Accueil / Focus / Climat : Trump dans le vrai & nous dans le faux !

Climat : Trump dans le vrai & nous dans le faux !

| États-Unis / France | COP21 | Eber Addad |

Ceux à qui les analyses d’Eber Addad manquaient vont pouvoir se réjouir avec la reprise sur notre blog de ses propos sur la geste de Donald J. Trump, Vs la COPP21, cette usine à gaz bien franco-française lancée sous le mandat de Hollande. Le titre est de la rédaction…

Il n’y a pas besoin de l’Accord de Paris (…).

Économiquement et pour des raisons de pollutions, bien réelles elles, on s’achemine depuis des décennies vers cela. L’énergie solaire peut remplacer une partie des énergies fossiles, les progrès technologiques qui font que les voitures d’aujourd’hui consomment 5 fois moins que celles d’il y a 30 ans et qui font que les prix du pétrole tu ont baissé de 60% en 4 ans alors que la population augmente. La pollution des mers est bien plus pressante ainsi que celle des zones urbaines à commencer par Paris ou elle est en augmentation. Ce sont des vrais problèmes à régler d’urgence pas le « changement climatique » qui n’est que de la spéculation basée sur des modèles qui se sont avérés faux…

(…)

Cela dit la pollution aussi bien des zones urbaines, et maintenant même celle des campagnes devenues des dépotoirs à ciel ouvert ainsi que celle des océans et des mers, est un véritable problème dont il est urgent de s’occuper.

Les économies d’énergies sont en train de se faire, de ce côté de l’Atlantique de manière spectaculaire. Des progrès considérables dans la recherche d’énergies nouvelles aussi. Les lois fédérales pour les économies d’énergies sont rigoureuses et il y a énormément d’avancées dans ce sens qui continueront ne serait-ce que pour des raisons économiques et de business. D’ailleurs le président américain, Donald J. Trump, a tout à fait l’intention de continuer dans ce sens mais sans la perte de souveraineté prônée par la COP21 qui veut intensifier les contrôles internationaux et qui est la vraie raison derrière cet accord. C’est un peu comme l’Union Européenne mais au niveau mondial.

(…)

La COP21, les Accords de Paris, c’est :

– 100 milliards £$US minimum, montant « plancher » comme ils l’ont appelé, transférés annuellement des pays « riches », occidentaux, aux pays pauvres sans le moindre contrôle ni la moindre vérification sur l’utilisation des fonds. On sait les résultats que ça a donné jusqu’à présent. La plupart des dirigeants des pays « pauvres » sont très riches eux-mêmes et leurs peuples toujours aussi pauvres !

– Parmi les pays pauvres, la Chine et l’Inde qui sont parmi les premiers pollueurs de la terre. La Chine possède 4 trillions $US de réserve de changes en Dollar seulement, les États-Unis 20 trillons $US de dettes. La Chine ultra protectionniste nous inonde de marchandises en tous genres mais on doit la financer !

– Jusqu’en 2030 la Chine et l’Inde mais aussi certains pays comme l’Arabie Séoudite ou l’Iran peuvent continuer à produire leur énergie au charbon ou au pétrole alors que les États-Unis doivent la baisser leur production de 20% au moins.

– La Chine a construit 150 centrales thermo-électriques au charbon entre 2015 et 2016 et prévoit d’en construire des dizaines d’autres. Normal, elle a besoin d’énergie pour continuer à fabriquer et à nous vendre des produits tout en nous prêtant l’argent pour les lui acheter! Bien sûr que ce deal lui convient. En 2030, année du début des promesses concrètes chinoises, les pays occidentaux n’auront plus une économie digne de ce nom. La Chine aura achevé sa domination économique.

– Les conséquences de cet « Accord » sur l’économie américaine, 6 millions de chômeurs de plus au minimum, moins de croissance et des frais de production très élevés qui obligeront à aller se fournir… en Chine. C’est la redistribution à l’international.

– Devinez qui va payer pour ces largesses ? C’est vous ! Et comme d’habitude les pauvres des pays riches vont subventionner les riches des pays pauvres.

– Cet accord concocté par Hollande dont vous êtes tous si fiers, Fabius et Ségolène Royal, ces chantres de la bonne gestion des affaires aussi bien politiques qu’économiques, et Obama qui a signé un accord inique avec l’Iran et qui a créé le fiasco d’Obamacare, devient tout d’un coup une œuvre majeure. C’est vrai que Nicolas Hulot y avait mis sa patte…

– Les personnes les plus scandalisées par ce retrait sont celles qui pour la plupart n’ont lu aucune des 39 pages de l‘Accord ni les addendum et qui veulent absolument imposer leur opinion sans parler du moindre détail de cet « accord ».

Et c’est Trump qui est fou.

(…)

 

A Propos Eber Haddad

Consulter aussi

Les Armes à feu sauvent des vies

| États-Unis | Société / 2nd Amendement | ARPAC | Excellent article paru sur le …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer