Accueil / Actu / Lettre ouverte aux élus de la Nation

Lettre ouverte aux élus de la Nation

| France | Géostratégie | Daniel Roudeillac |

Coup de gueule du Général de Division (2S) Roudeillac Saint-Cyrien, le général Daniel Roudeillac est né en 1937. Il sert dans les troupes aéroportées jusqu’en 1989 où il exerce notamment les fonctions de chef de section de combat en Algérie de 1960 à 1962 au 3ème RPIMa, (Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine), régiment qu’il commandera au Liban et au Tchad de 1982 à 1984. Chef d’état-major de la 11ème Division parachutiste puis général commandant le Groupement Aéroporté, il sera ensuite Attaché de Défense près l’ambassade de France à Bonn, puis commandant supérieur aux Antilles. Ancien auditeur du Centre des Hautes Études Militaires (CHEM.) et de l’IHEDN., le général Roudeillac est également co-auteur d’un Dictionnaire de Défense et auteur de Chronique militaire de la chute du mur.
Blessé en opération et titulaire de quatre citations dont deux à l’ordre de l’armée, il est Commandeur de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite, Officier de l’Ordre du Cèdre, Officier du Mérite d’Allemagne fédérale.

Que vous soyez chef de l’État, Ministres, Sénateurs… votre silence face aux évènements qui agitent une fois encore les rues de nos villes ne peut qu’inquiéter le citoyen que je suis, comme il inquiète la plupart des Français appartenant à la majorité silencieuse. Car vous avez été élus avec pour tâche première de protéger la Nation et d’en assurer la pérennité.

Or à quoi assistons-nous aujourd’hui, si ce n’est à la mise à mal des fondements de la société française au nom d’un antiracisme véhiculé par ceux-là mêmes, dont on connaît l’antagonisme permanent des ethnies constitutives des pays d’où ils viennent, la pratique de l’excision sur leurs femmes et de l’esclavage sur les plus faibles d’entre eux. Donneurs de leçons chez Nous, mais dépourvus du moindre esprit civique chez eux, au point de refuser de prendre part au bien-être de leurs peuples, les voici qui s’arrogeraient le Droit de nous faire la leçon, de saccager nos villes, de réécrire notre Histoire et de communautariser la société française qui entend rester UNE et INDIVISIBLE.

Alors Messieurs les responsables politiques de ce pays, si vous voulez que n’éclate pas la Nation par suite de votre mutisme, face au pire danger qui menace la collectivité nationale, celui de la guerre civile, il vous faut sortir très vite de votre torpeur, et parlant d’une seule voix, la voix de la France, proclamer haut et fort qu’une minorité ne saurait faire baisser la tête de ceux qui ont construit ce pays, un pays, qui fascine tant cette minorité, qu’elle en déserte le sien.

Oui messieurs les responsables politiques l’heure est venue d’être à la hauteur de vos ambitions et de votre Devoir, celui de protéger vos concitoyens et leur Patrie et de remettre au pas, de force si nécessaire, ceux qui n’ont aucun Droit à détruire la France

21 juin 2020.

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Les Primaires du New Hampshire à la loupe [1]

| É-U | Primaire | Eber Haddad | Petite série de mises au point d’Eber …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer