CNews, “Zéditude”, Pécresse, etc. : Sus à l’Isoloir… [2]

| France | Kulturkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

On ne s’y attendait guère, mais ces présidentielles relèveront bien de ce Kulturkampf qui oppose Européistes bruxellocentrés & Populistes de toutes origines. Prudent, le French Deep State (FDP) entrera en lice avec, ad minimo, trois candidats : le président sortant, Dame “LR-Pécresse” & joker du (FDP), sorti du chapeau du cloaca mediatica maxima, un chroniqueur-in-chief aux idées bien arrêtées, mais, poisseuses d’un discours idéologique tiré de la damnation memoriae réservée jusqu’à aujourd’hui à l’a-pensée vichyste. Comprenne qui pourra. Partie 2.

| Pet sur une toile cirée…
« Courage ? Lequel ? Ou? Quand il [le “Z”] s’est fait apostropher dans la rue et qu’il a fuit la tête basse avec ses courses ? Ou quand il a publiquement largué les jeunes qui ont défendu la salle à Villepinte ? ».
Gilbert Dawed.

| En faire trop ? Mais qui ?…
« À cet égard, Zemmour en fait trop lorsqu’il répète – hors contexte – une phrase prononcée par Clermont-Tonnerre devant la Constituante : “Il faut refuser tout aux Juifs comme Nation dans le sens de corps constitué et accorder tout aux Juifs comme individus…”. Les historiens sont partagés sur le sens à donner à cette sortie considérée par beaucoup comme un simple effet oratoire. Zemmour se l’approprie toujours pour justifier son injonction assimilationniste et lui trouver un précédent historique ».
Esther Benbassa.

| Peste pour le choléra .
« Mais enfin ce n’ est pas parce que Macron est une catastrophe que Z est bien. Je ne comprends pas ce rapport de cause à effet . On vote Z pour éviter Macron. La peste pour le choléra ».
Viviane Pariente.

| Grandisme.
« Nous sommes en plein “Grand Changement” et Zemmour ne parle que du “Grand Remplacement” (il n’a pas digéré Sarcelles) ».
Gilbert Dawed.

| Haines recuites.
« J’apprends que l’inénarrable Pierre-Yves Rougeyron, dont le phrasé l’hilarant boursouflé fait immanquablement penser à une imitation de Giscard par Le Luron, gaulliste aussi grandiloquent que suffisant, serait “Président des amis d’Eric Zemmour” ?
Quelle rigolade !
Derrière tous les habillages intellectuels spectaculaires – gaullisme, paganisme, enracinisme racialiste – de ces descendants de bourgeois plus ou moins déclassés d’une insondable prétention, on trouve presque systématiquement, une fois mis à poil, un petit racisme miteux, un suprémacisme de classe (pour-soi) une obsession irréfragable du “bougnoule” et du “négro”, qu’il leur faut, à mesure que le temps passe et que la frustration de réussite sociale et de reconnaissance grandit, d’une manière ou d’une autre assouvir.
Leur aversion congénitale pour les maghrébins séfarades, de même essence, ne vaut plus grand chose face à la perspective qui leur semble se dessiner, d’aller pérorer sur CNews et de s’engraisser un peu, en donnant libre cours à leurs haines recuites… » ?
Marc George.

| Leurre.
« … Laurent Joly a parfaitement raison. Il faut vraiment que la France soit dans une très profonde crise morale et politique pour que 10% et + en arrivent à s’emballer comme ça. Nous sommes beaucoup en désespérance et voilà l’homme providentiel ! réveillez vous : non d’un chien. Vous ne voyez pas que Z est un leurre ? Pour casser la droite nationale, pour diviser…
Je ne comprends pas comment Z peut tomber là dedans... ».
Michelle Hermabessière.

| (Plus bas que) Terre & peuples !
« Nous bassiner pendant plus de 25 ans avec l’opposition peuple du désert/peuple de la forêt puis terminer en incitant à voter pour un séfarade maghrébin, c’est d’une logique imparable !
On remarquera que c’est la voie choisie par un grand nombre des thuriféraires de Dominique Venner, sans que je comprenne clairement pourquoi ».
Christian Bouchet.

| Tentations .
« J’ai vu passé un site nommé : “Les gaullistes avec Zemmour”…
J’ai failli avoir une érection… C’est tentant non ?
(Je parle de l’érection bien sûr…) ».
Christian Robin.

| Homme du pire.
« Depuis 2019 Rien n’a changé en bien mais en MAL. C’est indispensable de virer ces mondialistes délétère et mortifère,
Dommage que Zemmour y vienne hystérise le débat. Au seul profit de la bourgeoisie qui le promeut, Il ne peut pas être notre président ».
Maurice Gosseaume.

| Neurones.
« Dire de quelqu’un qui est en porte à faux avec tous les HISTORIENS de renommée mondiale qu’il est supérieurement intelligent en dit long sur votre niveau et vous classe définitivement dans la classe des débiles moyens. Je m’adresse aux Zemmoroïdes ».
Viviane Pariente.

| Asinus, asinum fricat.
« Je voterai Zemmour ».
Pierre Vial à Réfléchir & Agir.

| Handicap(s).
« Ma fille, qui souffre d’un handicap (80%), a été scolarisée dans un centre spécialisée, où elle a rapidement rencontré les limites de ce type de structure.
Nous avons réussi, avec beaucoup de mal, à la placer en inclusion. Aujourd’hui, elle réussi très bien son BAC Pro (elle vient d’avoir les “félicitations”) grâce aux contacts avec d’autres élèves émulateurs.
Je réprouve totalement ces propos abjects et trouve qu’il n’y a justement pas assez de possibilité d’inclusion scolaire.
Ne rajoutons pas de la discrimination à l’handicap ».
Eric Poret.

| “Z” idiot utile du FDP !…
« Zemmour est placé là pour couper l’herbe sous le pied à Marine car le pouvoir des banques, lobystes…en place a vu qu’elle reprenait les rennes… Ils veulent que le Mac soit toujours en place avec ses moutons qui n’ont rien compris de ce qui se trame pour le moment malheureusement pour le vrai peuple ».
Myriam Lecharlier.

| Zemmour / personnes handicapés.
« Ma sœur est handicapée, c’est une personne vivante, travailleuse et totalement indépendant. Pourquoi les enfermer ?!!! Cest ignoble de penser ça !
Les personnes qui ont rejoint Zemmour, approuvent ces propos !!!! Enlevez moi de vos amis ».
Mickael Julian.

| Histoire d’un coucou. Suite : le piège.
« Avis aux zemmoulâtres, vous êtes bien tombés dans le piège des forces occultes à la manœuvre : le choix de Macron en 2016, avec la création d’en Marche, pour dynamiter la gauche moribonde ; le choix de Zemmour en 2021 avec la création de “Reconquête”, pour dynamiter la droite et surtout le RN et l’horrible patronyme “Le Pen”. Pauvre France, jusqu’où va-t-on descendre dans l’absurdité! 
Les français qui ne remarquent pas que “Z,” bénéficie du même matraquage médiatique 7j7 que Macron il y a 5 ans et par les mêmes médias, sont victimes du syndrome de
“Speedy Gonzales”. On y apprend notamment que plus de 4167 citations dans la presse française, soit une moyenne de 139 par jour. Cherchez l’erreur. Son programme ? Brouillon non chiffré, avec des thématiques empruntées au RN, “s’il était un objet il serait une copieuse, s’il était un animal il serait un perroquet” (dixit L. Jacobelli) ».
Gaetan de Salvatore.

| Zédisme.
« Le plus grotesque et pitoyable c’est qu’il y en a certains qui veulent être sauvés par lui... ».
Gabriele Adinolfi.

| Coup de grisou.
« 18 janvier 2022 : suicide politique de #Zemmour. Pour une fois qu’il ne fait pas un copié-collé du programme de #Marine, Il attaque les entreprises, les TPE/PME qui croulent déjà sous les charges. C’est à l’État d’intervenir et #MLP le fera dans ce domaine en réduisant la TVA à 5,5% ».
Christian Perez.

| Maladresse volontaire.
« … j’ai parfaitement compris ce que le Z a dit et j’ai même écouté ses explications, qu’il galère à donner face au tollé général qu’ont suscité ses déclarations maladroites… J’ai dit que les parents apprécieront (ou pas) ses déclarations de campagne électorale sur un sujet bien trop sensible et complexe pour balancer des affirmations péremptoires lors d’un déplacement électoral… Bref une fois encore, après l’affaire des prénoms, après la polémique sur Petain, le Z se tire encore 1 balle dans le pied… Perso, je m’en fous, je milite pas pour lui… ».
Gibus Martin.

| “Enfermer” les Handicapés.
« Vieille idée des années 40? Tiens les années “Pétain”. Une coïncidence sans doute?… ».
Jacques Borde.

| Trans-fuges.
« S’il en est un qui aurait dû avoir la décence politique et morale de ne pas trahir Marine Le Pen, c’est bien Jérôme Rivière. Cela dit, MLP paie sa politique d’ouverture aux transfuges… ».
Alain Roger Scheer.

| Ego, comme le “Z”.
« Peut-être faudrait il préciser que RIVIÈRE perdait la direction du groupe en vertu d’un système de présidence tournante.
De plus, le fait que ce soit BARDELLA qui fasse face à MACRON et attire la lumière a peut-être chatouillé l’ego de l’intrépide zappeur du monde politique ».
Gilbert Melac.

[À suivre]

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Non à la Censure des Kapos du Web…

| Kulturkampf | Toile | Jacques Borde | La Police de la pensée nous guette …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer