Alea Jacta Est !…

| France | Présidentielles | Pierre Robin |

Réaction à l’annonce de campagne d’Éric Zemmour de l’excellent analyste qu’est Pierre Robin. Le titre est de la Rédaction.

ZEMMOUR CANDIDAT !
HA ? JE VOYAIS PLUTÔT ÇA POUR LE 2 DÉCEMBRE…

Bon enfin ce qui est fait est fait, et sans doute le chronomètre s’affolait, pour cause de trous d’air sondagiers. C’est terrible mais on va encore devoir jouer au politologue du dimanche (qui n’est pas forcément moins pertinent que ceux de la semaine). D’autant que sur le sujet je me suis déjà planté, voici quelques mois, en proclamant dans un journal-de-droite-branchée que Z ne serait pas candidat.

| Illusions d’optique sondagières

En revanche je ne pense pas m’être planté quand j’affirmais que Z, avant toute chose, n’avait pas de crédibilité politique, étant sans parti, sans alliés, sans projet post-présidentielles. Quand je rappelais aux groupies et aux néophytes extatiques que de grosses ventes de livres et des salles bien remplies ne font pas une élection ; que l’attrait de la nouveauté et de la dissidence radicale n’a qu’un temps et que le réel politicien reprend vite ses droits, avec ses rapports de force ; que dénoncer le grand remplacement c’est bien et c’est juste, mais que ça n’enlève rien à l’acuité de la question sociale, dont on n’a pas vraiment eu l’impression qu’elle interpellait beaucoup le journaliste-essayiste : parce que si l’électeur se sent étranger dans son pays, il a le sentiment qu’il n’y peut rien et que dans l’immédiat il s’agit pour lui de boucler les fins de mois…

Bref, même quand Z était affiché à 19% et que lui et ses partisans publiaient déjà des faire-parts de décès de Marine Le Pen, j’étais sûr que ça ne durerait pas, parce que Z était hors sol et que sa rivale était au contraire enracinée dans le conscient et l’inconscient électoral français. Et donnait dans le social, elle, au grand agacement de la droite blazer qui constitue le socle électoral de Z. Oui, on n’y croit pas, tout simplement – et on se fout bien d’une grossesse adultérine comme d’un doigt d’honneur !

Bon enfin ce que j’en dis.

Peut-être que sa déclaration de candidature va faire redémarrer sa machine mais je ne le pense pas à terme. Fondamentalement Z, journaliste acéré, passionné et passionnant, essayiste à succès, n’a pas la carrure (c-a-d. la carrière) pour le nouveau costume de présidentiable qu’il a endossé. Ça me fait un peu penser, mutatis mutandis, aux tentatives infructueuses dans la chanson de l’acteur Richard Berry. Bref, Z risque donc d’être, de plus en plus, victime du redoutable “vote utile”, soit au profit de MLP, soit du guignol sorti du chapeau LR. Parce que, à tort ou à raison, l’électeur ne veut généralement gaspiller son petit bulletin, et entend voter “sérieux” ! L’enjeu désormais pour Éric Zemmour, j’en suis persuadé, c’est de ne pas passer au-dessous de la barre fatidique des 10%.

Voilà c’est dit. Après, je me serai peut-être planté une nouvelle fois. Et je reconnais qu’il aura eu le mérite, malgré tout, d’imposer ses obsessions à cette pré-campagne, aux médias et aux imposteurs LR. C’est déjà ça, comme dit Alain Souchon dans une de ses plus belles chansons…

Bon, j’ai regardé son message : c’est très pluri-nostalgique, et c’est dire qu’entre l’invocation de Napoléon, de Delon et Brigitte Bardot, et la dénonciation du présent sordide et de ses responsables, le tout sur un bel adagio grave de Beethoven, je m’y retrouve assez. Il prend de la hauteur, mais redescend un peu abordant le volet social via la réindustrialisation et la restauration de l’École. C’est pas mal, mais comme il dit vers le milieu de la vidéo « A chacun son métier ». Et c’est ce que risquent de se dire pas mal d’électeurs…

Alea Jacta Est comme on dit en vieux français !

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Baerbock répond à l’international

| Allemagne | Géostratégie | Questions de DPA à Annalena Baerbock | Entretien accordé à …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer