Walking (presque) Dead : Biden, Ze Retour !

| États-Unis | Géopolitique | Eber Haddad |

Que devient le (tellement peu) président des États-Unis, Joseph Joe Robinette Biden, Jr. ? À la fois émule de Champollion & d’Indy Jones, l’excellent Eber Haddad a retrouvé son empreinte médiatique ! Le titre est de la Rédaction.

Après 90 jours de silence, Biden a donné une conférence de presse… désastreuse. Si c’était un test cognitif il l’aurait misérablement raté. La majorité des quelques personnes qui l’ont écoutée n’ont pas dû comprendre grand-chose tellement il bredouillait et était inintelligible. On espère avoir la traduction en anglais dans les prochains jours.

On ne pourrait même pas lui confier la présidence de la Sérénissime république de Saint-Marin au point où il en est.

Qu’un sénile pareil soit à la tête de la plus grande puissance du monde (pour le moment c’est toujours le cas…) montre à quel point la corruption politique, les basses manœuvres et la fraude ont atteint des sommets dans ce pays. Je pense que Poutine va en profiter d’autant plus que la stupide politique énergétique autodestructrice de Biden est en train de remplir généreusement ses coffres.

Biden a parlé d’obstruction de la part des Républicains alors que son parti détient la majorité au Sénat et à la Chambre des Représentants et contrôle donc ainsi l’exécutif et le législatif… il ne sait pas, le pauvre homme, que c’est son propre parti, les Démocrates, qui ne vote plus avec lui mais contre lui et a réussi à en faire un « canard boiteux » la première année seulement de sa présidence alors que c’est la situation dans laquelle se retrouve normalement un président la dernière des huit années de son mandat quand il ne peut plus rien passer comme lois.

En illustration, la première page du Figaro d’aujourd’hui qui découvre enfin que l’eau est mouillée…

Où sont passés les détracteurs systématiques de Trump qui nous avaient promis des jours bien meilleurs avec le nouvel élu ?

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Non à la Censure des Kapos du Web…

| Kulturkampf | Toile | Jacques Borde | La Police de la pensée nous guette …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer