“Z” comme “Zemmour” : Vrai populisme ou Taqiya européiste ? [2]

| France | Kulturkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

En l’absence de programme & compte tenu de ses propos de plus en plus contradictoires & ambigus, de quoi ou de qui “Zorglub-Zorro” (sic) Zemmour est-il le représentant : D’un populisme gouailleur de comptoir ? D’un européisme édulcoré avant une éventuelle victoire ? Souvenons-nous des propos de Georges Elgozy (faussement prêtés à Charles Pasqua & Jacques Chirac) : « Les promesses n’engagent pas ceux qui les font,mais ceux à qui on les fait ». Après… Partie 2.

| Pot-pourri.
« Éric Zemmour ; “Je suis le candidat de la droite, de ce qu’on appelait avant RPR”. Jacques Chirac, Charles Pasqua, Alain Juppé, Jacques Toubon, Philippe Séguin, Bernard Pons, Claude Labbé, Jean Charbonnnel, Robert Galley, Michel Noir, Alain Carignon tous valeureux combattants claniques de la fausse droite à la fois post et néo-gaulliste de diversion et de détournement national, souhaitent la bienvenue à tous les anciens d’ON, du PFN, du FN qui rejoignent aujourd’hui le RPR ».
Jean-François Touzé.

| MLP Only !…
« Donc le candidat de MES ennemis, au même titre que l’actuel “régime de Paris” ! Alors, pourquoi choisir entre la peste bobo-bolloriste & le choléra macroniste. MLP & basta… ».
Jacques Borde.

| Chute.
« 1995-2022, Éric-Édouard Ballazemm, président fantasmagorique de la forgerie sondagière. Le destin des bulles est de faire pschitt. Plus dure sera la chute ».
Jean-François Touzé.

| Revenir au réel.
« En oubliant que Zemmour a démarré sa carrière chez Publicis, on est en train de faire une élection présidentielle à coup de sondages…
Après avoir rêvé de macron, les “français” rêvent de Zemmour. À quand le retour au Réel ? ».
Christelle De Lepinois.

| Offres.
« Ce n’est pas le RPR de cette époque non plus, d’ailleurs ce parti n’existe pas encore , comme le RN n’est pas le FN non plus….et que dire d’une génération d’Occident qui a rejoint le PR et l’UDF…les Devedjian, Longuet, Novelli, Madelin…une vie politique c’est tourmentée et je ne porte pas de jugement sur les trajectoires individuelles…Pour ma part, je n’ai rien contre M, ni contre Z il faut juste regarder les propositions et les doctrines qui animent chacun, en analyse c’est intéressant de voir l’évolution d’une société et de l’offre ».
Yann Tamagotchi.

| Dernière chance.
« Zemmour incarne ‘la dernière chance’ avant l’exil…, vers l’Angleterre, l’Australie, le Canada, Israël…..Cet Exil a déjà commencé ! Radical ou pas, Maladroit ou pas, il est le candidat incontournable à un retour a une France ou il fait bon vivre ».
Roland Nabet.

| Ras-le-bol.
« Moi je suis surpris de cet AAAmour soudain et Puant à l’ égard des juifs de la part des partis politiques, afin de décrédibiliser Zemmour…
DES JUIFS, ILS N’EN ONT RIEN A FOUTRE !
La preuve en est le dernier procès en date de Sarah Halimi. Mais il y a eu aussi Ilan Halimi et Merah à Toulouse, la Tuerie du Musée juif de Belgique, l’attentat de la synagogue de la rue Hovenier au cœur du quartier du diamant à Anvers, l’attentat de Copernic pour lequel les renseignements français passent à l’époque un accord secret, qui se seraient engagés à libérer des prisonniers, et le groupe Abou Nidal qui, en contrepartie, ne devait pas commettre d’action en France.
Des crimes trop peu médiatisés a mon gout, pour ne pas offenser les CRIMINELS….
Ou étaient ces courageux défenseurs des Juifs en 40 ????
Si les citoyens Français, l’église, les campagnes, les écoles, les maquis ne les avaient pas accueillis au prix de leurs vies ils auraient tous été déportés et Gazés !
Alors Oui, MERCI aux Français, mais pas a la france honteuse ! »
Roland Nabet.

| Pas de Macron bis.
« Éric Barrault a raison. Intéressons nous aux vrais sujets politiques. Pourquoi Macron et sa bande ont-ils décidé d’anticiper ce référendum, qui devait avoir lieu en 2022, sinon pour BRADER au plus vite la Nouvelle Calédonie avant la présidentielle ? Après l’échec des sous-marins, la trahison de nos “amis” allemands qui jouent leurs cartes dans notre dos avec les Australiens, les initiatives pour fondre nos armées dans une soi-disant Europe de la défense qui ne sert que l’Allemagne, les menaces sur notre siège à l’ONU, et demain le referendum en Nouvelle-Calédinie, nous vivons une séquence où le peu qu’il nous reste de puissance et d’influence est menacée par les capitulards au pouvoir. Voilà les vraies questions qui devraient orienter les Français dans leurs votes et mobiliser les patriotes, et non pas les âneries qui concernent le prénom de nos enfants ou le menu des cantines scolaires ! Les media macronistes organisent un véritable rideau de fumée pour nous faire oublier les sujets de première importance. Comment nous débarrasser de Macron ? Comment éviter l’élection d’un Macron bis, d’un clone de Macron ? Voilà les priorités ».
François Renié.

| Très confus Mr. Z.
« Je dirais une méconnaissance historique, culturelle des peuples. Des intellectuels y participent. Pour Zemmour, même si l’immigration est un vrai danger son propos sur Vichy est impardonnable, les prénoms sont ridicules (cela voudrait dire que si sa mère l’avait appelé Ismaël ou Ethan ,il se sentirait moins français ?) Les cendres appartiennes aux familles. Des milliers de soldats canadiens, anglais et américains sont en Normandie , à Bastogne ! »
Michel Lustygier.

| Souvenirs, souvenirs.
« Je me souviens de Jacques Chirac à 11% dans les sondages en janvier 1995 et Arlette Chabot l’inviter à se retirer ».
Éric Martouni.

| Vrai !…
« N’en déplaise à certains, il y a une identité française, une culture française, un art de vivre Français et un mode de vie Français. Et justement c’est parce que je suis d’origine algérienne que je sais faire la différence avec ma culture d’origine et apprécier celle d’adoption ».
ZohraBitan.

| Miam !…
« Hum, il me semble que les mêmes causes produisent les mêmes effets, de plus l‘entourage de ce monsieur m‘inspire les plus grandes craintes, vois-tu.
Les gogos natios qui jouent la carte “Z” en s‘imaginant qu’ils seront bientôt ministres (et j‘en connais…) seront mâchés et recrachés après avoir fourni leur temps et quelques signatures de maires ».
Christian Perez.

| “Z”, qui ?…
« On nous sert Zemmour tous les jours. On se lève les matins on a Zemmour, on se couche les soirs on a Zemmour. Alors, voici une petite rime de mon cru :
Zemmour par-ci, Zemmour par-là, Zemmour toujours, mais pas candidat ».
Stavros Katsaros.

| Derrière les mots.
« Il y a vingt ans, le 7 octobre 2001, la France se réveillait en proie à des questionnements identitaires. La veille, le match amical France-Algérie n’avait pu aller à son terme après que des supporters algériens – également français pour beaucoup – ont envahi la pelouse du Stade de France à la 76e minute. Depuis, les deux sélections n’ont jamais pu se rencontrer de nouveau, malgré plusieurs tentatives d’organiser ce match pas comme les autres ».
Jeune Afrique.

| D’une faiblesse, l’autre…
« Vu la bassesse des attaques et la faiblesse des arguments contre Zemmour, droite et gauche font tout pour son élection. Merci ».
Yves Castel.

| Ménage.
« Zemmour le pétainiste ! Et Vous dites, c’est peu ! Mais tout est dit, l’histoire a jugé Pétain et donc Zemmour peut retourner dans ses égouts. Ou alors on rouvre les dossiers et l’on épure vraiment les descendants de la bourgeoisie française qui a collaboré ».
François Renié.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Sarkozisme, Bollorisme, etc. : la Droite alimentaire en marche !… [2]

| France | Présidentielles | | Ils ont dit | BforBORDE | Plantons un décor : …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer