Zone tampon, en quelque sorte…

| Pologne / Bélarus | Migrants | Agences |

Faute de mieux, Varsovie décrète l’état d’urgence.

Dans une déclaration rendue officielle le jeudi 2 septembre 2021, le Prezydent Rzeczypospolitej Polskiej (RP)1 Andrzej Sebastian Duda, a décrété l’état d’urgence à ses frontières avec leBélarus.
Selon plusieurs sources, l’état d’urgence vise, en fait, à protéger le territoire polonais sur la frontière avec le Bélarus. Ce dans un contexte diplomatique très tendu et de flux massifs de migrants (sic) afghans.

Il vise l’interdiction de manifestations, de déplacement, et la présence journalistes dans cette zone à 3 km du Bélarus.

« La situation à la frontière est difficile et dangereuse (….) Nous devons prendre de telles décisions et assurer la sécurité de la Pologne et de l’UE », a déclaré le porte-parole du président, Blazej Spychalski.

Selon le décret signé par le président, dans 183 localités de la zone frontalière, l’accès des media à la zone concernée sera formellement interdit et celui des personnes autres que les riverains fortement limité.

Note

1 Ou président polonais.

 

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Castex aux Commandes=ENA à la tire-lire, comme d’hab ? [3]

 | Occident | Kulturkampf | Ils ont dit | « Que vaut un régime face au …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer