National (sic) : Quand & Comment ?

| France | Kulturkampf | Stavros Kastaros |

Court, mais brillant commentaire posté sur la Toile des postures zemmouriennes en matière d’immigration & des réponses à l’assimilation. Texte repris in extenso. Le titre est de la Rédaction.

BiZarre, biZarre mais pas si étonnant que cela…

Il [Éric Zemmour] commence déjà à changer d’avis…

C’est comme ça quand on cherche des parrainages et du financement. On oublie quelque peu les propos qu’on tenait avant pour mobiliser et galvaniser les foules et on fait quelques compromis…

Avant c’était immigration zéro et maintenant c’est « il faut que les vagues d’immigration s’imprègnent de cette culture française ».

Autrement dit, Mammour commence à ne plus prôner l’immigration Zéro (“Z” comme Mammour) mais à admettre qu les vagues d’immigration sont possibles tant qu’elles “s’imprègnent” de la culture française.

Vous voyez la différence ?…

Or, il y a plusieurs problèmes auxquels personne n’a répondu jusqu’à aujourd’hui :

Le premier problème est qu’est-ce qu’on met comme critères pour savoir si un immigré s’est bien imprégné de la culture française. Est-ce quand il parle français ? Est-ce quand il connaît l’histoire de la France ? Est-ce quand il s’habille à l’occidentale ? Est-ce quand il respecte toutes les femmes ?

Le second problème est à quel niveau on met le curseur.

Par exemple, si quelqu’un sait parler français niveau 6ème et qu’il connaît vaguement quelques grands personnages de l’Histoire comme Napoléon, De Gaulle ou Brigitte Bardot, est-ce qu’on peut dire qu’il s’imprégné de l’Histoire de France ? Est-ce qu’on peut lui faire confiance ?

Le troisième problème est de savoir si cet immigré n’est pas un manipulateur capable de faire croire n’importe quoi à n’importe qui. Vous voyez ce que je veux dire ?

L’Histoire récente, avec certains Français de deuxième ou troisième génération, nous a montré que les problèmes se multiplient et qu’il ne faut pas tomber dans l’angélisme et la naïveté.

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Baerbock répond à l’international

| Allemagne | Géostratégie | Questions de DPA à Annalena Baerbock | Entretien accordé à …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer