“Z” entre en lice & en tempête ! [2]

| France | Présidentielles | Ils ont dit | BforBORDE |

Dans la foulée de son fiasco phocéen, Éric Zemmour a décidé d’avancer l’annonce de sa candidature. Petite compil de réactions recueillies sur la Toile (principalement). Partie 2.

| Mémoire ô combien sélective.
« Zemmour parait si préoccupé de sauver la France et de se comporter en citoyen français exemplaire qu’il blesse parfois des gens inutilement. Dans son dernier livre, il a regretté que les enfants Sandler, assassinés en 2012 par un terroriste islamiste dans leur école juive de Toulouse, aient été enterrés en Israël et non pas en France. ‘Les anthropologues nous ont appris que nous sommes du pays où nous sommes enterré’. Il oubliait – ou ne savait pas – que les tombes de juifs assassinés par des islamistes sont souvent profanées soit par des antisémites, soit par d’autres islamistes ».
Yves Mamou.

| Ne rien lâcher.
« C’est au premier que tout se joue. Un trop grand écart entre Macron et Marine serait irrattrapable. C’est à cela que sert la candidature Zemmour. Hors de question de renoncer à la dénoncer ».
Jean-François Touzé.

| Fébrile.
« Je retiens du 20h de TF1 un sentiment de grande fébrilité d’Éric Zemmour. Un candidat pourtant rompu à l’exercice médiatique mais qui semble en tant que candidat perdre son aisance et sa facilité qui en avaient fait un redoutable et redouté “sniper” d’émissions de divertissement. Il est apparu nerveux, extrêmement sombre, méfiant alors qu’il aurait dû jouer la bienveillance et s’inscrire dans une responsabilité confiante. Là nous avions un personnage décharné, comme consumé par la charge qu’il semble s’imposer. Le seul moment où il retrouve de l’énergie c’est lors du petit accrochage à l’issue de l’entretien avec Gilles Bouleau ».
Arnaud Stephan.

| De l’Air pour Marine.
« Le candidat qui sera désigné samedi par les adhérents LR fera nécessairement une campagne sécuritaire et droitiste, d’apparence certes mais qui privera mécaniquement Z de l’oxygène qui lui reste tout en rendant difficile pour un électorat déjà radicalement anti-Macron toute tentation à droite d’un “front républicain” pour le 2ème tour.
Autrement dit: deux avantages de plus pour Marine Le Pen ».
Jean-François Touzé.

| French Deep State.
« Éric Zemmour n’a pas la capacité d’être au second tour mais il a la capacité de nous empêcher d’être devant Emmanuel Macron ».
Marine Le Pen, sur LCI.

| Lesquels ?…
« Clip de Zemmour : Au risque de choquer, il y a de grandes ressemblances entre les propos tenus par Zemmour dans son clip avec la ligne politique du régime de vichy. Il suffit de regarder les documentaires sur le régime de vichy pour s’en convaincre. Zemmour ne doit pas passer, c’est une évidence ».
Micke Bouyer.

| “Z” Vs Bouleau.
« Cinoche: 2 guignols issus du même moule: celui du “Big média”… ».
Jacques Borde.

| US & pognon.
« S’il se confirme, le ‘doigt d’honneur’ d’Eric Z au droit d’auteur est symptomatique : la ‘racaille’ n’est pas là où il l’entend. Le respect, des règles et des personnes, cela vaut pour tout le monde. Pour ceux qui concourent aux plus hautes fonctions d’abord ».
Cédric O.

| Irrespect sur toute la ligne.
« Déclaration de EZ : Que dire a cela ? Aucune stature, aucun programme, aucune proposition…. Aucun respect de la personne, même journaliste… Bref, incapable de conduire notre pays surtout avec les incompétents qui l’entoure... ».
Mickael Julian.

| Ne sert pas la soupe.
« Fallait quand même pas s’attendre à ce que Gilles Bouleau, l’homme le plus cintré du monde, serve la soupe à Zemmour !
Il n’a certes pas été amical, mais il a posé des questions de journaliste. C’est fini l’époque Christine Kelly ».
Joris Karl.

| Haro sur le Bouleau.
« Je n’ai pas pu regarder cette interview en direct. Après coup, il faut bien admettre que si Zemmour n’est pas un professionnel, ce qu’il ne prétend d’ailleurs pas, Gilles Bouleau a singulièrement manqué de professionnalisme.
Il est vrai qu’il est resté au plan des “polémiquettes” qui n’intéressent vraiment que les pros des médias, il a voulu faire une démonstration à l’attention de ses collègues journalistes. Force est de se rendre à l’évidence, Zemmour a raison quand il dit que Gilles Bouleau a voulu faire le malin. Bref, Bouleau n’a pas fait le sien avec cette interview en bois... ».
Sylvain Sitbon.

| Fin de l’échauffement.
« Eh, oui, Bouleau, LUI, ne sert pas la soupe! Too bad “Mr. Z”. Mdr ».
Jacques Borde.

| Off limits.
« Avec énormément d’arrogance insulter un journaliste de connard juste après avoir fait un doigt d’honneur c’est tout de même très limite ».
Vincent Gau.

| KKK.
« Après le “bien profond”, “connard”, c’est Kein Kultur Kroniqueur (KKK) ou quoi ? ».
Jacques Borde.

| Dépassé & injurieux.
« … et en plus il se permet d’insulter de connard Gilles Bouleau ce n’est pas à la hauteur de candidats qu’ils veulent investiture suprême qu’il dégage le “Z” ».
Viv Vive.

| Découverte.
« Ce soir, le petit Éric a découvert que tous les interviewers ne sont pas Christine Kelly, et que Marine Le Pen était une survivante des plateaux télé… ».
Eric Poret.

| Jours anciens.
« Ces temps où MLP était insultée TOUS les jours, il était où le “Z”, électeur docile de tous les candidats du système ?… ».
Jacques Borde.

| Miroirs.
« A chaque présidentielle, on nous tend un piège avec un miroir aux alouettes et on tombe dedans. Ni Zemmour ni Lepen ne sera élu. Tout cela n’est que du spectacle ».
Dolores Da Conseicao.

| “Z” mieux traité que Mesrine ?
« D’un VRAI voyou au FAUX renégat du “Big Media”… ».
Jacques Borde.

| Quid novi ?
« Je n’ai jamais vu une interview d’un candidat à la Présidence de le République aussi déséquilibrée (…). On avait l’impression que Gilles Bouleau avait préparé une série de mines pour essayer de faire exploser Eric Zemmour ».
Gérard Carreyrou.

| Du passé, faison table Rase…
« Voici une VRAIE candidate qui ne fait pas de doigt d’Honneur et qui ne traite pas les journalistes de Connard !
Monsieur “Z” ne veut pas que l’on parle de ses propos du passé car ça dérange. Propos qui ne le dérangeaient pas pour faire la promo de ses livres… Alors qu’il ne peut pas placer 1 phrase sans se référer au Passé. Quelle ironie ! De grâce… Ne vous trompez pas dans les urnes ;
Entre la Poudre de Perlimpinpin et la marionnette de Guignol… Un seul choix sérieux et utile s’impose pour la France : Marine Le Pen ».
Rassemblement Noeuxois.

| Le journalisme selon “Z”.
« Ne pas poser de “mauvaises Q” au “Z”: table rase du passé (de ses propos)… »
Jacques Borde.

| Nuit & Brumes.
« Cette vision crépusculaire qu’Eric Zemmour a donné de la France est une réalité, et si on ne fait rien on va se macroniser jusqu’à être atomisé (…). On peut gagner unis ».
Gilbert Collard.

| KK nerveux.
« Ça joue les gros bras et ça prétend vouloir sauver la France mais ça chouine à la première interview non réalisée sur CNews ».
Sylvain Chazot.

| Un peu tôt, non ?
« Image qui ne vaut que ce qu’elle est : une photo plus ou moins réelle de l’opinion sur un instant. Un sondage ne fait pas une élection, surtout à 5 mois du 1er tour, alors que les candidats LREM et LR ne sont même pas encore déclarés. En 2017 à cette époque, personne et surtout les sondages ne donnaient Macron gagnant. En 2022, la finale pourrait très bien se faire sans EZ ni MLP ou même Macron. Vous auriez l’air malin... ».
Etienne Lombard.

| Comme “Veni, vidi, Vichy”, en somme.
« Ce qui me fait bien rigoler, chez Ciotti, c’est qu’il n’est patriote/français qu’une fois tous les 5 ans ».
Frédéric Fourgeaud.

| Asinus, asinum fricat.
« Allo les Zemouriens, E.Z est déjà entrain de faire du pied à Ciotti, vous allez vous faire avoir mais apparemment vous aimez ça ».
Robert Cassis.

| Pas dupe.
« Ce qu’a dit Zemmour lors de sa déclaration me semble bien, du moins les extraits que j’ai lus. Mais sa candidature n’en est pas moins une erreur. Pour lui comme pour nous ».
Martin Peltier.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Baerbock répond à l’international

| Allemagne | Géostratégie | Questions de DPA à Annalena Baerbock | Entretien accordé à …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer