A qui profite le crime ?

| France | Éco | Jean-Marc Branche |

Il n’est pas dans l’habitude ce de blog, de reprendre les communiqués de presse des formations politiques. Celui posté sur Facebook par Jean-Marc Branche étant d’une telle clarté & pertinence, nous le reprenons in extenso. À noter qu’en Chine, les crimes économiques, comme ceux que commet sans vergogne depuis des lustres la Gauche financiarisée, peuvent vous conduire au pied de la potence ou devant le bourreau. Comme quoi, toutes les bonnes idées ne naissent pas en Occident.

Il a toujours été de bon ton de porter le Rassemblement National (RN) aux gémonies, en accusant notre mouvement de tous les maux lorsque nous dénonçons les méfaits liés à l’immigration massive, et la responsabilité de certains dans l’exploitation de cette filière.

Le dernier exemple en date à Compiègne l’illustre parfaitement. La supérette Coccinelle, située dans le quartier du Puy-du-Roy et ouverte récemment, exploitait deux travailleurs clandestins logés dans des conditions indignes sur place.

Plus personne ne peut nier aujourd’hui que l’immigration massive n’a de vertu que sa capacité à fournir à des esclavagistes modernes une main d’œuvre bon marché et servile, qui par corrélation pèse à la baisse sur le salaire des Français. Alors que notre pays compte 6 millions de chômeurs ou de travailleurs précaires, comment accepter que des patrons voyous usent des filières de l’immigration clandestine pour contourner à leur profit et de manière inhumaine les règles liées au marché de l’emploi ?

Cette situation, le Rassemblement National la dénonce depuis toujours, et propose l’arrêt pur et simple de l’immigration de masse. Notre motivation à agir, loin des clichés, participe à la fois à la défense prioritaire de nos compatriotes, mais également à stopper l’afflux de ces populations victimes des promesses de passeurs et d’employeurs peu scrupuleux.

Communiqué de Presse de Jean-Marc Branche,
Conseiller Municipal de Compiègne,
Responsable communication RN OISE.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Belgian Lives Matter

| Belgique | Humour | Rodolphe d’Udekem d’Acoz | Le Week-end arrivant, Autant se détendre …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer