Accueil / Focus / COVID-19 : Que nous inspire cet Ennemi intérieur ? [2]

COVID-19 : Que nous inspire cet Ennemi intérieur ? [2]

| COVID-19 | Ils ont dit | BforBORDE |

L’Ennemi intérieur (qui ne l’est peut-être pas autant que ça) que personne n’a vu venir, le Coronavirus, aura pris presque tout le monde au dépourvu. Tout particulièrement nos branquignols de l’Europeist Circus. Mention toute particulière à la minablissime Bundeskanzlerin1 Angela D. Merkel, qui, accumulant forgerie sur forgerie, aura décidé, s’appuyant sur sa présidente de la Commission européenne, l’ex-Bundesminister der Verteidigung (BMVg)2, Ursula G. von der Leyen, de poignarder dans le dos (comme elle l’avait déjà fait pour la Grèce il y a quelques années) le pays d’Europe le plus exposé & le plus à la lutte contre le COVID-19 : l’Italie. Honte à ces harpies d’un Bochistan soldé à Ankara. Épisode 2.

| Honte à Bruxelles & Merkel.
« C’est finalement la lointaine Chine qui vient en aide à l’Italie. La solidarité européenne est vertigineuse ».
Alain Attal, sur sa page Facebook.

| Priorité(s).
« Le Grand remplacement est une menace bien plus grande que le coronavirus ! ».
Julien Havasi, sur sa page Facebook.

| Œillères.
« Le Coronavirus m’ apprend que les ports doivent toujours être ouverts ».
Fabio Fazio, sur sa page Facebook.

| Sérieux doutes !…
« J’aurais aimé que ce qu’a réclamé notamment le conseil scientifique, dont Emmanuel Macron nous a dit qu’il écoutait les consignes, soit respecté. Eux souhaitaient un confinement strict. Or nous ne sommes pas aujourd’hui dans le cadre d’un confinement strict. J’espère que les règles aujourd’hui seront suffisantes pour juguler l’épidémie ».
Marine Le Pen.

| Choc salutaire.
« Ce qui se joue avec l’épidémie de Coronavirus est décisif. Ce pourrait être « l’accident industriel » qui révèle l’incurie du système, un peu comme Tchernobyl a révélé celle du soviétisme ».
Alain Schlesser, sur sa page Facebook.

| Choix n°1.
« Deux versions : 1- Le virus cache l’effondrement économique.2- Le virus explique l’effondrement économique. J’opte pour la première ».
Yves Bataille.

| Union nationale Vs Hyène dactylographe.
« Stephen King est la preuve qu’on peut être un écrivain à succès et encore plus stupide qu’une bille de flipper… il déteste Trump, c’est entendu, mais quand détester quelqu’un a ce point vous fait plonger dans l’irrationnel, ça montre encore plus à quel point ses détracteurs manquent d’arguments… étonnamment deux gouverneurs de deux grands États Démocrates, et eux-mêmes particulièrement contre Trump, ont félicité Trump et l’ont remercié de son efficacité, publiquement ! Il s’agit du gouverneur de Californie, Gavin Newsom et de celui de New York, Andrew Cuomo, tous deux venant de familles ultra Démocrates et dont les oncles ou pères, ont été gouverneurs de ces États dans le passé ».
Eber Haddad, sur sa page Facebook.

| Ubuesque.
« Fermeture des bars et des restos dès ce soir minuit… Par contre pour les frontières pas de soucis ça reste ouvert... ».
Joseph-Félix Quiñones, sur sa page Facebook.

| Macronie.
« À ce stade de la pandémie, Wuhan était déjà en train de construite deux hôpitaux ! En France, nous n’avons mème pas les masques ».
Véro Alvarez, sur sa page Facebook.

| Un bel enc… !
« un passant musulman atteint de Corona qui éternue sur le visage d’un kafour (mécréant, hérétique, calfateur), qu’il mette cela en tant que combat du Corona sur le chemin de Allah ».
Cheikh Abou Noomen, sur sa page Facebook.

| Savoir (aussi) en rire ?…
« J’ai vraiment peur qu’avec l’Espagne et l’Italie on se retrouve pris en sandwich entre deux tranches de pandémie ».
Les Fans d’ Audiard, sur leur page Facebook.

| Abandon & trahison.
« Pas un pays européen n’a aidé nos amis Italiens ! La Chine a répondu oui ! Europe à la poubelle ! Dégueulasse ! C’est quoi cette Europe de merde ? On vient en aide aux migrants mais on abandonne l’Italie ! ».
Natalie Laick, sur sa page Facebook.

| 2 poids, 2 mesures.
« Y a un truc que je pige pas. Un des fats qui nous dirige, Bruno Le Maire, affirmait que la décision de Trump de fermer les frontières des USA aux Européens était une ‘aberration sanitaire’. Bien ! Alors que pense-t-il de la décision de Merkel de fermer ses frontières à la France ? ».
Jean Messiha.

| Vrai visage.
« Ainsi donc, l’Union européenne révèlerait-elle au grand jour son vrai visage : une union purement économique, construite pour que chacun puisse défendre au mieux ses propres intérêts ? Tant que tout le monde y trouve son compte, l’édifice tient à peu près, à grands coups de lobbying et de déréglementation. Mais quand il s’agit d’adopter une véritable posture politique, qui seule est capable de protéger les hommes et les femmes qui lui sont soumis, il n’y a plus personne… Ironie de l’Histoire, c’est un pays communiste qui répond au besoin de solidarité d’un pays abandonné par l’Europe libérale. À méditer ».
Isabelle Lainé, sur Facebook.

| Chine Vs Bruxelles.
« Ceci est ce que nous appelons de la solidarité, et je suis certain qu’il en arrivera d’autre. Nous ne sommes pas seuls, il y a des personnes dans le monde qui veulent aider l’Italie ».
Luigi di Maio, ministre des Affaires étrangères, La Repubblica (13 mars 2020).

| Triste leçon.
« Même dans cette situation, la plus dramatique depuis la naissance de l’Union européenne, l’Europe est apparue étrangère aux problèmes des citoyens : une entité bureaucratique incapable d’interventions concrètes. Il n’y a eu ni solidarité ni supervision. Une triste leçon que l’on n’oubliera pas : une fois l’épidémie terminée, plus rien ne sera comme avant ».
Gianluca di Feo, rédacteur en chef adjoint de La Repubblica.

| Rappel utile.
« Dès le début, des gens ont demandé à bloquer l’arrivée des potentiels porteurs du virus qui venaient de l’étranger. On nous a répondu que ce n’était pas possible de tout fermer ».
Charlotte d’Ornellas, sur Cnews.

| Le courage des lâches ?…
« Macron envoie l’armée dans les rues. Mais elle n’ira pas dans les banlieues pourries ! Le comble de la lâcheté consiste à affronter le danger là où l’on a le moins de chance de l’affronter ».
Natalie Laick, sur sa page Facebook.

| Vous avez dit « confiné » ?
« Je me marre… confiné, confiné, c’est vite dit. Les migrants de Calais, ou ceux qui sont dans des squats parisiens ou des grandes villes de province. Ils sont confinés où ? L’attestation de déplacements, disponible sur .gouv.fr, ils l’impriment comment et la remplissent comment ? Et les SDF stationnés dans la rue, pareil, confinés où et comment ? Les racailles ethniques de banlieues, déjà qu’ils se barrent sur leurs scooters volés dès qu’ils voient un flic, tu penses bien qu’ils vont montrer leur petit papier sur l’honneur à la demande. D’ailleurs ils ont déjà commencé à frapper, à Trappes, à Dijon et dans les Yvelines. Pardon ma brave dame, le confinement et son respect c’est un peu comme pour le reste des lois coercitives, c’est plutôt plus pour les gens honnêtes, que pour les autres. Toute la frange illégale peut continuer à œuvrer, plus ou moins, à condition ne pas en faire trop, comme toujours. Ah bon, tu m’as fait peur ».
Pierre Duriot, sur sa page Facebook.

| Précisions utiles.
« Je voudrais rappeler que dans un État fédéral l’application des lois relève de l’État uniquement pour tout ce qui est de la vie communautaire. Le gouvernement fédéral n’a ni le pouvoir légal ni les moyens matériels de les faire respecter. Il n’existe pas de police américaine comme le claironnent à chaque fois les media français. Et non il n’y a pas la queue devant tous les marchands d’armes. Quelques esprits déficients, parce que trop longtemps confinés dans leurs certitudes, victimes de propagande qui les confortait, habitués aux réflexes pavloviens ou paresseux intellectuellement, y compris parmi mes amis, se basent sur une photo et une info de France-2, donnée probablement par un journaliste qui n’avait pas quitté son lit de la journée, pour généraliser ce qui se passe dans un pays de 350 millions d’habitants et 50 États différents ».
Eber Haddad, sur sa page Facebook.

| Logique européiste.
« Ils laissent entrer en toute impunité les étrangers et ils ordonnent aux Français de se déplacer avec une attestation ! ».
Christophe Guerin, sur sa page Facebook.

| Le Buzyn, tel qu’il se parle…
« Je savais dès le 20 décembre 2020 la gravité du virus et des pneumopathies, j’ai alerté Macron et tous les autres responsables, en vain (…). Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu (…). Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée ».
Dr. Agnès Buzyn, ancien ministre française de la Santé.

| Comptes à rendre.
« Ils savaient mais n’ont rien fait, laissant les Français aller à l’abattoir. Par lâcheté, par impuissance, par idéologie. Avec cet aveu terrifiant, Agnès Buzyn engage sa responsabilité pénale. Ils devront rendre des comptes ».
Jean Messiha, .

[À suivre]

Notes

1 Chancelière fédérale.
2 Ou ministre allemand de la Défense.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

COVID-19 Vs Chloroquine : Qui (& pourquoi) choisit quel camp ! [1]

| COVID-19 | Ils ont dit | BforBORDE | Le Coronavirus, s’il aura pris tout …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer