Lâcheté(s) !…

| France | Endkampf | Céline Pina |

Réponse de Céline Pina à Darmanin. Court, mais juste. Texte repris in extenso. Le titre est de la rédaction.

C’est vrai que les politiciens de LREM, qui exposent leur vie en opérations extérieures, sont connus pour affronter le réel et viennent de nous donner un bel exemple d’honneur et de désintéressement en jouant au billards à 18 bandes sur les Régionales de PACA et des Hauts-de-France, sont particulièrement bien placés pour parler de courage.

Quelqu’un pour expliquer au ministre que les réactions du gouvernement ne font que renforcer le sentiment que la première tribune des militaires pose un bon diagnostic sur la situation de la France. Et que cette prise de position face à la seconde tribune justifie le regard posé sur la classe politique au pouvoir par ces soldats.

« Pour ergoter sur la forme de la tribune de nos aînés au lieu de reconnaître l’évidence de leurs constats, il faut être bien lâche. Pour invoquer un devoir de réserve mal interprété dans le but de faire taire des citoyens français, il faut être bien fourbe. Pour encourager les cadres dirigeants de l’armée à prendre position et à s’exposer, avant de les sanctionner rageusement dès qu’ils écrivent autre chose que des récits de batailles, il faut être bien pervers.
Lâcheté, fourberie, perversion : telle n’est pas notre vision de la hiérarchie.
L’armée est au contraire, par excellence, le lieu où l’on se parle vrai parce que l’on engage sa vie ».

Ces phrases sont particulièrement dévastatrices car elles résonnent avec le sentiment collectif du pays : les Français sont d’accord avec le constat de délitement de la France, ils craignent la guerre civile et ont le sentiment que les personnes qui les gouvernent ne se sentent pas engagés envers leur pays et leur peuple. Je crains que la réaction de la Macronie ne fasse que confirmer leurs pires craintes.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

… Les Venger ou les Suivre !

| France | Géostratégie | Valeurs Actuelles | Nouvelle Tribune de militaires, mais d’active cette …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer