En Merah, fais ce qu’il te plaît ! Avec April, sois antisémite !… [1]

| France | Kulturkampf | Questions à Jacques Borde |

Les nazislamistes & leurs voyous utiles de la gauche financiarisée antisémite nous en avaient déjà fait pas mal voir en matière de Kulturkampf pour nous imposer des vues que l’on pensait passées au rouleau compresseur des forces ayant écrasé l’Axe en 1945. Qui aurait cru un seul instant que l’anodin – mais emblématique, donc héraldiste Miss. France allait leur permettre de remettre le couvert en s’en prenant à la magnifique April Benayoum, interdite d’être couronnée parce que juive ? Clairement, nous sommes en plein dans le beruf verboten du Reich, troisième du nom & les lois raciales de Vichy ? Simple question : jusqu’à quand le régime de Paris tolérera ce genre de dérives ? Partie 1.

« Je ne m’intéresse absolument pas au concours de Miss. France. J’ai vu passer la photo de la lauréate, une ravissante demoiselle, comme est ravissante sa première Dauphine, Miss. Provence, laquelle correspond davantage à mes goûts, ce qui reste très subjectif. En revanche, comme beaucoup, je suis consterné par le déferlement de haine antisémite dont Miss. Provence a fait l’objet au motif que son père est israélien. 40.000 tweets, ai-je cru lire, allant jusqu’à ‘Tonton Hitler n’a pas fini le boulot’. Et tout le monde fait semblant de croire qu’il s’agit du vieil antisémitisme à la Drumont, celui des anti-Dreyfusards, alors que nul n’ignore qu’il est ridiculement minoritaire dans ces manifestations de haine... ».
Éric Cuza.

« Miss. France au filtre des lobbies ethniques ! …Bis repetita… Après la famille française primée dans un jeu télévisé et qui a subi un flot d’injures par ‘les internautes’ (lesquels?) voici l’élection de Miss. France fustigée par une minorité autorisée à dénigrer une personne en fonction de ses origines. Une partie de la presse s’émeut qu’une ‘française de souche’ ait été préférée à une candidate sienne ! Le critère ethnique est donc une fois de plus employé par ceux qui passent leur temps à le dénoncer ! ».
Yves Bataille, sur sa page Facebook.

| Q. Vous aurez noté que ce que vous nommez le kulturkampf nazislamiste n’épargne même pas Miss. France

Jacques Borde. Eh, oui. Miss. Provence, la magnifique April Benayoum, a eu le tort insigne de révéler ses origines… juives pour qu’un déferlement de haine antisémite s’abatte sur elle.

Twitter est, encore une fois, le lieu de l’antisémitisme impuni et décomplexé – Cf. « Tonton hitler ta oublier d’exterminer Miss. Provence », pour citer une des réactions – sans que ses administrateurs ne réagissent. Quant aux janissaires de plume du régime de Paris, leurs réactions indignées se font attendre. À moins que « qui ne dit mot, consent ». Ce qui, entre nous, ne me surprendrait guère…

A contrario, à relever celle de Me. Gilbert Collard :

« Soutien total à #Miss. Provence dont la beauté fait ressortir l’immonde laideur des antisémites qui vomissent contre elle, en raison de ses origines israéliennes : vraiment, ces sales cons salissent tout !#Miss.France2021 #Antisémitisme #JenAiMarreDeVoirCa ».

Quant à David Duquesne, il va plus loin dans l’analyse1, estimant que ceux qui versent dans cet antisémitisme « ne peuvent accepter que leurs anciens dhimmis ne soient plus à trembler devant eux comme c’était le cas dans les pays musulmans. Le juif n’a pas le droit de devenir leur égal, ni le chrétien et encore moins le mécréant, mais les juifs ont un territoire souverain au sein de l’océan de territoires musulmans, et cela ils ne le supportent pas. Mais une fois qu’ils auront maté les juifs, ils feront de même avec les chrétiens. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans les territoires perdus, car lorsqu’il n’y a pas de juifs, ce sont les Gaulois qui trinquent ».

Mais, il n’y a pas que les paroles !…

| Q. Précisément, à quoi faites-vous allusion ?

Jacques Borde. Famille juive agressée à Aubervilliers – un des hauts lieux de la Charia nazislamiste, soit dit en passant – par quatre individus, tous de confession musulmane. Dont deux clandest…, pardon migrants (sic).

Là, vu le contexte actuel, on aurait pu espérer un peu de réactivité de la part de l‘a-justice. Pensez-vous : à peine arrêtés, les suspects ont été immédiatement relâchés. Étonnant ou révélateur ?…

| Q. Mais révélateur de quoi, alors ?

Jacques Borde. On se le demande, justement ! Certains comportements sont à souligner. Ainsi, comme l’a noté L’Objecteur Médiatique :

« Twitter censure Trump mais laisse en ligne des dizaines de milliers d’insultes antisémites sur Miss.. Provence. Écœurant ! ».

Les Anciens Romains avaient un adage, signifiant peu ou prou, qui se ressemble s’assemble : Asinus, asinum fricat. Décidément, ces derniers temps, les ânes sont nombreux…

On est, aussi, en droit de s’interroger quant au silence de certains.

| Q. De qui, au juste ?

Jacques Borde. Mais de certains professionnels de l’indignation, justement.

Ce qui a fait dire à Me. Gilles-William Goldnadel que « Vous n’allez pas me croire : ni SOS Racisme ni la LDH n’ont encore réagi au crachat de Thuram Jr. au visage pâle d’un autre joueur. Pas davantage nos parangons du combat antiraciste n’ont réagi à l’encontre des injures antisémites essuyées par Miss.. Provence. Très surprenant ».

C’est le moins qu’on puisse dire. Même s’il s’agit davantage d’une confirmation que d’une surprise véritable.

| Q. Emblématique, dites-vous à propos de cette affaire. OK, mais héraldiste : vous pouvez préciser ?

Jacques Borde. Oh, c’est assez simple. C’est Jacques Baud qui, si je ne me trompe pas, a été le premier à appliquer cette grille de lecture aux faits et gestes des terroristes takfirî, mais pas seulement eux, en fait. Ceux qui usent de la terreur comme mode opératoire, car c’est de cela qu’il s’agit, portent et assument leurs actions comme un blason, de manière héraldiste donc.

Prenons un exemple, si vous le voulez bien : un criminel son forfait accompli se débarrassera de son (ou ses) arme afin d’éloigner de lui le bras de la justice ; le terroriste (sic), non. Ainsi, les Volontaires2 de l’Óglaigh na hÉireann (IRA)3 ou de l’Euskadi Ta Askatasuna (ETA)4 réutilisaient les mêmes armes afin de signer leurs actions et d’en être reconnus comme les auteurs.

Ce qui est clair en cette affaire est que ceux qui inondent, à visage découvert et/ou à partir de leurs comptes Facebook personnel, April Benayoum de propos antisémites, le font dans une démarche militante parfaitement assumée. Nous sommes donc bien, avec eux, dans le comportement héraldiste qui est la marque de fabrique d’un environnement terroriste. Ici, celui de Al-Dawla al-Islāmiyya fi al-Irāq wa al-Chām (ISIS/DA’ECH)5 ou du Jama’atu Ahlis Sunna Lidda’Awati Wal-Jihâd, autrement connu sous le nom de Boko Haram6. Tous ces gens-là et je dis bien tous ces gens-là, devraient être Fichés S et traités comme des terroristes.

| Q. À ce point-là ?

Jacques Borde. Tout à fait. Par rapport à d’autres affaires, il est à noter qu’on est monté d’un cran, et pas qu’un peu, avec April Benayoum.

Jusqu’à ce jour, on pouvait dire que les tentatives d’ostracisme, de beruf verboten, avaient surtout visé des personnes – l‘Affaire Amir Haddad, notamment – ayant un lien assez direct, certain et avéré avec l’État hébreu. Là ce qui est reproché à la jeune April, c’est d’être la fille de son père, citoyen israélien.

Si, ça, ça n’est pas de l’antisémitisme pur et dur. Mais, les sujets de transgression de la doxa takfirî sont sans limites désormais. Mais, chut : pas d’amalgame !…

| Q. Vous n’avez pas l’impression d’en faire un peu trop ?

Jacques Borde. Les discours de haine, on sait où – et parfois, pourquoi – ça commence. Quant à l’Histoire, elle ne nous incite pas à l’optimisme.

Certes, liberté d’expression oblige, Houria Bouteldja peut, via Médiapart, nous lancer qu’« on ne peut pas être Israélien innocemment ». Mais, oublions le IIIe Reich qui n’est plus : au Ruanda, c’est bien sur un media, Radio télévision libre des Mille Collines (RTLM) qu’a été donné le signal du génocide.

[À suivre]

Notes

1 Que Jacques Borde ne suit que partiellement…
2 Nom officiel des combattants de cette organisation.
3 Ou Irish Republican Army, Armée républicaine irlandaise en français…
4 Ou Pays basque & liberté.
5 Ou ÉIIL pour Émirat islamique en Irak & au Levant.
6 Ou Groupe sunnite pour la prédication & le djihâd.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Biden Vs Trump : & en attendant janvier 2021 ?… [2]

| É-U | Présidentielles 2020 | Questions à Charlotte Sawyer & Jacques Borde | Rien …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer