transmission. Les groupes d’experts chinois et extérieurs travaillent à essayer d’identifier la source animale de ce nouveau virus. » (ça me rappelle le chimp du VIH que de l’Afrique s’est répandre d’abord aux États-Unis et puis de retour en Afrique et en Europe) ».
Gilbert Dawed, sur sa page Facebook.

| Concerné !!!.
« La vie de ma mère demain je suis dehors, je m’en bats les co…s frère (…). On m’empêche de travailler, mais nan les gars moi faut que j’aille au studio, j’ai un album à finir je suis désolé ».
Le Rappeur Kooba LaD, sur sa page Facebook.

| Made in USA !…
« Aujourd’hui le pays est engagé dans une bataille biologique. Nous l’emporterons dans ce combat contre le virus, qui pourrait être le produit d’une attaque [biologique] américaine, qui a d’abord frappé la Chine avant de toucher le reste du monde ».
major-général Hossein Salami, commandant en chef du Sêpah-é Pâsdâran-é Enqelâb-é Eslâmi (Corps des Gardiens de la révolution islamique).

| Anti-trumpisme& médiacratie.
« Vous voulez savoir ce qui se passe aux États-Unis ? Lisez plutôt Eber Haddad directement des USA ou il est installé. Selon lui, a propos de la gestion de la crise du COVID-19, « deux gouverneurs de deux grands états Démocrates, et eux-mêmes particulièrement contre Trump, ont félicité Trump et l’ont remercié de son efficacité, publiquement ! Il s’agit du gouverneur de Californie, Gavin Newsom et de celui de New York, Andrew Cuomo, tous deux venant de familles ultra Démocrates et dont les oncles ou pères, ont été gouverneurs de ces états dans le passé ». Mais nos media gauche bobo condamnent sans appel le « populiste » Trump et lui prédisent tout simplement d’être chassé bientôt de la maison blanche ! Bien entendu, le Président Macron ne court absolument pas un tel risque, tout le monde s’apprêterait a voter pour son parti dés demain. Un bon conseil : allez voter demain, et abattez LREM ! »
Nora Benk, sur sa page Facebook.

[À suivre]

Notes

1 Chancelière fédérale.
2 Ou ministre allemand de la Défense.
3 Directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et membre étranger de l’Académie des Sciences de Russie. Il a notamment publié L’euro contre la France, l’euro contre l’Europe (Cerf, 2016).

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Démocrates : Mots choisis & Posture(s) suicidaire(s)…

| É-U | Primaires | Eber Haddad | Après sa galerie de (quelques) portraits démocrates, …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer