Beyrouth comme AZF?…

| Liban| Géostratégie | Yves Bataille |

Première analyse à chaud sur l’explosion de Beyrouth, sous la plume réactive d’Yves Bataille.

A première vue l’évènement de ces dernières heures au port de Beyrouth fait penser à celui survenu à l’usine AZF de Toulouse le 21 septembre 2001, l’explosion d’un stock de nitrate d’ammonium qui avait entrainé la mort de trente et une personnes et fait deux mille cinq cents blessés, occasionnant de lourds dégâts matériels.

Les images de la dévastation du port de Beyrouth et de la périphérie de Toulouse se ressemblent mais le bilan des victimes de Beyrouth est plus lourd. On parle de 73 morts.

La situation politique et l’effondrement financier du Liban ne peuvent qu’amener des question suspicieuses sur le moment de ce désastre alors qu’Israël voisin est en guerre contre le Hezbollah soutenu par l’Iran et que le ministre des affaires étrangères a démissionné le même jour.

Le secrétaire général des Kataëb aurait aussi péri dans l’explosion…

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Lettre ouverte aux élus de la Nation

| France | Géostratégie | Daniel Roudeillac | Coup de gueule du Général de Division …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer