Vers ou Déjà en Dictature ? [2]

| France | Endkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

Se coucher devant Big Pharma comme l’a fait sans barguigner le régime de Paris aura un prix. Sera-ce la fin de la ploutocratie actuelle ou, plus généralement, celle de la Démocratie, telle que mise en place lors de la Ve République ? Il est encore trop tôt pour le dire, Mais l’uchronie vétéro-vichyste, qui est le lieu (logos) où nous vivons désormais, a de quoi nous inquiéter le lecteur de la Cité grecque1 que je suis. Partie 2.

| En résumé.
« Cette hystérie vaccinale ne peut s’expliquer que par d’énormes intérêts financiers en amont et un dessein inavouable en aval... ».
Yves Bataille.

| Crime économique.
« Plus de 50% de désistement dans les salles de sport a cause du ‘pass’ ! Chute de 70% dans les salles de cinéma ! Merci qui ??? ».
Guy Battesti.

| Délire.
« J’entends de nombreux vaccinés dire que nous allons éradiquer le COVID grâce à la vaccination… Sauf que ce coronavirus perdurera, comme tous les autres depuis des lustres ! Ces virus ne sont pas nouveaux et nous avons toujours vécu ‘avec’ sans pour autant nous masquer, créer des psychoses, et imposer des vaccins…
Quand plus de 99% des contaminés s’en sortent très bien (aucun symptôme ou un rhume ou un état grippal), comment peut on accepter des mesures aussi drastiques ? C’est tout simplement délirant ».
Véronique Brun.

| Y a un blème.
« Je prends le RER non soumis au Pass sanitaire pour me rendre dans un restaurant où il est obligatoire.
Rien ne dit que je n’ai pas attrapé le COVID sur le trajet ? ».
Louis Montpellier.

| Carpette.
« Il semblerait que Bruno Retailleau ait laissé son courage politique au vestiaire pour devenir VRP du #PassSanitaireDeLaHonte ».
Aurélien Chabrier.

| Boite de Pandore.
« Il faut, c’est certain, être inculte pour comparer la situation actuelle à celle de l’Allemagne nazie et arborer une étoile jaune, banalisant ainsi non seulement la Shoah mais aussi des siècles d’antisémitisme.
Ceci étant dit, il est frappant de voir cette banalisation dénoncée par de vieux baby-boomers gauchistes inventeurs du navrant slogan ‘CRS = SS’ et qui n’ont cessé de qualifier leurs adversaires de ‘fascistes’… Après tout, ce sont eux qui ont ouvert la boîte de Pandore… ».
Thomas Constantini.

| Totalitarisme.
« Pas va**iné =amende voir prison, licencié, interdit de sport et de loisirs, etc… Mais c’est pas une dictature ».
Réré La Tuile.

| Kollabos.
« Quand les restos, salles de sport, grandes-surfaces se retrouveront avec presque personne ils n’auront que leurs yeux pour pleurer. Le boycott bien plus efficace que les manifs ;
Pas de pitié pour les collabos ! ».
Laurence Huzler.

| Quelle pandémie ?…
« Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde ». Cette observation d’Albert Camus n’a jamais été aussi pertinente.
Il n’y a aucune pandémie de COVID-19.
Il n’y a jamais eu de pandémie de COVID-19.
Une pandémie, c’est des dizaines de millions de morts, des morts partout, dans les rues, dans les maisons, dans les lieux publics, et les malades ne sont pas soignés parce que les médecins sont morts, et les morts ne sont pas enterrés parce que les fossoyeurs sont morts.
En aucun cas un tout petit virus qui épargne 99,95% de l’humanité.
À ce taux, c’est même pas une épidémie.
Il va vraiment falloir arrêter avec la dictature de l’émotionnel qui entretient une terreur qui fait perdre la tête et le sens de la mesure et des proportions et fait les délices et l’hilarité des Big (Big Pharma, Big Tech et Big Funds) qui sont en train de réaliser le plus gigantesque casse de tous les temps.
Et il ne cassent pas que nos porte-monnaie. Ils cassent jusqu’à notre constitution biologique, pour faire de nous des moutons à tondre et des vaches à traire pour le restants de nos vies et celles de nos descendants ».
Daniel N. Sebban.

| Effectivement.
« Une question me brûle les lèvres :
Pourquoi les vaccinés ont peur des non-vaccinés puisqu’ils sont vaccinés ?… ».
Isabelle Douna.

| Pailles & poutres.
« C’est ce Président qui l’année dernière nous demandait d’applaudir les soignants et qui aujourd’hui les montre du doigt tout en continuant la casse de l’hôpital public.
C’est ce Président qui demande à certaines professions de faire la police dans leur établissement et qui laisse s’installer l’insécurité dans nos villes et nos campagnes.
C’est encore ce président qui utilise le Virus comme excuse pour cacher l’échec de sa politique économique qui détruit nos industries et nos emplois.
Enfin c’est ce président moraliste qui n’est pas capable de moraliser son propre camp.
Après Benalla, Ferrand, Sarnez, Bayrou c’est au tour de Dupont-Moretti d’avoir des problèmes avec la justice ».
David Martimort.

| Mieux que rien.
« Certains restaurateurs sont entrain de transformer leur lieu public en club privé. En moins de trois minutes, et pour un euro symbolique, vous signez un protocole qui vous octroie le statut de membre d’un club privé. La loi est ainsi respectée et les contrôles sont de fait exclus. Bravo pour cette initiative qui permet ainsi à tout le monde de partager un moment agréable sans contraintes ».
Delano Frere.

| Psy-Op.
« Le passe sanitaire, c’est surtout un tour de passe-passe. En traitant les non-vaccinés comme des pestiférés, le gouvernement reporte le mécontentement causé par son incurie sur une partie de la population. Opposer les gens entre eux, c’est le procédé favori de l’oligarchie ».
Bruno Guigue.

| Résistants.
« Il est rassurant de voir tant de français dans les manifs malgré la quasi unanimité politique et médiatique en faveur du Passe Sanitaire. Des millions de citoyens ne veulent pas de cette société du contrôle, de la défiance, de la délation, de la menace. Merci à eux de résister ».
Marion Maréchal-Le Pen.

| Politique du pire.
« Il y a une faute que la majorité a commise depuis le début : c’est le gouvernement par la politique de la peur. La politique de la peur, c’est ce qu’il y a de plus indigne, c’est ce qui fait ressortir le pire dans les sociétés. C’est la pire façon de gouverner ».
Henri Guaino.

| Curiosité.
« Curieux. Les gens qui considèrent que les manifestants anti-passe ne sont pas représentatifs des Français sont souvent les mêmes qui estiment que des gens élus avec à peine 20% des voix du corps civique, avec 60% d’abstention, le sont ».
Pierre Rodolphe Tran-Van.

[À suivre]

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Libertés publiques Vs Reich sanitaire : Qui l’emportera ? [2]

| France | Endkampf | Ils ont dit | BforBORDE | Du complot à la …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer