Accueil / Focus / COVID-19 : La Trahison des élites mondialistes [2]

COVID-19 : La Trahison des élites mondialistes [2]

| COVID-19 | Ils ont dit | BforBORDE |

De l’Europeist Circus aux Démocrates laquais du Deep State étasunien, en passant par les Lib-dems britanniques, le camp des idiots utiles du COVID-19 ne manque pas de bras. Comme quoi la bêtise la plus crasse reste probablement la chose la mieux partagée en ce bas-monde. Sans parler d’un big business pharmaceutique qui en arrange beaucoup. Jusqu’à quand ? Épisode 2.

| Crimes en série.
« Cela en dérange beaucoup de voir que le protocole marseillais fonctionne (…). Nous sommes désormais à 500 morts par jour. Combien de milliers de morts ce gouvernement aura-t-il sur la conscience ? ».
Lu sur Marianne.

| Prurits « labo-français ».
« S’il y a une chose qui me frappe vraiment, et qui me choque vraiment, c’est que ce pays croit qu’il existe une science française, et ce n’est pas vrai. C’est un problème auquel j’ai déjà été confronté il y a vingt ans, quand j’étais chargé de mission au Ministère de la Santé. À l’époque, c’était le vaccin contre l’hépatite B, que Kouchner avait arrêté en pensant que ça avait un lien avec la sclérose en plaques. On était les seuls au monde à penser ça, et je n’arrivais pas à leur dire “Mais comment pouvez-vous penser contre l’avis du monde entier ?” Il y a un véritable problème: pourquoi la France serait-elle un pays si particulier qu’elle refuse de réfléchir comme les autres ? Comment, à l’heure où on échange toutes nos données, et toujours plus rapidement, au point que nous mettons nos données à disposition des chercheurs étrangers avant même de les publier, pour qu’elles soient utilisées dans le monde entier, comment peut-on encore avoir une pensée franco-française en se disant que nous, on sait mieux que les autres pays ? »
Pr. Didier Raout, sur Radio Classique.

| Honte française.
« On [la France] va finir par être le dernier pays où on ne prescrit pas de Chloroquine ».
Pr. Philippe Douste-Blazy.

| Mal français.
« Il y a encore quelques mois, la Chloroquine était un médicament distribué sans ordonnance ! Je prescris ce médicament depuis vingt-cinq ans ! Jusqu’à présent, personne ne trouvait que c’était un poison ! Rien que dans les vingt dernières années, il y a au moins un milliard de personnes qui en ont pris ! Et maintenant, il y a des gens qui disent que ça va tuer une personne sur deux ? Ça laisse rêveur! Personne d’autre au monde que la France ne se pose ces questions ! ».
Pr. Didier Raout, sur Radio Classique.

| Mantra mondialiste.
« Il n’y a aucune raison de prendre des mesures, qui interfèrent inutilement avec les voyages internationaux et le commerce. L’OMS est prête à fournir des conseils à tous les pays, qui envisagent de prendre des mesures. (…) De telles restrictions peuvent contribuer à augmenter la peur et la stigmatisation, ce qui est sans grand intérêt pour la santé publique ».
Tedros Adhanom Ghebreyesus, patron de l’OMS.

| Atypie.
« Didier Raoult est l’archétype de la forte personnalité qu’exècrent les régimes totalitaires, autoritaires ou corrompus : il pense par lui-même, est brillantissime dans sa partie et sans concession, respecte le champ du politique mais refuse catégoriquement de s’y soumettre. Bien sûr, j’ignore si le traitement qu’il préconise contre le coronavirus chinois de Wuhan sera le bon. Mais ce professeur est l’honneur de la Science – la vraie, pas la camelote du “climat” – et la négation absolue de ce qu’est devenue la France ».
Drieu Godefridi.

| On se le demande.
« Mais pourquoi le gouvernement se prive de 150.000 à 300.000 tests par semaine, alors même que la stratégie des tests à grande échelle fonctionne en Allemagne et en Corée du Sud ? ».
Marine Le Pen, sur Twitter.

| Rappel utile.
« Quand le président philippin dit qu’il faut tirer… Ça choque ? MAIS qu’a dit Luc Ferry en janvier 2019 contre les Gilets jaunes ? »
Marthe Berniet, sur sa page Facebook.

| Merci qui ?
« La Chine livre 1million de masques que nous pouvions produire voici 2 ans à l’usine bretonne qu’Honeywell a fermé : -300 emplois ».
Alain Schlesser, sur sa page Facebook.

| Modi operandi.
« Suède : pas de Confinement : 300 morts. France : Confinement : 6.500 morts ».
Christophe Guérin, sur sa page Facebook.

| Propaganda staffel.
« Je vais choquer tout le monde en disant ça, mais la pleurniche permanente hospitalière fait qu’on est en permanence au chevet de notre hôpital ».
Yves Calvi, sur LCI.

| Bon sens merkelien.
« Nous, en Allemagne, sommes d’avis que les fermetures des frontières ne représentent pas une réponse appropriée à ce défi. Il s’agit d’un test de solidarité, de bon sens et de soutien mutuel et j’espère que nous passerons ce test ».
Bundeskanzlerin1 Angela D. Merkel,

| La voix de son maître ?…
« … sur BFM-TV, entre potes, Sarah-Lou Cohen, Alain Duhamel et quelques autres, on taille des costards : « un physique étonnant », « un vieux druide », « une potion magique », « au lycée, il portait des manteaux de fourrure », « invivable », « déséquilibré », « gourou », « irresponsable »… on parle bien sûr du professeur Raoult, la sommité médicale mondiale marseillaise. Comment peut-on en arriver là sur une chaîne de grande écoute ? Altice, groupe possédant BFM-TV, a plusieurs actionnaires communs avec Gilead, ce laboratoire américain, actuellement sur les rangs, avec son Remdesivir contre le Corona-Virus, dont les essais en France sont pilotés par l’INSERM. Et à qui la banale Chloroquine pourrait faire perdre quelques petits milliards. Et le patron d’Altice, Patrick Drahi, en affaire avec Bernard Mourad, banquier Morgan-Stanley, financeur de Drahi, avait finalement embauché ce dernier comme homme de confiance, avant de le déléguer auprès d’Emmanuel Macron dans son équipe de campagne présidentielle. En réalité, dès 2014, Emmanuel Macron, secrétaire général adjoint de l’Elysée, avait largement oeuvré pour permettre à Drahi de racheter le groupe SFR, que convoitait également Martin Bouygues. Coup de pouce décisif. Peut-être que ça aide à dézinguer un professeur ? ».
Pierre Duriot, sur sa page Facebook.

| Forgerie permanente ?…
« Que le confinement soit purement et simplement violé, moqué, ridiculisé dans les centaines de territoires perdus de la République, voilà qui ne pose aucun problème. Il est plus facile de faire verbaliser mon vieil ami qui fait sa balade autour de son pâté de maison avec son épouse, d’une amende de deux fois 135 € , que d’appréhender ceux qui font des barbecues dans la rue, brisent les pare-brises pour voler les caducées dans les voitures des soignants, organisent ensuite le trafic de matériel médical volé, se font photographier vêtus de combinaison de protection en faisant les doigts d’honneur qui plaisent tant au résident, continuent le business de la drogue, crachent sur la police en disant que le Coronavirus est une maladie de blancs et qu’Allah les en protège, tout en interdisant à cette police débordée, de porter des masques sous prétexte que ce serait anxiogène, alors que la véritable raison est que l’État n’en a pas à distribuer ».
Michel Onfray.

| Assassin & Kollabos…
« FranceInfo, toujours à l’avant-garde de l’actualité ! Le gentil Soudanais qui a tué deux personnes et a fait cinq blessés graves était tout simplement stressé à cause du Coronavirus et du confinement. Il n’a pas supporté le pauvre homme… on ne va pas lui en vouloir pour quelques maladresses quand même. Peut-être aussi que ses couteaux ont été ensorcelés, sait-on jamais… Bref, c’est une victime, mais ses victimes, les véritables victimes elles, reposent six pieds sous terre et n’ont même pas droit à la sollicitude du gouvernement et risquent un jour d’être trouvées coupables d’avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment. Leurs familles en pâtiront pour le restant de leurs jours » !
Eber Haddad.

[À suivre]

Notes

1 Chancelière fédérale.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

COVID-19 : Que nous inspire cet Ennemi intérieur ? [1]

| COVID-19 | Ils ont dit | BforBORDE | L’Ennemi intérieur (qui ne l’est peut-être …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer