Vers ou Déjà en Dictature ? [1]

| France | Endkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

Se coucher devant Big Pharma comme l’a fait sans barguigner le régime de Paris aura un prix. Sera-ce la fin de la ploutocratie actuelle ou, plus généralement, celle de la Démocratie, telle que mise en place lors de la Ve République ? Il est encore trop tôt pour le dire, Mais l’uchronie vétéro-vichyste, qui est le lieu (logos) où nous vivons désormais, a de quoi nous inquiéter le lecteur de la Cité grecque1 que je suis. Partie 1.

| Serpillières.
« Alors qu’en plein mois de juillet, la foule française manifeste contre le passe sanitaire, la majorité sénatoriale se couche et ‘accompagne le gouvernement’ rejoignant ainsi un grand nombre de maires issus des rangs des Républicains — comme Estrosi parmi tant d’autres — dans leur surenchère liberticide.
On avait la droite la plus bête du monde. LR, aboutissement et quintessence de toute l’imposture de l’UNR, de l’UDR, du RPR et de l’UMP est la droite la plus pourrie et la plus veule de l’histoire d’une Ve République qui, depuis sa fondation en 1958, n’a pourtant pas manqué de serpillières ».
Jean-François Touzé.

| Se chient dessus.
« 161.000 qu’ils disent ! Sur 168 manifestations à travers la France. Donc moins de 1000 par manifs.
Qu’importe les chiffres bidons de CNEWS BFMERDE Le Parisien et autres.
Le Ministère de l’intérieur connaît les VRAIS chiffres et je suis certain qu’aujourd’hui ils chient dans leurs frocs. Ils en ont profité comme d’hab pour passer leurs lois pourries, pendant que les Francisa étaient en vacances. Malgré cela, la démonstration de force des Français est très importante. A la rentrée, ça sera l’heure des comptes. Ils vont découvrir ce qu’est une ‘minorité majoritaire’
Bravo à tous et à Samedi prochain ».
Nelson Surjon.

| Jamais content.
« Olivier Véran est très fâché parce que la fameuse O.P.P.O.S.I.T.I.O.N qui ne s’oppose jamais (à l’exception d’une petite poignée), bataille fermement sur les délais d’entrée en vigueur du pass, pour rendre cette immonde saloperie applicable sans causer plus de grogne encore. Le virus s’est peut-être servi un demi mais à lui, ils lui ont servi la soupe. Et encore, il n’est pas content ».
Gersende Bessède.

| Chercher l’erreur.
« Bizarre…cherchons l’erreur.
Entre la Ursula je ne sais plus comment Présidente de la Commission Européenne qui veut des sanctions contre la Hongrie qui désire simplement protéger les ados de la propagande porno et LGTB…
Et notre résident Élyséen qui prendrait bien des sanctions contre les parents qui refuseraient de faire vacciner leurs ados.
Il y a quand même quelque chose de pourri chez ces Maastrichiens ! ».
Aristotellis Follet.

| & à quelle fin, au juste ?…
« Nous aurions pu penser que le pass sanitaire n’était pas une fin en soit, mais une manière de forcer à la vaccination, qui elle est une fin en soit.
Si le pass sanitaire n’était qu’un outil pour arriver à un résultat, donc à la vaccination forcée (pour ne pas dire obligatoire), il n’aurait d’utilité que dans un laps de temps donné, et devait donc disparaître, lorsque toute la population serait vaccinée, ou, en a minima, lorsque l’immunité collective serait atteinte.
C’est dans cet esprit, que plusieurs amendements ont été déposés lors des débats au parlement, indiquer noir sur plan, ce que l’exécutif laisse sous entendre. Or, visiblement, ces amendements auraient été tous rejetés.
Pas précisé, la limite dans le temps n’est pas réelle, donc, une fois voté, la loi permet de le garder indéfiniment, il pourra même être étendu, à d’autres traitements que les français pourraient refuser à l’avenir. Je vous laisse le choix dans cette folie, une stérilisation d’une catégorie de la population ? Des expérimentations de masse ? Une fois la porte dégondée et détruite, il ne sera plus possible de la fermer (sauf sa gueule bien entendu).
L’obésité, grand problème sanitaire, pourrait donc devenir cause nationale et morale, et les obèses demain, obligés de prendre des traitements médicaux pour maigrir. Tout refus, et hop, le pass sanitaire sera retiré, ils ne pourront plus aller au fast food, mais ce ne sera pas une discrimination, s’ils prennent le traitement, ils pourront y retourner, tant pis pour eux. C’est leur choix, et puis, s’ils tombent malade, ils devront payer leurs traitements, la société n’étant pas là pour payer leurs choix.
Ne vous trompez pas, à chaque fois que vous allez accepter quelque chose, ce sera un signe pour eux qui les autorisera à aller plus loin encore.
Un peuple qui accepte des restrictions des libertés pour avoir plus de sécurité, même sanitaire, fini par perdre les deux. Il est juste prêt à accepter la dictature ».
Laurent Mirland.

| Logique macronienne.
« La France est le seul pays où on enferme les citoyens pour cause de COVID-19 et en même temps on libère les prisonniers pour la même raison ».
Louis Montpellier.

| Ingénierie social(ist)e.
« Dans la série… Ingénierie sociale en cours…
Donc à 4 millions dans les transports en Île-de-France pas de pass-sanitaire, mais si 4 gus de la même entreprise veulent prendre un verre après le boulot, là, AUSWEISS !… Par contre quand ils reprendront les transports en commun pour rentrer chez eux, là, pas d’aussweiss demandé…
C’te farce…
Dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale là pas de pass-sanitaire, sous prétexte qu’il serait anti-démocratique que des députés ne puissent pas voter…
Par contre que des citoyens ne puissent pas voter, ça passe crême pour le Ferrand et ses gambadeurs… ».
Bernard Floriot.

| Macronictature.
« Je viens d’apprendre aujourd’hui que des milliers de personnes en France étaient en bonne santé, car un testé “positif” n’est pas un malade et encore moins un hospitalisé…
Mais apparemment pour ce gouvernement qui n’a plus le nombre de morts ou d’hospitalisés nécessaires pour justifier la macronictature a donc décidé que des gens en bonne santé seraient une menace…
Et les mougeons covidistes gambadeurs d’applaudir…
Elle est pas belle la farce ?... »
Bernard Floriot.

| Zizique.
« Christian Estrosi va interdire la musique dans les bars et les terrasses.
Le variant Delta s’attrape t’il par les oreilles ? ».
Louis Montpellier.

| Cirque(s).
« On en est au stade du Pinder où les députés ont bataillé avec O. Véran pour savoir si on demandait le pass sanitaire pour 10 min de trajet en TGV ou 11 min.
Et le plus pindérique, c’est que malgré toutes les absurdités bureaucratico-covidesques que nous avons subies depuis un an et demi, on a encore des gens qui, sérieusement, demandent, en cherchant à être rassurés :
-c’est une blague ?
Non, madame, ce n’est pas une blague. C’est le cirque Pinder ».
Gersende Bessède.

| Du grand bidonnage.
« Il a fallu 20 ans pour éradiquer la variole par la vaccination obligatoire, donc déjà, tous ceux qui s’imaginent qu’avec une piqûre et un petit QR code, c’est le retour à la vie d’avant, le monsieur, là, il vous dit que vous en prenez au moins pour 20 ans. Oui.
Taux de mortalité de la variole : entre 20 et 30% ».
Taux de mortalité du COVID : 0,3% ».
Gersende Bessède.

| Évidences.
« Dans la série… ‘Une épidémie ne se juge qu’au nombre de ses morts’…
D’après vous pourquoi des gens s’en prennent à des centres de “vaccinations”, pourquoi des gens manifestent si le kanterbrauvirus était réellement aussi dangereux que le gouvernement et les Merdias veulent nous faire croire?…
Croyez-vous franchement que lors de l’épidémie de grippe espagnole au début du XXe siècle les gens auraient manifesté contre un remède ou des restrictions sanitaires ?… Auraient saccagé des lieux de vaccinations si un vaccin avait été trouvé?…
Bien sûr que non, et pour la simple et bonne raison qu’à l’époque les dommages de l’épidémie étaient bien visibles par tous, alors qu’aujourd’hui on nous parle seulement d’une vingtaine de morts chaque jour sur un total de plus de 1.600 quotidien toutes causes confondues, et ce alors que nous sommes plus de 67 millions d’habitants…
Les gens ont bien compris qu’on se foutait de leur gueule juste pour les maintenir en laisse…
Alors manifester contre une dictature et refuser d’être le cobaye d’un traitement qui n’a pas encore passé tous ses tests de sécurité est juste du bon sens… ».
Un internaute, dont j’ai perdu le nom.

[À suivre]

Note

1 De Gustave Glotz. Indispensable…

 

 

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Vaxx Vs Anti-Vaxx : Divide & impera ? [3]

| France | Endkampf | Ils ont dit | BforBORDE | Du point de vue …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer