CNews, “Zéditude”, Pécresse, etc. : Sus à l’Isoloir… [3]

| France | Kulturkampf | Ils ont dit | BforBORDE |

On ne s’y attendait guère, mais ces présidentielles relèveront bien de ce Kulturkampf qui oppose Européistes bruxellocentrés & Populistes de toutes origines. Prudent, le French Deep State (FDP) entrera en lice avec, ad minimo, trois candidats : le président sortant, Dame “LR-Pécresse” & joker du (FDP), sorti du chapeau du cloaca mediatica maxima, un chroniqueur-in-chief aux idées bien arrêtées, mais, poisseuses d’un discours idéologique tiré de la damnation memoriae réservée jusqu’à aujourd’hui à l‘a-pensée vichyste. Comprenne qui pourra. Partie 3.

| Fidélité.
« Je reçois plein de messages en ce moment me demandant pourquoi je ne rejoins pas Reconquête. J’adore Zemmour et je lui souhaite bonne chance pour sa campagne, mais ma candidate c’est Marine.
Elle est ma candidate depuis mon engagement en politique en 2012, elle en a même été la source. Je me suis égarée une fois, et elle m’a vite fait revenir à la raison par la force de ses convictions, son courage, sa résilience et sa persévérance. C’est en son discours que je me retrouve. Je préfère l’union des souverainistes à l’impossible union des droites avec des LR européistes qui ne votent que pour leurs intérêts propres ».
Kelly Betesh.

| Colère.
« Je reçois des témoignages du monde entier : de francophones, de parents d’enfants handicapés. Ils sont très blessés par les propos d’éric Zemmour. Dire ‘l’obsession de l’inclusion’, qu’est-ce que ça veut dire ? Il est évident que l’on veut être inclus dans ce monde là ! Il est évident que l’on veut faire partie de ce monde là. On n’est pas obsédé de l’inclusion (…). On pense que nous avons à apporter au monde. On pense que de nous réduire dans des endroits spécialisés pour l’handicap, ça ne résous rien ».
Gilbert Montagné, sur i24news.

| Ciao ! .
« Un traître… Collard. Le porte feuille de ministre de la justice serait attribué à Jean-Paul Garraud ,donc il tente sa chance ailleurs.Et oui lui aussi pense avant tout à sa personne ».
Alain Portelli.

| Paradoxal.
« Il y a un grand paradoxe de Zemmour : c’est que c’est un anti-républicain et maurrassien qui rappelle à tous certaines exigences fondamentales de la République.
Au fond, il défend (ou prétend défendre) un modèle politique d’ “intégration” qui constitue un des piliers historiques de la République, quand la majorité des soi-disant “républicains” ont abandonné l’intégration républicaine qu’ils ont troquée contre le paradigme de la “société inclusive”, c’est-à-dire multiculturelle et diversitaire – un modèle qui est imposé à la fois par la construction européenne et par la mondialisation néolibérale ».
Jcrp Waza.

| Immondice Vs Coeur.
« Si vous êtes gaulliste, vous ne pouvez pas entendre Éric Zemmour affirmer que la présence d’enfants handicapés à l’école est mauvaise pour eux comme pour les autres enfants sans frémir.
Si vous êtes gaulliste, vous vous souviendrez ce que disait De Gaulle d’Anne, sa fille trisomique : “Sans Anne, peut-être n’aurais-je jamais fait ce que j’ai fait. Elle m’a donné le cœur et l’inspiration.”
Si vous êtes chrétien, vous aurez compris en écoutant Éric Zemmour qu’il se moque de vous et du message du Christ, tout en faisant des simagrées en votre direction le reste du temps.
Et même si vous n’êtes ni gaulliste, ni chrétien, laissez-moi témoigner un instant de l’enrichissement considérable, humain, affectif que la présence d’enfants handicapés apporte aux autres enfants dans une classe. En les rendant plus sensibles, plus attentifs, plus humbles et plus humains. Cela lui aurait apporté beaucoup, à Éric Zemmour, d’avoir la chance d’en côtoyer sur les bancs de l’école ».
Nathalie Loiseau.

| Serpillière.
« Vous faites une énorme erreur, il ni a pas que la droite, mais tous les Français, et en particulier toutes les familles qui ont un enfant handicapé, qui trouvent les propos de monsieur Zemmour révoltants.
Ses propos sont vraiment scandaleux, ignobles et indignes d’un candidat au poste suprême de la présidence de la République Honte à lui !».

Pierre Gardinetti.

| No limits.
« Encore une fois, le chroniqueur-in-chief égocentorique accouché par le bollorisme, Éric Prompteur Zemmour, a choisi d’enfourcher une monture qu’il savait très bien ne pas pouvoir maîtriser. Le “Z” savait donc qu’il allait faire mal, et très mal, à beaucoup de parents, tant le sujet est vaste et peu propice à l’unanimité. Mais que lui importe la souffrance causée à autrui. Tant qu’on parle de lui. L’immondice médiatique n’a donc, pour certains, aucune limite ? ».
Jacques Borde.

| Divide & impera.
« Zemmour est la seule chance au système de survivre à lui même : diviser pour régner ».
Maurice Gosseaume.

| Défection.
« Le “Condottiere du Verbe” était comme les autres, il avait son prix!... ».
Jacques Borde.

| Inutile ! Sauf à vouloir blesser.
« Ce qui pose problème dans les propos d’Éric Zemmour sur la scolarisation des enfants en situation de handicap, ce n’est pas qu’il pointe l’insuffisance des moyens en milieu ordinaire, ni le fait que la logique inclusive aie des limites. C’est qu’il la dénonce comme une idéologie nuisible aux enfants.
En réalité, l’idéologie dominante reste celle de la charité que l’on devrait à une minorité, une de plus, qui contribue a assigner des personnes a un statut et a des ghettos, pour finir par générer le réflexe inverse du “y’en a marre de payer pour les autres”.
La perspective inclusive tient au contraire que la compensation des handicaps et l’accessibilité universelle constituent un progrès pour tous
Cette perspective ne trouve pas ses racines dans feu la gauche, très longtemps et encore aujourd’hui prisonnière d’un caritatif post-catholique, mais dans une tradition protestante nordique et anglo-saxonne.
Pour la grande majorité des enfants en situation de handicap (il en existe une très large palette) la scolarisation en milieu ordinaire est de loin la meilleure solution et peut importe que celle-ci aie ses dogmatiques et ses ayatollahs moralistes.
Une nouvelle fois, Éric Zemmour démontre son goût pour le clivage inutile là où la France a tant besoin de retrouver un sens commun ».
François Morvan.

| Leurre(s).
« Il serait plus juste d’écrire que Marine a mille fois plus de chances d’être élue présidente de la République que Zemmour n’en a de simplement franchir la barre des 10% au premier tour.
Malgré la candidature systémique de division et en dépit du leurre Pécresse, la candidate nationale est sur la voie de l’Élysée ».
Jean-François Touzé.

| Indigne.
« Tenir des propos qui font “polémique” lorsque l’on est candidat à la plus haute magistrature n’est pas admissible et totalement incongru ! Le mal est fait ! Heurter les sensibilités de personnes en situation de handicap de façon discriminatoire ne fait pas de vous une personnalité à la hauteur de ce que les électeurs attendent d’un futur “possiblement” chef de l’Etat ! »
Alain Covillers.

| Verbiage : il régurgite !…
« … c’est “Z” qui essaie de se transformer de polémiste en apprenti politique, . Et évidement il prend tout le monde pour des imbéciles lui qui a voté Mitterrand et jamais pour le Pen. Zemmour n’existe pas mais il parle ».
Maurice Gosseaume.

| Macron : la cible.
« … Le Pen a été très claire à ce propos au cours du débat d’entre deux tours, ses projets n’ont pas bougé concernant la “situation de handicap” ils sont toujours dans son programme. Concernant les polémiques des uns et des autres, MLP a été très explicite : Durant sa campagne, plus question de “divertir” ou de lui faire perdre son temps à commenter les attaques, les gaffes, ou n’importe quoi venant aussi bien de Zemmour que d’autres candidats. Son intention est de se concentrer essentiellement sur les 5 années du quinquennat Macron, d’en faire le bilan approfondi, et de proposer ses solutions…défendre son programme ».
Michelle Hermabessière.

| Cinoche sur CNews!
« Concernant les enfants, comme les adultes handicapés ça faites belle lurette que nous savons, qu’ils s’en foutent royalement des handicapés !
Combien fois je me suis sentie isolée dans la maladie combien de fois j’ai du me lever seule pour partir faire mes courses où aller chercher mes médicaments alors que je ne pouvais pas !
Combien de fois j’ai dû me battre seule dans la douleur !
Et je vois un superbe spectacle depuis quand ils s’intéressent aux handicapés ?!
Apparemment ils n’ont pas de dignité personne n’est à l’abri de la maladie, du handicap et il n’y a pas de vaccin contre la mort ».
Leila Ourzik.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

Non à la Censure des Kapos du Web…

| Kulturkampf | Toile | Jacques Borde | La Police de la pensée nous guette …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer