Wait & See !…

| É-U | Présidentielles 2020 | Eber Haddad |

Petit point nécessaire sur les présidentielles US de la part de Eber Haddad. Le titre est de la rédaction.

Tout le monde est affolé ou réjoui, Biden a gagné, Trump a perdu ! Si, si, c’est absolument vrai, c’était au journal sur France-2 de Vendredi 13, Europe-1 a confirmé et même la Gazette de Romorantin a insisté de concert avec Pif Gadget que les résultats étaient officiels…

On n’en est au même point aujourd’hui qu’hier et que très certainement toute la semaine prochaine. Que ceux qui se réjouissent ou sont affolés, ceux qui me traitent de « complotiste », conspirationniste ou n’importe quoi en « iste », y compris illusionniste, se calment, les élections ne sont pas décidées par la presse, encore moins quand elle est étrangère, ni par les anciens présidents mais par tout un processus qu’il serait trop long et fastidieux d’expliquer pour la énième fois, et uniquement comme cela. Pour ceux qui lisent l’anglais il y a sur mon mur un article de Gary Gindler, The Founders Outsmarted the Presidential Election Fraudster, publié par American Thinker, qui explique très précisément le processus. Les comptages et re-comptages ne veulent pas dire grand chose à ce stade puisque vue l’étendue de la fraude c’est à des audits qu’il faut procéder.

En revanche les procédures judiciaires contre les États se poursuivent et le plus important est fait derrière les feux de la rampe.

Certaines personnes m’ont traité de tous les noms d’oiseaux mais je ne pense pas que ça affecte les résultats non plus, d’autres m’ont dit que le fait d’habiter aux États-Unis ne permettait pas de mieux savoir que quelqu’un qui vit en France et c’est vrai, surtout si cette personne est spécialisée en Droit Constitutionnel mais ça n’arrive pas souvent, mais venir objecter sans autres éléments que son « intime conviction », ça ne va pas le faire…

Si Biden était sûr de sa victoire, de sa résistance physique et de sa santé mentale, il pourrait être tous les jours à la télévision, les chaines TV n’attendent que ça et elles ne le couperont pas au milieu comme pour Trump, et clamer martialement qu’il est le président élu mais il ne le fait pas. Les rumeurs, les fuites, les rodomontades, les déclarations péremptoires, les nominations de ministres, etc… ne sont que ça mais pas des résultats officiels, point barre.

Cela dit ce n’est pas un concours hippique, Trump ne représente pas que lui-même, contrairement à ce qu’affirme les media qui ont apparemment oublié les presque 72 millions d’électeurs ayant voté pour lui, et il a l’obligation légale, constitutionnelle et même morale de n’accepter que des résultats sûrs et incontestables et on en est encore bien loin. Trump est officiellement le Président des États-Unis jusqu’au 20 Janvier 2021 à midi, gagnant ou perdant.

En conclusion les Démocrates sont très inquiets pour les résultats officiels bien que maintenant personne ne peut dire ce qu’ils seront mais pour une autre raison et qui est de la plus haute importance et extrêmement grave : ils veulent changer ce pays de manière radicale en abolissant à coups de boutoirs la Constitution. Ils veulent changer le système électoral, mettre 5 juges de plus qu’ils auront choisis, à la Cour Suprême pour la rendre totalement impuissante et inutile, changer la démographie de manière fulgurante pour que plus jamais un Républicain ne soit élu, etc… cela avait été commencé sous Obama et réalisé en partie mais avec un nouveau mandat de 4 ans, ils pourraient très bien y arriver. Ils veulent en faire un pays de soviets, ni plus, ni moins.

Pour le moment c’est toujours : Wait and See.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Contre-révolution de couleur à Erevan ?

| Artsakh / Arménie | Géostratégie | Yves Bataille | Très vive réaction du géopoliticien …