Biden ouvre les portes.

| États-Unis | Immigration(s) | L’Objecteur Médiatique |

Un première réaction de notre confrère belge sur la priorité migratoire (& ses conséquences) de l’administration Biden-Harris.

C’est parti pour Biden l’immigrationniste qui récompense et régularise après coup ses 11 à 20 millions d’électeurs potentiels.

Les autres sont déjà à la porte et n’attendent plus que Joe et Kalama les leur ouvre. Tant qu’à faire, si ça leur chante, aux « démocrates », la Belgique peut leur envoyer quelques milliers de ses illégaux en souffrance chez elle qui grossiront un peu plus leurs réserves de voix pour les prochains scrutins puisqu’ils misent là-dessus aussi.

C’est ça l’internationale capitaliste : introduire une armée de travailleurs pauvres pour faire régresser les conditions de travail des salariés tout en se drapant de « progressisme ».

La gauche caviar aura désormais en suffisance des jardiniers, des serviteurs et des femmes de ménage à très bon compte.

Biden, lui, n’aura même pas besoin de se déplacer pour aller chercher la guerre. Il l’aura très bientôt sur son territoire. Les djihâdistes, les Narcos, les gangs criminels vont proliférer un peu partout et d’autant plus vite qu’en même temps, les corps de police vont être laminés, découragés et réduits à l’inaction par les plus cinglés dirigeants de l’extrême gauche.

Entrez les petits, venez, venez très nombreux.

Plus on sera de fous, plus on va rigoler !

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Des Brits à la MINUSMA…

| Mali | MINUSMA | La Rédaction | Décembre 2020, un premier contingent de Britanniques …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer