Rieu Vs Dupont-Moretti : Choc des mots & Pitbull à Rolex !

| France | Endkampf | Jonathan Sturel |

Piquante & courte analyse de la joute verbale Damien Rieu VS Dupont-Moretti, de la part de Jonathan Sturel. N’y trouvant rien à redire & à commenter, autant vous en faire profiter brut de Fonderie. Boire ou conduire (une liste), parfois, il faut choisir. Bonne lecture. Le titre ainsi que le choix de la citation (ci-dessous) de Damien Rieu sont de la Rédaction.

« Suite à l’échange avec #Moretti, je viens de recevoir un appel d’Albert Chennouf-Meyer et sa femme, parents d’Abel Chennouf, militaire assassiné par Mohammed Merah, très touchés par mon intervention. Certainement le coup de fil le plus émouvant de ma vie ».
Damien Rieu.

J’avais déjà beaucoup de respect et même d’admiration pour Damien Rieu qui mouille le maillot depuis des années, mais là avec la vidéo qui circule de lui en train d’éparpiller Dupont-Moretti à la terrasse d’un café, je dois dire que ce respect et cette admiration viennent encore de décupler.

Ces images sont un désastre absolu pour le ministre qui y apparaît sous la forme la plus dégradante qui soit.

Alors que Rieu est installé à sa place et qu’il domine l’échange grâce à un sens de la réplique et une maîtrise du discours, Dupont-Moretti quant à lui se comporte exactement comme ces lourdeaux alcoolisés qui viennent embrouiller les honnêtes gens. On le voit aller et venir, la chemise en dehors du pantalon, s’éloigner la queue entre les jambes parce qu’il n’arrive pas à en placer une, puis revenir en essayant de placer une «punchline» qui tombe à plat, et ce schéma se répète plusieurs fois pendant que Rieu, imperturbable, qui ne se démonte pas, continue de le rafaler.

On n’imagine mal la difficulté d’un tel exercice pour Rieu. Il sait qu’il parle à un ministre, autrement dit un dépositaire de l’autorité publique, et qu’il doit en conséquence faire extrêmement attention à chaque mot qui va sortir de sa bouche. Aucun propos, aucune phrase, aucun mot ne doivent pouvoir prêter à confusion ou offrir à Moretti la possibilité de jouer la carte de l’outrage.

Tenir tête à quelqu’un dans un échange de tirs verbaux est déjà un exercice compliqué, mais contre un dépositaire de l’autorité publique ultra-médiatisé, ça devient carrément du sport.

Pourtant Rieu s’en sort à la perfection et parvient même à placer un excellent « pitbull à Rolex » en parlant de Moretti, devant lui, ce qui est franchement audacieux et méritant. Si vous n’avez pas vu la vidéo, je vous mets le lien dans le commentaire.

Si on ajoute à cela l’enfarinade de Mélenchon et l’échec du défilé gauchiste, nous pouvons considérer que cette journée n’est pas perdue pour le pays réel.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

A demain!…

| Blogi & Urbi | Jacques Borde | Aujourd’hui: vaste opération de maintenance. Donc pas …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer