Zemmour est-il un Sayanim ?

| Israël | Renseignements | Jacques Borde |

Dernière ânerie à courir sur la Toile : Zemmour accusé d’être un… « Sayanim ».

Comme l’a écrit Molière dans Les Femmes savantes : « Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage, Et service d’autrui n’est pas un héritage ».

Au moins aussi inapproprié que la vulgate anti-algérienne dont nous bassine Éric Prompteur Zemmour, l’allégation qui voudrait que le chroniqueur-in-chief égocentorique accouché par le bollorisme, Éric Zemmour, soit, je cite :

« … un Sayanim ».

Il est temps de mettre quelques pendules à l’heure :

Que soit Zemmour pro-israélien, ce qui est son droit le plus absolu, qui en a jamais douté ?

Ceci posé :

-on écrit (ou dit) Sayan. Sayanim c’est le pluriel.

-un Sayan, c’est très précisément, un Honorable correspondant (HC), comme cela se disait à une époque, du Ha’Mosad Ley’Modi’in Ley Tafkidim Méyuh’Adim (MOSSAD)1, apportant son appui financier, matériel (repérages, éventuellement), etc., à une opération menée par le MOSSAD.

-à ma modeste connaissance, Éric Zemmour n’a jamais fourni ce type d’assistance à Jérusalem et à son SR extérieur, il ne peut donc être classé parmi les Sayanim du Bureau.

-et, si “Z” n’était lui-même juif, mais Arabe il ne serait pas davantage un Sayan mais un Maboua, dans la terminologie de ce SR hiérosolymitain2 s’appliquant aux Arabes opérant pour le MOSSAD.

Le Kidon (illustration) est le Service-Action du MOSSAD.

Notes

1 Ou Institut Central de Renseignements & des Opérations Spéciales, MOSSAD signifiant l’Institut.
2 Du latin Hierosolymitanus.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Non à la Censure des Kapos du Web…

| Kulturkampf | Toile | Jacques Borde | La Police de la pensée nous guette …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer