Le “Patriotisme de micro” est-il un Vrai patriotisme ?…[1]

| France | Présidentielles | Questions à Jacques Borde |

Éric Zemmour, “Zorglub-Zorro” trans-courant d’une droite ayant mangé à tous les râteliers, toujours que candidat putatif à la présidentielle de 2022. Une manière de faire campagne, sans se faire décompter du temps de parole. Pas très classe. Ce qu’il est encore moins c’est lorsque notre “Patriote de micro”, autrement dit de pas grand-chose, brodant sur son fantasme a-historique de juif assimilé, s’en prend, de manière inqualifiable, au grand-Rabbin Korsia, qu’il qualifie de Juif de cour. Propos évidemment indignes… Partie 1

« “Z”, le “guerrier” de plateau TV traitant le Grand-Rabbin Korsia, avec son passé aux Armées qui lui a valu le respect de TOUS (tant juifs que Chrétiens), de “juif de cour”, est une indignité de plus à porter au discrédit de ce personnage qui, on l’a vu, sait à peine (et fort mal) tenir une arme… ».
Jacques Borde.

| Q. Au fait, Benny Gantz qui menace de taper le nucléaire iranien. Du lard ou du cochon ?

Jacques Borde. Techniquement possible oui. Les propos, pas nouveaux d’ailleurs, du Sar Ha’Bitaron1, le brigadier-général Benyamin Benny Gantz, ne sont pas une vue de l’esprit, mais bien un scenario à prendre sérieusement en compte du côté iranien.

Entre ses sous-marins lanceurs d’engins et sa flotte d’appareils de combat, Tsva Haganah Ley’Israel (IDF)2, a parfaitement les moyens du passage à l’acte, si le Rosh Ha’Memshala3, Naftali Bennett4, lui en donnait le feu vert.

| Q. Comment ?

Jacques Borde. Au-delà des question navales, sur lesquelles, j’avoue avoir besoin d’une mise à jour pour éviter de vous dire des bêtises, quant à l’aérien proprement dit, les appareils en dotation au sein de la désormais Zroa Ha’Avir Ve’Hahalal, plus communément résumé en Heyl Ha’Avir Ha’Israeli (HAA)5, à même de mener des frappes lointaines, y compris nucléaires, ne manquent pas :

-les 25 F-15I Ra’am ;
-les 98 F-16I Sufa et
-les 27 F-35I Adir6 sont destinés à ce type de frappe au plus loin.

Vu l’état des Nīrūhā-é- Havei-é Jomhouri-é Eslâmi-é Iran (IRIAF)7, la seule réelle opposition viendrait, alors, des systèmes défense anti-aériens.

Dixit, en mai 2014, l’ex-patron de l’armée de l’Air israélienne, Amir Eshel, Israël possédait la deuxième puissance aérienne du monde. Derrière celles des États-Unis, il s’entend.

Quant à ses capacités, l’HAA survole presque quotidiennement les territoires libanais et syrien.

À ce jour, un seul F-16 israélien aurait été perdu sur ce Front nord.

| Q. Vous me disiez avoir été particulièrement outré par les propos d’Éric Zemmour, visant le Grand-Rabbin Korsia ?

Jacques Borde. Oui, tout à fait. Le Grand-rabbin de France Haïm Korsia8, a été vivement, et faussement, pris à partie, sur un media communautaire par le “Patriote de micro” Éric Zemmour, se définissant comme Juif assimilé (sic), et le traitant de Juif de cour (sic).

Au-delà du fait – mais les groupies de “Z”, me couvrant d’opprobres sur Facebook et mettant en question ma capacité à juger de la valeur du maître, suis-je, qui sait, dans l’hérésie la plus totale – que malgré son interminable babil dans Causeur sur le sujet, je ne sais toujours ce que l’assimilation (réussie) du genre de celle de Jean Messiha peut bien vouloir dire pour nos compatriotes juifs qui, ce me semble, sont des Français à part entière. Y compris ceux d’Algérie, depuis 1870. Et non des Étrangers. À moins, bien sûr, tout est possible de se vouloir non-Français. Terme encore à préciser.

| Q. Mais, en quoi, êtes-vous particulièrement indigné par l’opposition que fait Zemmour entre sa personne et celle du Rabbin Korsia ?

Jacques Borde. Au-delà que, factuellement, l’accusation est un mensonge éhonté, visant un grand Français. Ce qui déjà, est, difficilement supportable. Ensuite, je commence à en avoir du petit poseur de salon parisien qui, de plus en plus, insulte ceux qui ont un avis différent du sien. Qu’a donc fait notre agité du bocal médiatique de si mirifique pour se croire, ainsi, au-dessus de la mêlée ?

Quant à celui auquel il s’attaque aujourd’hui, le Grand-rabbin de France Haïm Korsia. Très franchement, vous m’auriez posé la même question il y a deux ans, j’aurai eu du mal à argumenter sur le fond. N’ayant, alors, que peu entendu parler de Haïm Korsia.

Sauf que, entre-temps, m’entretenant, presque par hasard, du Grand-rabbin Korsia avec des amis militaires et ex-militaires – tous catholiques, je précise – ayant eu des engagements OPEX variés. Ceux-ci, hommes de terrain, n’ont pas tari déloge sur Haïm Korsia. Tous me soulignant la profondeur et l’exemplarité de son patriotisme.

Et, je vous parle de gens pour qui un terroriste et un ennemi de la France ne sont pas de simples incrusts d’écran projetées dans votre dos pour faire joli. Comme pour un certain “Patriote de micro” qui commence sérieusement à, citation9, « me les briser menu ».

N’étant pas de confession mosaïque moi-même, je suis assez peu au fait des règles de courtoisie ou de préséance qui s’appliquent au Grand-rabbin de France, lorsqu’on en parle. J’imagine, simplement qu’un minium de respect pour sa personne est attendu.

Ce dont je me sens, en revanche, plus sûr, c’est que le patriotisme de l’Ancien aumônier en chef du Culte israélite des armées, Haïm Korsia, qui fait l’admiration de nos militaires lorsqu’ils vous en touchent deux mots, a plus de tenue et de réalité que celui qui se dégage du cirque médiatique servant de campagne promotionnelle aux essais zemmouriens.

Sans parler du fond lui- même…

| Q. Et en en parlant ?

Jacques Borde. Il ne vous aura pas échappé que le Grand-rabbin Korsia ne fait pas à Éric Zemmour une querelle d’Allemand.

Il ne lui reproche pas d’être venu à l’office avec une kippa dont la couleur ne lui plaisait, le Grand-rabbin Korsia s’est prononcé sur la question qui coupe littéralement en deux la communauté juive de France : l’usage que fait politiquement de manière délibérée et répétée Éric Zemmour de la période de l’Occupation qui a coûté si cher à nos compatriotes juifs.

Par ailleurs, là, excusez-moi si ma nature un peu réac me pousse à avoir plus de respect pour l’Ancien aumônier en chef du Culte israélite des armées, et administrateur du Souvenir français, qui a accompli un travail remarquable à ces deux postes, que pour un pisse-copie et sa révision incessante, et fausse qui plus est, de l’Histoire de ce pays, toutes périodes confondues…

Last but no least, quid de nos compatriotes non-juifs (étrangers, résistants et non-résistants) tombés sous les coups de Vichy ? Ils comptent pour du beurre ?

Ça n’est pas pour une partie de ses crimes mais pour la totalité d’entre eux que le régime de Vichy n’aurait pas du être tiré, à des fins aussi bassement politiciennes qui plus est, de la damnatio memoriae qui le frappait.

À cette aune, je perçois l’émoi de tous nos compatriotes juifs, qui, tous les vendredis, récitent la prière dédiée à nos armées et soldats pour qui ils appellent à la protection de l’Éternel, et ne doivent pas trop comprendre à quoi peut bien servir cette réécriture de l’Histoire qui n’apporte que division entre Français. Entre Tous les Français bien sûr.

Je pense que c’est à eux que devait penser le Grand-rabbin Korsia lorsqu’il a interpellé un certain “Patriote de micro”.

[À suivre]

Notes

1 Ministre israélien de la Défense.
2 Ou צְבָא הַהֲגָנָה לְיִשְׂרָאֵל; acronyme Tsahal, צה”ל, en anglais, Israel Defense Forces.
3 Ou Premier ministre de l’État d’Israël, ראש הממשלה.
4 Bennett est le leader de Ha’Yamin He’Hadash (Yamina), parti sioniste-religieux, sur l’échiquier politique hiérosolymitain.
5 Armée de l’Air israélienne, anciennement dénommée Sherut’Avir.
6 Qui, de mémoire, devraient passer à 50. Voire à 70.
7 Armée de l’Air islamique iranienne.
8 Ancien aumônier en chef du Culte israélite des armées, aumônier de l’École polytechnique, administrateur du Souvenir français.
9 In Les Tontons Flingueurs, dialogue de Michel Audiard : « Ton Antoine commence à me les briser menu ! ».

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Grand jeu en Afrique : Qui y veut Quoi ? [2]

| Afrique / Occident(s) | Géostratégie | Questions à Jacques Borde | Le terme grand …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer