Golpe à Capitol Hill ? Mais de qui & pourquoi ? [4]

| États-Unis | Présidentielles 2020 | Ils ont dit | BforBORDE |

6 janvier 2021, Il s’est passé quelque chose de grave & de fondamental À Washington. Alors qu’il suffisait à Mike Pence d’assumer son rôle de vice-président des États-Unis. Au cours d’une tragique pantomime (orchestrée par qui, au juste?) qui fera date dans l’histoire de ce pays, Mike Pence a préféré (restons aimable) s’aligner sur les oukases du Deep State étasunien. Alors Golpe à Capitol Hill ? Mais de qui & pourquoi, au juste… Partie 4.

| Silence médiatique.
« Les ‘démocrates’ confisquent partout la parole de la droite et neutralisent ses derniers canaux de communication. C’était prévu, c’est juste que ça a été un peu plus vite que prévu. Au fait, qu’en pensent nos journalistes si prompts à condamner les totalitarismes ? ».
L’Objecteur Médiatique.

| Illisibles.
« Je n’arrive pas à comprendre la cohérence de Twitter. Le réseau supprime le compte de Trump. Mais ne supprime pas le compte de L’ex-Premier ministre de Malaisie, qui a déclaré : ‘es musulmans ont le droit de tuer des Français’ ou le leader Iranien appelant à la destruction d’Israël ? C’est quoi le but des réseaux ? Supprimer les comptes des internautes ou politique qui pensent trop à Droite ? ».
Patricia Martin.

| 25th Amendment.
« Les Démocrates ne peuvent pas destituer Trump. Le Sénat n’entamera pas de procès. Le 25ème amendement est totalement inapplicable ».
Me. Alan Dershowitz, avocat démocrate, à propos des événements du Capitole.

| Censure numérique.
« Trump, c’est pas ma tasse de thé. Mais la fermeture, désormais définitive, de son compte par Twitter me paraît scandaleuse. Doit-on déléguer notre liberté d’expression aux géants de la Silicon Valley ? Demain, ce sera pour nous tous, cette censure numérique, et privée ».
François Ruffin.

| Grand réveil…
« Attendu… La situation semble se résumer à ceci : Trump serait en sécurité dans une base militaire et il aurait les militaires avec lui. Il s’apprêterait à faire une déclaration télévisée (pas sur CNN…). Selon certains ‘vétérans’ il aurait actionné l’Insurrection Act’ cette nuit. L’IA (qui n’est pas l’intelligence artificielle…) donne les pouvoirs à l’Armée et permet de neutraliser les traîtres et conjurés. En face les pro-Biden agitent la menace du ’25 ème Amendement’ qui permet de neutraliser le Président par exemple en le déclarant ‘fou’. On remarque que les habituels informateurs stratégiques se taisent, l’analyse de Thierry Meyssan ne vient pas, Philippe Grasset est évasif, Steve Pieczenik avance très prudemment (sur twitter), Alex Jones attend, Alexis Cossette est persuadé que Trump l’emportera et Alexandre Douguine voit l »Endkampf’ (de Jean Parvulesco) et le déploiement universel du camp de la Résistance contre le Camp de concentration globaliste (je résume). Pour lui, Trump a amorcé le combat et le ‘trumpisme’ est plus important que Trump lui-même. Il faut traduire. Donc observons ce qui va se passer dans les prochaines heures, les prochains jours car en Europe comme ailleurs cela nous concerne ».
Yves Bataille.

| Mythomanie.
« Quand on rentre dans la mythomanie, la folie et la mégalomanie, il n’y a plus d’espoir. Arnold Schwarzenegger, ou Conard le Barbant, a osé comparer la farce du Capitole à la ‘Nuit de Cristal’ et certains de mes amis se sont servis de ça pour comparer Trump à Hitler, toute honte bue… une insulte aux victimes de cette tragédie sous prétexte de les invoquer. Il n’y a plus de limites avec ‘l’élite’ ».
Eber Haddad.

| Censure.
« On ne peut plus parler sur #Parler, le site vient d’être désactivé ! Sous notre regard inerte, la #censure poursuit son chemin ! @parler_app ».
Me. Gilbert Collard.

| Haine raciale.
« Lorsque Trump a attiré l’attention du monde sur les media, ceux-ci l’ont fait passé pour un désaxé mentale qui se serait échappé d’un hôpital psychiatrique or, il se trouve qu’il avait raison. Ce n’est pas à Twitter/Facebook et autres compagnies privées de décider qui a droit ou pas à la parole ! Là où ils doivent censurer ils ne le font pas ! Ces moyens de communication sont plus vecteurs de transmission de haine raciale, antisémitisme, violence, pédophilie et la liste est non exhaustive. Nos pensées vont à la famille de #SamuelPaty et toutes les autres victimes que justement ces plateformes auraient pu protéger mais ne l’ont pas fait ».
Stella Kamnga.

| Get woke go broke.
« La purge Twitter a des conséquences. Non seulement les réseaux sociaux comme Mastodon, Gab, ou Parler ont explosé, mais l’action Twitter a chuté drastiquement à l’ouverture de la bourse ce jour, perdant plus de 10% après une chute de plus de 5% vendredi. Cette mainmise des GAFAM sur la diffusion de l’information semble par ailleurs inquiéter en Europe, quelque soit les camps politiques, de François Rufin en France à Angela Merkel en Allemagne ».
Samuel Atlani.

| Indignation à la carte.
« Tous les grands media américains, qui s’étaient réjouis de l’intrusion dans le Capitole de gauchistes excités il y a deux ans et demi lors des auditions qui ont mené Brett Kavanaugh à devenir juge à la Cour Suprême, ont soudain parlé de ‘viol’ du ‘temple de la démocratie’ (qui n’est pas violé quand des gauchistes excités y pénètrent) ».
Patricia Martin.

| Curée.
« Il y a une volonté de s’acharner contre Trump, de l’humilier car il a voulu s’opposer au système. Cela montre à quel point la Gauche en avait peur. Ils veulent la mort sociale des trumpistes ».
Éric Zemmour.

| 1er Bilan.
« Trump : pas d’aventure militaire et rejet du Sorosisme mais une action contre l’Europe et la guerre contre nos vins et fromages... ».
Yves Bataille.

| Ceci n’est pas une uchronie.
« Le président des États-Unis privé de sa liberté d’expression par les géants de l’Internet à la demande d’une coalition progressiste ? Une procédure de destitution lancée à quelques jours de la fin de son mandat ? Ceci n’est pas une uchronie. Bienvenue dans l’Amérique de Joe Biden. La fin d’un grand pays. Le pouvoir incommensurable de ces grandes entreprises privées, qui ne cachent pas leur militantisme progressiste, prend l’ascendant sur la vie démocratique ».
Yannick Lecomte.

| Le plus grand nombre.
« Donald Trump restera sans doute comme un des présidents les plus détestables de l’histoire américaine, mais on s’apercevra que sa politique a bénéficié au plus grand nombre des Américains et, notamment, à beaucoup de ceux qui n’avaient pas voté pour lui ».
Pierre Lemaignen.

| 2 poids, 2 mesures.
« Biden vient d’appeler les manifestants pro Trump de ‘terroristes nationaux’, mais lui et Obama ont qualifié ces djihâdistes de coupeurs de tête en Syrie de ‘rebelles de la liberté’ et de ‘manifestants pacifiques’..! Je le jure .. Vérifiez-le sur Google ! ».
InfoSyrie.fr.

| 2 poids, 2 mesures.
« Facebook bloque le compte de Trump. Et dire que les comptes antisémites, djihâdistes et terroristes, eux, y prospèrent sans sanctions ! Je vais me préparer à sortir de Facebook très bientôt ! ».
Hérold Haddad.

| Qui déborde qui ?…
« Je ne pense pas que #Trump ait voulu que les choses en arrivent jusque là. Pourquoi la police spéciale du #Capitole a été à ce point débordée ? Il faut avoir l’honnêteté de se poser la question ! ».
Me. Gilbert Collard.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Biden Vs COVID-19 : Air de déjà vu !…

| États-Unis | COVID-19 | Eber Haddad | L’administration Biden-Harris était attendu sur bien des …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer