Accueil / Actu / Afrique, Levant, Asie

Afrique, Levant, Asie

| Quai d’Orsay | Point de presse du 8 novembre 2017 | Extraits |

Comme cela nous a été suggéré par quelques lecteurs historiques du blog, Nous reprenons une vieille habitude : reposter les Q&R du Point de presse quotidien, tenu au Quai d’Orsay. Ces reprises seront faites sans commentaire de notre part. Bonne lecture à tous.

(…)

| Q. L’Arabie Séoudite accuse le Liban de lui avoir déclaré la guerre. Dans ce contexte, est-ce que la France soutient encore le gouvernement libanais ?

R. La France se tient aux côtés du Liban et réaffirme son ferme attachement à son unité, à sa souveraineté et à sa stabilité.

Elle estime que le bon fonctionnement des institutions en est une condition importante.

C’est un message qu’elle adresse à l’ensemble des partis libanais et à la communauté internationale.

| Q. Que pense la France de la vague d’arrestations en Arabie Séoudite ?

R. L’Arabie Séoudite est un partenaire important de la France au Moyen-Orient.

Nous sommes attentifs à l’actualité dans ce pays.

| Q. Les États-Unis ont accusé l’Iran hier d’avoir violé deux résolutions du Conseil de sécurité des Nations-unies. Ils en appellent à une réaction. Est-ce que la France est d’accord avec cette analyse et souhaite aussi que le Conseil de sécurité agisse ?

R. La France suit avec attention la situation régionale au Moyen-Orient.

Nous prenons au sérieux ces indications américaines et accordons la plus haute importance au respect par l’Iran de l’ensemble de ses obligations internationales, notamment les interdictions de transfert d’armes prévues par les Résolutions 2216 et 2231 du Conseil de sécurité des Nations-unies.

| Q. Est-ce que le ministère des Affaires étrangères va approuver la vente de 5 hélicoptères d’attaque de type Gazelle au Togo ?

R. La décision d’exportation de ce type de matériels est prise en France sous la responsabilité du Premier ministre, après avis de la Commission interministérielle pour l’étude de l’exportation des matériels de guerre (CIEEMG) à laquelle le ministère de l’Europe et des affaires étrangères participe.

La France respecte strictement ses engagements internationaux en la matière et est transparente sur les exportations d’armement, qui font l’objet d’un rapport soumis chaque année au Parlement.

| Q. La Syrie a déclaré son intention de se rallier à l’accord de Paris sur le climat. Quelle est votre réaction et est-ce que vous avez l’intention d’inviter un représentant du gouvernement syrien au sommet du 12 décembre 2017à Paris ?

R. Adopté le 12 décembre 2015 à la COP21, l’Accord de Paris a pour objectif de contenir l’élévation de la température globale à moins de 2°C, de renforcer les capacités d’adaptation au changement climatique et d’orienter les flux financiers vers des activités économiques à faibles émissions de gaz à effet de serre. Cet objectif ne peut être atteint que par une prise de conscience universelle de tous les acteurs internationaux. 170 parties ont d’ores et déjà ratifié l’accord et nous souhaitons que cette dynamique se poursuive.

Le sommet du 12 décembre à Paris a vocation à réunir les acteurs-clés du monde de la finance et du climat. La Syrie n’a pas été invitée.

| Q. Est-ce-que la France est favorable à des sanctions additionnelles contre les militaires birmans après la déclaration du Conseil de sécurité  ?

R. Dans la continuité du conseil affaires étrangères du 16 octobre et de la déclaration présidentielle adoptée par le Conseil de sécurité le 6 novembre, nous poursuivons la réflexion avec nos partenaires européens sur d’éventuelles mesures restrictives à l’encontre des forces armées birmanes.

Nous soutenons l’engagement du gouvernement civil birman à organiser, en lien avec les Nations-unies, le retour volontaire des réfugiés et une assistance humanitaire sûre et sans entrave. Nous réitérons notre soutien à la transition démocratique birmane menée par Aung San Suu Kyi.

 

A Propos Quai d'Orsay

Consulter aussi

Afrique, Levant,

| Quai d’Orsay | Point de presse du 14 novembre 2017 | Extraits | Comme …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer