D’Assa à Farida : Fausse infirmière & Vraie(s) Agitatrice(s) ? [2]

| Occident | Kulturkampf | Ils ont dit |

La gauche financiarisée européiste, pour exister & occuper ses nervis antisémites & autres idiots utiles indigénistes a besoin de causes à défendre. De toute évidence, le klan Traoré s’il attire les casseurs n’attire ni les foules ni la sympathie. Pas plus que les dealers dijonais. Alors, Alors, fautes de grives… Farida « L » ou « A », on ne sait plus trop, soignante comme l’auteur de ces lignes est garde-barrière, a été promue héroïne du peuple. À cela près que dans le narratif bien-pensant qui l’accompagne, tout est faux de « A » à « Z ». épisode 2.

| Une femme libre.
« Je suis noire africaine et je ne suis pas une victime ! Je ne me sens pas victime ! Au contraire je suis une PRIVILÉGIÉE ! Je ne suis pas responsable du passé ! Je suis actrice de mon présent et constructrice de mon futur ! J’ai le droit d’exprimer mon point de vue ! J’ai le devoir de respecter le point de vue de l’autre ! »
Stella Kamnga.

| Rêve éveillé.
« On croit rêver ! Ils vivent illégalement sur le sol français, bravent l’interdiction de manifester, méprisent les règles sanitaires, provoquent nos forces de l’ordre… des milliers de sans papiers manifestent aujourd’hui dans les rues de Paris pour réclamer leur régularisation ! Que fait Christophe Castaner !? ».
Nicolas Dupont-Aignan.

| Sale besogne béhachelienne !…
« Le mouvement antiraciste, que vous avez parrainé, est en réalité un mouvement raciste anti-Blancs Depuis 40 ans, vous culpabilisez les Français ! Les briseurs de statues continuent votre travail est en réalité un mouvement raciste anti-Blancs. Depuis 40 ans, vous culpabilisez les Français ! Les briseurs de statues continuent votre travail ! ».
Eric Zemmour, sur CNews.

| Fosse d’aisance.
« Comment en est-on arrivé là ? Avant, nos écoles recevaient des Résistants et rescapés de la Shoah pour témoigner auprès des enfants. Aujourd’hui, elles reçoivent Assa Traoré en héroïne pour diffuser la haine contre nos forces de l’ordre et la France. Inversion totale des valeurs ! ».
Nicolas Dupont-Aignan.

| Effets réels.
« L’effet #BlackLivesMatter, ce sont, tous les jours, des vidéos insoutenables d’agressions de Blancs par des Noirs enragés. Nous sommes passés de l’antiracisme institutionnel au racisme anti-Blancs décomplexé et génocidaire. La fracture raciale n’a jamais été aussi flagrante ».
Thomas Joly.

| Ni la vengeance ni la revanche.
« Je ne m’excuse pas d’être un Noir, je ne demande pas à d’autres de s’excuser pour la couleur de leur peau. La justice n’est ni la vengeance ni la revanche. Je n’ai pas de revanche à prendre contre les Blancs, aucun Blanc n’est mon ennemi. Je n’ai pas à lui demander de réparer quelque tort, passé, présent ou futur, au nom de sa couleur. Un conseil municipal peut décider de débaptiser des noms de rues ou renvoyer des symboles dans les musées, Je préfère surtout voir s’élever des statues et des noms de rues plus nombreux en hommage à Nelson Mandela, Aimé Césaire, Angela Davis ou Manu Dibango plutôt que de voir détruits les symboles qui nous rappellent que des barbares nous ont gouvernés. Les valeurs à défendre : tolérance, liberté et égalité. Détruire est l’œuvre de l’ignorant... ».
Fodé Sylla, ancien président de SOS-Racisme, in Le Monde (17 juin 2020).

| De qui tenir.
« Les Taliban ont détruit les bouddhas de Bâmiyân, DA’ECH s’est attaqué à Palmyre. Avec la même fureur destructrice, les indigénistes veulent abattre notre héritage par haine de ce que nous sommes. Notre Histoire est glorieuse, soyons-en fiers : défendons nos statues ! ».
Jordan Bardella.

| Un peu des trois ?…
« Ceux qui, après des générations de vie en France continuent à se proclamer Maghrébins ou Africains devraient se poser des questions. Comment peut-on vivre aussi longtemps dans un pays, tout en continuant à prêter allégeance à un autre ? Schizophrénie ? Provocation ? Ou trahison ? ».
Jean Messiha.

| Le détail qui tue.
« Sans-papiers, mais pas sans Iphone… ».
Marine Le Pen, à propos de la manifestation des sans-papiers.

| Prenez-vous en main.
« J’en ai assez qu’on culpabilise les Français, Les États Africains sont indépendants depuis 1960. C’est aussi aux Africains de se prendre en main, de gérer leur pays, ce n’est pas de ma faute s’il y a de la corruption en Afrique. C’est un peu facile de toujours accuser la France de tous les maux ».
Nicolas Dupont-Aignan.

| Couperet.
« Sur 900 lauréats du prix Nobel, seuls 14 sont noirs soit 1,5%. Il faut supprimer le Prix Nobel qui est manifestement raciste ! ».
Carole Montagnac, sur sa page Facebook.

| Chacun son Histoire.
« Aux USA, alors que Rosa Parks ne pouvait toujours pas s’assoir à une place réservée aux Blancs. En France, Léopold Sedar Senghor était déjà ministre dans le gouvernement de Michel Debré. Les États-Unis ce n’est pas notre histoire ! ».
Jean-Luc Watine, sur sa page Facebook.

| Excédent certain.
« Rapatriement d’enfants de djihâdistes : ces gosses ne sont plus français à partir du moment où leurs parents, généralement Français de papiers, ont fait le choix de trahir leur pays. Et en matière d’aspirants terroristes, la France est plutôt excédentaire que déficitaire… ».
Thomas Joly‎.

| Dehors.
« Christophe Castaner a perdu la confiance des policiers et des gendarmes qui n’en veulent plus. Il a perdu la confiance des Français qui ont compris qu’il était le ministre du désordre, des délinquants et des clandestins. Le meilleure chose qu’il peut faire, c’est partir vite ».
Julien Odoul.

| Drôle de privilège.
« Le privilège blanc c’est être verbalisé pour un dépassement de 4 km/h... ».
Isabelle Douna, sur sa page Facebook.

| La vraie France ?…
« Après avoir été Garde des Sceaux, Rachida #Dati est finaliste pour briguer la mairie de Paris. Où est donc cette France raciste, méchante, intolérante et néocoloniale fantasmée par les dingos gaucho-diversitaires haineux et violents ? ».
Jean Messiha.

| Plus facile aussi…
« Dijon guerre des gangs 3 jours armé jusqu’aux dent : aucune interpellation. Manif infirmières 32 interpellations… y a pas un bléme ? ».
Jean Michel Wacogne, sur sa page Facebook.

| Racisme bien réel.
« Le seul racisme que je subis vient de Maghrébins. Pour les Algériens, je suis la pute marocaine. Pour les Marocains, je suis la pute algérienne. Pour les deux, une « pute à juifs ». En France, seuls les Beurs me disent, t’es pas née ici, retourne au bled ».
Zineb El Rhazoui.

[À suivre]

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Minneapolis : du Kulturkampf US au Golpe (raté ?) ? [3]

| États-Unis | Kulturkampf | Ils ont dit | De toute évidence, la violence éruptive …