Tremblement de terre en Virginie…

| États-Unis | Géopolitique | Eber Haddad |

Comme nous les démontre la victoire du Républicain Youngskin les choses commencent à bouger, dans le bon sens. Le titre est de la rédaction.

Tremblement de terre politique en Virginie qui aura des répercussions dans tout le pays. Le Républicain Glenn Youngkin a battu le Démocrate Terry McAuliffe par 51% contre 48,3%.

McAuliffe n’est pas n’importe qui, c’est un cacique du parti Démocrate qui était donné favori il y a encore un mois seulement. McAuliffe avait déjà été gouverneur de Virginie de 2014 à 2018. Il a été successivement co-directeur de campagne du président sortant Bill Clinton lors de l’élection présidentielle de 1996, président du Comité national Démocrate entre 2001 et 2005, puis directeur de campagne d’Hillary Clinton pour les Primaires présidentielles démocrates de 2008. Il personnifie à lui seul l’arrogance du parti Démocrate.

Youngkin, un nouveau venu en politique, ne fait pas pas partie de l’establishment. C’est la nouvelle vague du parti Républicain.

Cette élection était tellement importante pour les Démocrates que Biden, Kamala Harris, Obama, le ban et l’arrière-ban du parti ont fait le déplacement pour soutenir McAuliffe. Trump a soutenu Youngkin bien entendu.

Les Républicains ont gagné toutes les élections, législatives, gouverneur et lieutenant-gouverneur en Virginie y compris dans des comtés où Biden et les Démocrates avaient mené de 10% lors des présidentielles et où dans les précédentes élections de gouverneur de 12%. Un énorme bouleversement.

Winsome Sears, la candidate Républicaine afro-américaine a largement gagné les élections de lieutenant-gouverneur.

C’est un camouflet extraordinaire pour Biden et un signe avant-coureur pour les midterms, les législatives de 2022. On peut déjà dire, au vu de ces résultats et de celles des autres élections qui ont lieu aujourd’hui, que la présidence Biden est finie. Il ne ne pourra plus rien passer de significatif car les députés et sénateurs de son parti ont compris le message et ne vont plus voter de façon monolithique pour sa politique de gauche extrême. Une grande majorité d’Américains est en colère. L’inflation galopante, les prix du carburant, les pénuries en tous genres, l’éducation, les restrictions sanitaires, etc… montrent l’échec de sa politique, il a fait reculer le pays de 10 ans en 7 mois.

L’énorme mécontentement dans le pays est en train d’éroder la gauche extrême à une vitesse inattendue.

Dans le New Jersey, Etat Démocrate par excellence, une surprise est en train de se préparer dans les élections pour le Gouverneur. Et dans d’autres états, des élections, tant législatives qu’exécutives, ont tourné en faveur des Républicains.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Baerbock répond à l’international

| Allemagne | Géostratégie | Questions de DPA à Annalena Baerbock | Entretien accordé à …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer