Accueil / Focus / Barcelone : Laxisme systémique Vs Courage ordinaire [1]

Barcelone : Laxisme systémique Vs Courage ordinaire [1]

| Guerre Vs DA’ECH | Ils on dit | BforBORDE |

Le Carnage, orchestré (c’est nouveau) par un authentique Imam à Barcelone & Cambrils, aura généré deux types de réactions. Une salutaire & courageuse : l’extrême réactivé des Mossos d’escuadra catalans, les forces de police locales. Une seconde, abjecte & indéfendable : le laxisme & l’extrême lâcheté d’un pouvoir politique local, issu de ce que la gauche systémique est capable de nous infliger de pire. Une doxa munichoise & kollaborationniste pavant sans vergogne la voie aux assassins de la doxa takfirî. 1ère Partie.

| Niaiserie nauséabonde.

« Paris, 1943, rafle de l’occupant qui, dans la foulée, fusille en place publique les jeunes hommes ainsi enlevés à leurs familles. Aussitôt, le père de l’un d’eux accourt et enlace l’officier SS présent sur les lieux en s’écriant : « J’ai besoin de serrer dans mes bras un nazi ». Une certaine odeur de Barcelone 2017... ».
Me. Philippe Chansay Wilmotte.

| Idiots utiles du Takfir !

« Alors, les idiots-utiles de l’islamisme radical, Barcelone, c’est dû aux frappes espagnoles sur l’Irak ? À la colonisation ? À la loi de 1905 ? »
Frédéric Encel.

| Débat : point n°1 !

« Ce sont des citoyens qui vivent en tant qu’Espagnol ou que Français, et puis du jour au lendemain ils doivent s’exprimer en tant que musulmans dans la société. C’est un peu violent psychologiquement. Beaucoup de musulmans veulent vivre une invisibilité dans la société ».
Imam Tareq Oubrou.

| Débat : point n°2 !

« Quand on se veut invisible on ne fait plus aucune prière dans les rues, plus aucun voile, burqa, niqab, burkini et autres accoutrements, On ne réclame pas de la nourriture Halal, des personnels médicaux femmes pour examiner les musulmanes, on ne harcèle pas les femmes non voilées….. Invisibles ? Vivez alors comme des Français ordinaires ».
Une amie internaute sur Facebook.

| Odieux comportement.

« Rire pendant une cérémonie à la mémoire des victimes du terrorisme tout en étant la Maire de la ville est le comble de l’irrespect, de l’arrogance et de la suffisance ».
Eber Haddad, à propos du comportement de Ada Colau Ballano, maire de Barcelone.

| Autre nazisme, autre kollaboration ? Bis.

« Comment ne pas souligner le comportement inqualifiable de [Ada Colau Ballano, maire de Barcelone] (…). Elle a refusé de faire poser des plots et jardinières sur les Ramblas comme expressément recommandés par le ministère de l’intérieur espagnol. Et maintenant elle se marre pendant l’hommage !!! ».
Une internaute sur Facebook.

| La parole takfirî libérée

« Ils ont donné la mort, on pourrait avoir la décence de ne pas lui donner la parole ». Gilbert Collard, député FN, à propos du comportement des media, ouvrant leur antennes aux proches des terroristes nazislamistes de Barcelone.

| Repentance, mais à sens unique !

« Demander pardon pour les crimes que nos ancêtres auraient commis il y a des siècles et des siècles, c’est un truc qu’on connaît bien chez nous. Cela s’appelle la repentance. L’Occident en fait commerce depuis des décennies et maîtrise désormais le processus à la perfection. On vous épargnera la longue litanie reprise en chœur alterné par les États et les Églises, processionnant pieds et têtes nus dans les couloirs de l’Histoire en se donnant les verges, sous l’œil rigolard de la moitié de l’humanité ».
Georges Michel. Officier à la retraite.

| Vérité en deçà de Barcelone, erreur au-delà !

« Demander pardon pour les crimes que commettent hic et nunc leurs coreligionnaires, c’est un truc qu’on ne connaît pas chez des musulmans comme M. Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, pourtant reconnu comme être un parangon de modération islamique. En effet, ce dernier a déclaré ce lundi matin, au micro de France Info, qu’ ‘il ne faut pas que les musulmans subissent un crime qu’ils n’ont pas commis’, alors même qu’un de ses confrères imam – on dit comme ça, je crois – est recherché en Espagne après les attentats islamistes de Catalogne ».
Georges Michel. Officier à la retraite.

| Appel d’air tragique !

« … la Pologne est en sécurité, elle n’est pas confrontée à ce genre de situation, parce qu’il n’y a pas d’enclaves où vivent des gens qui ne s’intègrent pas avec le pays où ils ont émigrés ». Et le système de relocalisation actuel est un mécanisme « incitant des millions de gens à traverser la mer pour venir en Europe », et « cela a une fin tragique, nous avons affaire à un choc des civilisations, il faut le dire ouvertement et c’est le problème de toute l’Europe ».
Mariusz Błaszczak, ministre polonais de l’Intérieur.

| Qui sont les terroristes ? Eux ou nous…

« Imaginez un jeune d’un pays de l’Ouest venant ici se faire sauter au milieu d’une de nos places publiques au nom de la Croix. Imaginez que deux gratte-ciels se soient effondrés dans une capitale arabe et qu’un groupe extrémiste chrétien, en vertu de quelque comportement plus que millénaire, ait pris la responsabilité de cet acte, tout en faisant connaître sa détermination de raviver les enseignements ou quelques règles de la Chrétienté, selon son interprétation, afin de vivre comme au temps de Jésus et de ses disciples et de mettre en application certains édits d’un érudit chrétien (…). C’est étrange que nous, les musulmans, croyons avoir le droit de condamner de telles déclarations plutôt que d’examiner les implications de certains de nos curriculums extrémistes, de notre formation et de nos régimes, et d’en avoir honte… C’est étrange pour nous de condamner l’Ouest au lieu d’examiner ce qui arrive chez nous : les façons extrémistes dont nous interprétons la charia et nos attitudes réactionnaires à l’encontre les uns des autres et du monde. C’est étrange que nous condamnions le reste du monde au lieu de lui présenter des excuses. Comment réagiriez-vous si un Européen faisait exploser un théâtre ou café fréquenté par votre fils dans votre ville ? Que feriez-vous si vous entendiez des malédictions contre votre religion et votre foi tous les dimanches, comme ils en entendent de certains de nos imans le vendredi et d’autres jours ? ».
Nadine Al-Budair, in Al-Rai.

| Peut mieux faire !

« Et aux cris de douleurs de ces victimes innocentes, c’est le silence habituel des communautés musulmanes, des instances représentatives de ce ‘culte’, de ses dignitaires ou des autres pays musulmans qui répond ! Il y a ceux qui tuent et ceux qui acquiescent… ! Où sont leurs défilés de protestation, leurs discours de désapprobation, leurs manifestations de solidarité envers les victimes, l’expression de leurs condoléances aux familles et au peuple ? Quand sont-ils descendus dans la rue pour soutenir la république, la laïcité, témoigner leur soutien envers les personnes touchés dans leur chair, leur vie par ces exactions, ces meurtres…musulmans ? Quand sont-ils descendus dans la rue pour autre chose que tout saccager ou réclamer encore et encore plus d’avantages pour eux, uniquement pour eux, et leur religion code-civil qu’ils tentent par tous les moyens de nous imposer ? Pour ma part, j’ai sombré depuis des décennies vers le côté obscur de la force… de l’amalgame ! ».
Un internaute sur Facebook, visiblement peu convaincu par le (à peine) millier de manifestants1 se réclamant de l’Islam à Barcelone.

| Aveu d’incompétence. Voire plus…

« Les auteurs de l’attentat voulaient tuer et, s’ils n’avaient pas pu entrer par les Ramblas, ils l’auraient fait par un autre endroit, nous ne pouvons pas emplir une ville comme Barcelone de ­barrières ».
Ada Colau Ballano, maire de Barcelone.

| Ballot tout ça !

« … Alors aujourd’hui, c’est au terrorisme mahométan que la médecine, et plus précisément la psychiatrie, serait censée remédier. (C’est ballot qu’on n’ait pas pensé à envoyer nos psys en Allemagne dans les années trente, pour y expliquer que l’antisémitisme, ce n’est pas bien. Ça nous aurait sûrement évité un tas de soucis !) Mais pour ça, il faudra changer de toute urgence le Code pénal et celui de la santé, parce que leurs textes ne badinent pas avec le secret professionnel… D’ailleurs, à quoi bon des psychiatres professionnels, puisqu’en quatre heures, le procureur de Marseille a pu déterminer que le prénommé Idriss, qui venait d’y écraser une femme ce lundi matin, n’avait rien d’un djihâdiste et tout d’un malade mental ? ».
Dr. Richard Hanlet.

Note

1 À visionner les images, on se rend compte que la moitié des manifestants étaient des Catalans et des touristes.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Les Armes à feu sauvent des vies

| États-Unis | Société / 2nd Amendement | ARPAC | Excellent article paru sur le …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer