Proskynèse (genoux en terre), BLM, etc. : Résister paie… [2*]

| France | Kulturkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

La lie footbalistique (pléonasme?) qui occupe nos stades, n’aura pas osé mettre genoux en terre pour l’€uro de foot. Une proskynèse avilissante que ses troupes avaient refusé à Alexandre-le-grand, c’est tout dire. Leçon de tout ceci : On a les valeurs qu’on peut se permettre, ou plutôt s’acheter & le courage qui va avec. Partie 2.

| Boycott !
« Louboutin sponsorise Assa Traoré contre les discriminations et pas Mila…. comme c’est étrange ».
Phil Phildan.

| Pas photo !
« Une équipe dont certains ne chantent pas la Marseillaise, mais gagnent des millions d’Euros mettra un genoux à terre pour lutter contre le racisme. (histoire de faire parler d’elle, de la publicité en quelque sorte)
Et de l’autre une Equipe d’Hommes qui défendent nos valeurs et dont le salaire varie entre 1500 et 2000 € , mais qui chantent la Marseillaise, et qui risquent leur vie pour la Liberté des autres .
Dans la première équipe on arbore la Légion d’Honneur de son vivant.
Dans la seconde, c’est à titre posthume qu’on la reçoit.
Le reste se passe de commentaires !
Entre ces deux équipes en ce qui me concerne, je sais laquelle je soutiens, et sans jeux de mots , il n’ y a pas photo ! ».
Guy Favry.

| Boycott généralisé.
« Tous sports confondus, je suis pour le boycott des équipes dont les joueurs mettent le genou à terre ! ».
Guy Jovelin.

| Faux prétexte.
« Au lieu de se mettre à genoux, il aurait été plus juste, plus fraternel, d’ouvrir grand les bras. Un symbole d’égalité à la Luther King. Mais nous, savons que l’égalité et la fraternité, ne sont pas du tout le but des rac(ial)istes ».
Jos Newmill.

| Encore un ‘tit effort, alors ?…
« François de Rugy, tête de liste aux régionales en Pays de Loire a été enfariné à Nantes.
Jean Luc Mélenchon a été enfariné lors de la manifestation contre le RN.
Eric Dupont- Moretti s’est pris 2 toiles, l’une avec Damien Rieu à une terrasse à Péronne dans la Somme, l’autre avec François Ruffin, dans la même ville lors d’une visite avec Agnès Pannier-Runacher, elle même candidate aux régionales.
Et bien, et bien… Si les Français n’ont toujours pas compris qu’on ne veut plus d’eux. Alors qu’est ce qu’il faut faire d’autre ? ».
Alain Schlesser.

| Not in my name.
« D’abord Benzema, bon on veut bien être sympa, il marmonne 3 paroles de la Marseillaise dans sa barbichette et rate des penaltys, ok, ma foi, #alhamdulillah comme dit l’autre.
Ensuite la provocation Youssoupha, abjecte comme le fut sur un autre événement le projet Black-M à Verdun.
Et ce soir donc, pour parachever ce bel ouvrage, l’annonce de l’humiliation consentie avec cet agenouillement venu d’Outre-Atlantique, qui ne nous concerne pas, signifie notre allégeance tant au wokenisme américain qu’à la bêtise mondialisée et aux obsessions racialistes en référence à un crime qui ne concerne la France ni de près ni de loin.
Je ne soutiendrai pas cette équipe qui enchaîne les choix de baltringues et se transforme non pas en projet sportif mais en spot politique, et dans lequel de très nombreux Français ne se reconnaîtront pas alors même que tout cela se fait en instrumentalisant le maillot et donc le drapeau national qui appartient avant tout au peuple français.
J’espère même que cette équipe à l’esprit tordu sera dégagée le plus vite possible, qu’on soit promptement débarrassé de cette indignité.
Et comme on ne va tout de même pas soutenir l’Allemagne (Battiston, tout ça…), ce sera Avanti pour la Squadra Azzura. Des Bleus, des vrais ».
Anne-Sophie Chazaud.

| Vieux travers ?…
« Ach! Marguer gontre zon kamp! Ein betit air te ‘O.M Valenciennes’, Nein !… ».
Jacques Borde.

| Histoire de (gros) sous ?…
« Les Bleus vont reverser 90% de leurs salaires contre les discriminations au Qatar ? Non, je rigole, ils s’en foot ! ».
Benoît Roch.

| Victoire bénie, comme un dit au… HAMAS.
« Les Bleus qui se la pètent d’avoir gagné alors que c’est un Allemand qui a malencontreusement marqué contre son camp ».
Violette Binder.

| L’UE & les nouvelles mœurs.
« La Hongrie adopte une loi prohibant la propagande LGBT pour la théorie du genre et la promotion pour le changement de sexe auprès des enfants, notamment dans les livres scolaires, dans une optique de protection des mineurs. Aussitôt l’UE se dit très préoccupée, nous apprend-on, les associations crient à la discrimination, dénonçant ‘une ère sombre qui se profile dans l’instruction publique’.
Bruxelles se déclare alors compétente pour examiner la conformité de la loi hongroise au droit européen, en indiquant qu’elle est était en train d’ ‘analyser’ le texte adopté la veille en Hongrie interdisant la ‘promotion’ de l’homosexualité auprès des mineurs, dénoncé par Washington, la gauche et des ONG comme une nouvelle atteinte aux droits des LGBT. Elle menace en représailles de suspendre les aides financières européennes à la Hongrie pour lui tordre le bras.
Autrement dit la Commission européenne, qui s’occupait jusque là d’économie, s’arroge désormais le droit de statuer en matière de mœurs contre le droit des États membres pour imposer son idéologie ».

Julien Vergès.

| En rire !…
« Quelle est la différence entre Karim Benzéma et un hématome ?
Un hématome est un bleu qui marque ! ».
Tous à poils et on s’caresse.

| Chaussé luxe (695 €) chez les Traoré.
« En quoi porter une louboutin lutte contre le racisme ?
En Afrique combien de femmes de classe moyenne peuvent s’offrir des louboutin ? Et surtout le prix d’une louboutin c’est combien de scolarités en Afrique ?
Lutte contre le racisme ou lutte pour sa gueule ?
Ou même en France d’ailleurs combien de femmes peuvent s’offrir une louboutin ? ».
Stella Kamnga.

| Louboutin pour tous.
« Assa Traoré partenaire de la marque de luxe Louboutin contre le racisme. Luttons avec elle contre le racisme et exigeons des Louboutin pour tous, même pour les hommes ! ».
Eber Haddad.

| Où sont les femmes ?
« Les féministes du Maroc soutiennent Mila !
Que font les féministes de France pour Mila ?
Nous avons en France des féministes qui soutiennent les voilées et des féministes qui détestent les hommes occidentaux.
Nous avons ces néo féministes qui embrassent les idéologies des islamistes !
Réveillez-vous car dans le futur de demain les femmes seront toutes voilées !
Vous avez déjà oublié le monokini le topless sur les plages, femmes et vous oublierai peut-être que vous étiez des femmes, les agressions sexuelles se multiplient ainsi que les menaces combien envers celles qui ne sont pas voilées !
Cela était impensable il y a quelques années,maintenant le moindre centimètre qui dévoile un corps féminin est un blasphème !
Où sont ses soi-disant Radfem néo féministes ?! ».
Guy Bouché.

| Précision utile.
« Le féminisme 2.0 s’inscrit dans la cohorte intersectionaliste des indigénistes, décolonialistes, et tous ces anti racistes qui incarnent le néofascisme du XXIe siècle dans un racisme à l’envers obsédé par la déconstruction de l’homme blanc et de la nation. Mila est une femme, mais elle est blanche, elle critique l’islam, excédée par ces magrébins qui n’entendent pas son homosexualité, mais surtout, elle pointe du doigt les lâchetés d’une société, d’une élite et d’une médiacratie qui abandonne ceux qui sont persécutés par ceux qui ont été sanctuarisés dans le statut de victime perpétuelle : essentiellement, l’homme arabe ou noir et musulman. Le féminisme 2.0 est aveugle en ce qui concerne la violence produite par l’icone de leur pensée racialiste, l’homme arabe musulman… Ah, si c’est dans le trou du cul de Jésus qu’elle avait foutu son doigt et si 100 000 blonds aux yeux bleus avaient menacé Mila de viol, de meurtre en hurlant ‘Deus lo vult’, là, le féminisme français soutenait à 100% Mila, assuré de ne pas avoir la gorge tranchée pour ses positions… Mais dès que des Allah akbar sont vociférés, il n’y a plus personne dans la maison féministe : ioh, pas par peur, c’est juste que, vous comprenez, c’est des victimes…’ ».
Jean-Louis Torres.

| Choix limités.
« On ne s’agenouille que devant Dieu (si on est croyant), devant la Reine (si on est Anglais), et devant la femme qu’on demande en mariage. Tout autre agenouillement est soumission du vaincu au vainqueur. Depuis la nuit des temps ».
Jos Newmill.

| Pas question.
« Je suis Blanc, Français, catholique et de droite ! Et jamais, je ne m’en excuserai ni mettrai un genou à terre ! ».
Christian Jean Bernard.

| Cinoche !…
« Antiracisme et lutte contre les inégalités : quel honteux cinéma pour une si noble cause ! Assa #Traore, partenaire de la marque, lève un poing parodique et se chausse chic en #Louboutin. Quel coup de pompe méprisant pour tous les pauvres ! ».
Me. Gilbert Collard.

| COCOsette, en somme.
« Lutte ‘sociale’ : Assa Traoré partenaire de la marque de luxe Louboutin contre le racisme ».
Isabelle Douna.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Soufflets, farine, horions, etc. : Débuts prometteurs ?

| France | Kulturkampf | Ils ont dit | BforBORDE | La Torgnole macronique, ou …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer