Accueil / Actu / France, Israël

France, Israël

| Quai d’Orsay | Point de presse du 10 novembre 2017 | Extraits |

Comme cela nous a été suggéré par quelques lecteurs institutionnels du blog, Nous reprenons une vieille habitude : reposter les Q&R du Point de presse quotidien, tenu au Quai d’Orsay. Ces reprises seront faites sans commentaire de notre part. Bonne lecture à tous. Extraits.

(…)

| Q.Lors de la séance des questions au gouvernement du 15 novembre [2017], Mme Nathalie Loiseau, ministre en charge des Affaires européennes a désapprouvé le refus d’Israël d’accueillir une délégation de parlementaires européens et français qui avaient notamment l’intention de rencontrer Marwan Barhgouti, emprisonné en Israël pour sa responsabilité dans des attentats ayant causé la mort de nombreux civils. La ministre a exprimé le souhait que ces parlementaires puissent partout avoir « accès à l’ensemble des interlocuteurs qu’ils souhaitent rencontrer pour remplir leur mission d’information ». Si une délégation de parlementaires étrangers exprimait le désir de rencontrer dans sa cellule Salah Abdeslam, ou toute autre personne impliqué dans les attentats sanglants commis ces dernières années en France, les autorités françaises accéderaient-elles à cette demande en considérant que ces détenus sont des « interlocuteurs » légitimes  ?

R. S’agissant des déplacements des parlementaires français à l’étranger, la ministre chargée de l’Europe a rappelé un principe général.

En ce qui concerne votre question sur Salah Abdeslam, je vous invite à vous adresser au ministère de la justice.

| Q. Pourriez-vous nous expliquer dans quel cadre l‘armée de l’Air française a participé à des exercices avec l’aviation israélienne (ainsi que d’autres armées européennes mais aussi des États-Unis), la semaine dernière ? Le Times of Israël affirme : « Les responsables de l’armée israélienne ont déclaré que l’objectif de l’exercice était triple : renforcer les relations diplomatiques entre les pays, exposer les armées présentes à de nouvelles tactiques et techniques, et améliorer la coopération militaire via des exercices qui exigent que les armées de l’air travaillent de concert ». Ce qui tend à montrer que le ministère de la Défense n’est pas seul concerné mais également le MAE français. Quel est votre commentaire ? Faut-il mettre ces exercices en relation avec les récentes déclarations du ministre Jean-Yves Le Drian sur les missiles balistiques iraniens ?

R. La France entretient des relations anciennes avec Israël et a développé avec ce pays ami des coopérations dans tous les domaines. Des exercices militaires conjoints se tiennent régulièrement à ce titre entre nos deux pays.

S’agissant des modalités de l’exercice auquel vous faites référence, je vous invite à prendre l’attache du ministère des armées.

 

A Propos Quai d'Orsay

Consulter aussi

Corée du Nord, Irak, Iran

| Quai d’Orsay | Point de presse du 28 novembre 2017 | Extraits | Comme …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer