Sarkozisme, Bollorisme, etc. : la Droite alimentaire en marche !… [3]

| France | Présidentielles | | Ils ont dit | BforBORDE |

Plantons un décor : L’ordre de bataille de la Droite alimentaire & de la Gauche financiarisée réunies serait prêt : Écarter la présidente du Rassemblement National (RN), Marine Le Pen, de la présidence tout court. Comment ?  En la faisant doubler sur sa droite par le loup Zemmour sorti du bois médiatique ? Sondages taillés sur mesure, media aux ordres & drédulité proverbiale d’une certaine droite poussent gentiment notre polémiste vers un second tour où ses excès calculés feront de Macron.2 le candidat de l’antifascisme & la respectabilité. Le tour (électoral) serait ainsi joué. Partie 3.

| Comme c’est moignon.
« J’attends avec curiosité de savoir qui sera le journaliste qui, le premier, osera demander à Marine Le Pen si elle ira vraiment jusque au bout de cette campagne présidentielle comme le fit la malheureuse Arlette Chabot à Chirac le 9 janvier 1995.
Et plus encore de savoir qui sera le renégat néo-zemmourien qui se glissera dans la peau de Sarkozy suggérant sur TF1 à Chirac de se retirer pour permettre à Balladur d’être élu dès le premier tour.
Quand Marine aura été élue Présidente dans sept mois, certains se mordront leurs moignons ».
Jean-François Touzé.

| Vous avez dit bizarre.
« Le plus dingue dans les sondages concernant la prochaine présidentielle, ce n’est pas la montée progressive de Zemmour qui occupe toute la place dans les media mais c’est plutôt le fait que MACRON EST à 24%, très très loin devant Le Pen (16%), Zemmour (15%) ou encore Bertrand (14%) ! Et ça, ça n’a l’air d’émouvoir bizarrement personne ».
JFçs CN.

| Ripolinage.
« Le wokisme n’est que le nom franglish moderne de l’antiracisme, cette arnaque d’inversion accusatoire ».
Christian Coffinet.

| Mascarade.
« Il [Zemmour] fait le même diagnostic que fait le RN depuis longtemps ! Bizarre avec les mêmes propos le RN était cloué au pilori, et comme par enchantement tout à coup la haute sphère bien pensante se tait et personnes ne réagit ???? Qui se cache derrière toute cette mascarade ? A suivre ! ».
Viviane Rault.

| De l’incohérence.
« Les ‘militants’ qui rejoignent aujourd’hui ZEMMOUR, sont ceux là même qui lors de la scission FN/MNR glapissaient sur le thème de la nécessaire dé-diabolisation (préalable incontournable de l’accès au pouvoir, disaient-ils).
Pourtant, ils se jettent aujourd’hui dans les bras de Z qui tient un discours dur et violent susceptible de radicaliser leurs adversaires et qui re-diabolise le discours politique qu’ils portent…
CATASTROPHE annoncée, stupidité, duplicité, ils cochent toutes les cases’ ».
UN Coucou NOMMÉ Zemmour.

| Sarko-bis.
« Mais Zemmour à quoi il sert ? À part usurper la parole d’un de souche authentique et pousser à la guerre civile, une guerre civile qu’il ne fera pas ! Fauteurs de guerre et planqués, c’est une tradition chez certains, Zemmour au civil et BHL à l’international… Comment les gens font-ils pour ne pas voir et ne pas comprendre ? Il y a pourtant de sacrés précédents dans l’Histoire… Zemmour n’est au fond qu’un journaliste de droite qui flatte la droite la plus bête et la plus lâche du monde : celle ‘qui se plaint depuis 50 ans des effets dont elle chérit les causes’. Ainsi nous en apprenons chaque jour d’avantage sur l’arrière-boutique de l’opération Z, laquelle, à bien des égards, ressemble étrangement à celle qui a propulsé Macron en 2017 : sur les financements, à la manœuvre… Zemmour n’est pas là pour que ça change, mais comme avec le coup de Sarkozy élu à la place de Le Pen, pour que fondamentalement rien ne change (…) ».
Gaetan de Salvatore.

| Mémoire : la vraie.
« 3 octobre 1940 : promulgation par Vichy de la loi excluant les juifs de la fonction publique. Pas de contrainte allemande, juste l’idéologie défaitiste et son bouc émissaire. De quoi rafraîchir la mémoire historique d’Éric Zemmour ».
François Morvan.

| Plus c’est gros…
« Que Mr. ZEMMOUR clarifie sa situation au lieu de nous. Dézinguer. Mitting politique pour vendre un livre ?? Un peu gros ».
Serge Verdon.

| Cirque.
« Pourquoi un type comme François Hollande est devenu président ? Parce qu’il avait du réseau.Pourquoi Emmanuel Macron, sorti de nulle part, l’a emporté ? Parce qu’il avait du réseau.Pourquoi Zemmour n’a que des chances infimes d’aller au bout ? Parce que Jacques Attali ne l’a pas adoubé.Le reste, c’est du spectacle. Mais allez voter... ».
Éric Guéguen.

| Pilule.
« Personnellement, je pense qu’il a peu de chance d’être élu et ce n’est pas plus mal comme ça. En effet, rien ne sera plus explosif qu’une masse d’électeurs crédules (imprégnés de désarrois) à qui on mettra le coup de grâce social sous couvert de pseudo promesses irréalisables. Quand c’est Macron ou Hollande, on sourit d’y avoir cru, mais lorsque c’est une personne dans laquelle on y a vu l’homme providentiel, le sauveur attendu par tous, la pilule va être très dur à avaler ».
Calogero Rizzo.

| Thune.
« S’il veut faire de la politique, qu’il le dise, qu’il l’annonce, qu’il dise clairement qu’il est candidat. Quand on veut faire de la politique, on a le courage de s’engager, on ne se cache pas derrière la promotion d’un livre pour remplir un compte en banque ».
Aurore Bergé.

| Lucidité.
« Si vous voulez un pétainiste comme président voter Zemmour moi personnellement je vote Marine ! ».
Paul Rivière Martin.

| Non.
« NON, je ne quitterai jamais le RN pour le candidat éphémère et arriviste qu’est Éric Zemmour. Cela fait des décennies que notre présidente Marine Le Pen est aux portes de l’Elysée, après des années de combats, de remises en question, mais surtout de lynchages politico-médiatiques .
Aujourd’hui elle est prête et certains préfèrent nous quitter à 5 mètres avant la ligne d’arrivée après un marathon de milliers de kilomètres, c’est totalement absurde.
Quitter le RN, c’est faire le jeu des media et du gouvernement. À titre personnel, j’ai la conviction que M. Zemmour n’est qu’un pion car il est mis en avant, il est invité sur tous les plateaux TV pour débattre sans être candidat, ils en font la promotion par des sondages totalement bidon (…) ».
Johnny Gutierrez.

| Du pareil au même ?
« Mais Zemmour, c’est le candidat de Macron. Il est juste là pour chauffer la place de son maitre au second tour ».
François Renié.

| Les vieux pots…
« Staline disait que pour faire taire son adversaire, il suffisait de le traiter de fasciste pour qu’il passe son temps à justifier qu’il ne l’était pas et non pas à lui apporter la contradiction… Aujourd’hui c’est “raciste” pour stopper le débat ».
Jos Newmill.

| Vide.
« Zemmour se fait de la publicité pour vendre son livre… mais aucun programme pour la France et les Français ».
Adrien Gicquello.

| Favori(s).
« 1995-2022, Éric-Édouard Ballazemm, président fantasmagorique de la forgerie sondagière. Le destin des bulles est de faire pschitt. Plus dure sera la chute ».
Jean-François Touzé.

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

À Washington, l’Après-Chute de Kaboul pourrait être chaude !…

| États-Unis | Géopolitique | Eber Haddad | Eber Haddad, dans ce texte – écrit …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer