Cocus… mais contents !

| États-Unis | Géopolitique | Eber Haddad |

Petit papier de l’Excellent Eber Haddd sur les premiers pas de, Joseph Joe Robinette Biden, Jr., en tant que président des États-Unis.  Edifiant.

Les électeurs de Biden auront été trahis une fois de plus mais sont trop bêtes pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Leur perspicacité et leur maturité est impressionnante ! Un mois après l’accession du Démocrate Biden à la présidence des États-Unis voici l’état des lieux. Les thèmes de la campagne présidentielle américaine étaient les suivants:

-Salaire minimum national à 15 $US de l’heure. Idée abandonnée alors que c’était l’une des mesures phares du programme de Biden annoncée à grand tapage. (Mesure stupide car insuffisante dans certains États et ruineuse dans d’autres à cause des différences de niveaux de vie. Promesse d’ivrogne, non tenue !)

-Assurance santé fédérale pour tous (Medicare for all) abandonnée car soi-disant impossible à réaliser en temps de pandémie. (Irréalisable de toutes façons, pandémie ou pas, car impossible à gérer au niveau fédéral. Ça doit se faire au niveau des États et c’est déjà le cas ! Promesse d’ivrogne, non tenue !)

-Un chèque de 2.000 $US par personne pour ceux qui gagnent moins de 75.000 $US à cause des dégâts économiques du coronavirus (réduit à 1.400$US ! Promesse d’ivrogne, non tenue !)

-Unifier le pays: il le divise plus encore par des mesures iniques, des attaques permanentes de sa part et de son équipe contre l’opposition et en prenant des décisions carrément racistes.

-Réouverture des écoles dans tout le pays. Pas encore le cas ! Sauf dans quelques États Républicains où des gouverneurs courageux ont pris les bonnes décisions.

En revanche:

-Prix de l’énergie augmentés substantiellement, plus de 15% en un mois.
-Perte de l’indépendance énergétique du pays.
-4 Md$US pour l’OMS complice de la Chine dans cette pandémie.
-Tentatives de contourner le 2ème Amendement.
-Bombardement de la Syrie sans consulter le Congrès ni même en informer la vice-présidente.
-Apaisement de la Chine sans rien obtenir en retour.

Et ça n’est qu’un début !

Trump avait tenu toutes ses promesses, Biden a « oublié » les principales. On a les dirigeants qu’on mérite.

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Lâcheté(s) !…

| France | Endkampf | Céline Pina | Réponse de Céline Pina à Darmanin. Court, …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer