Accueil / Focus / Les Frappes occidentales : Les Réactions sur la Toile [2]

Les Frappes occidentales : Les Réactions sur la Toile [2]

| Guerre Vs DA’ECH | Ils ont dit |

Dans la nuit du 13 au 14 avril 2018, Trois (pas plus) pays occidentaux – ô hasard, les USA, la France & le Royaume-Uni – ont-ils, enfin, choisi leur camp dans la guerre opposant Damas à la terreur takfirî ? Agissant sans la plus petite ombre de preuve de leurs accusations (encore non étayées à ce jour) & sans mandat aucun du Conseil de sécurité des Nations-unies, c’est donc une Syrie toujours membre à part entière des instances internationales & accessoirement liée par traité à la France, que Washington, Londres & Paris ont choisi de frapper, donnant un poids (hélas) attendu aux accusations des media russes, syriens & iraniens quant à la nature de la composante aérienne de ISIS/DA’ECH. Retour sur une nuit qui fera date dans l’Histoire de l’Orient compliqué dont nous parlait le Général… Épisode 2.

| Doutes affirmés.
« Une nuit de frappes aériennes ne peut se substituer à une stratégie cohérente ». Le président « doit venir devant le Congrès pour obtenir une nouvelle Autorisation d’employer la force militaire (AUMF), pour présenter un ensemble clair d’objectifs, et enfin faire en sorte que [le président russe Vladimir, NdlR] Poutine ait à rendre des comptes pour le bain de sang qu’il a permis ».
Nancy P. Pelosi, Minority Leader of the US House of Representatives1.

| Contre.
« Avec la force de la dignité, la défense de la paix, des peuples du monde, nous condamnons énergiquement l’attaque démente de Trump contre le peuple frère de Syrie ».
Juan Evo Morales Ayma, président bolivien.

| Action aventuriste.
« Les États-Unis et leurs alliés, sans aucune preuve et avant même une prise de position de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) ont mené cette action militaire (…) contre la Syrie et sont responsables des conséquences régionales de cette action aventuriste ».
Bahram Qassemi, porte-parole du Vézarat-é Kharejeh2.

| Hilarité.
« Macron est trop rigolo. Il voudrait qu’après une seule attaquette qui a joué un rôle avant tout symbolique, les « Occidentaux » puissent jouer un rôle majeur dans le processus politique, alors que Russes, Iraniens, Turcs et Kurdes sont au charbon depuis des années, avec une certaine efficacité il faut dire. On peut rêver ».
Denis Parcoint.

| Deux dossiers fondamentalement différents.
« Correction – Vous confondez tout. Les deux affaires n’ont rien à voir. Jérusalem ne s’implique pas dans le conflit interne Syrien. Les frappes préventives de Jérusalem sur la base militaire T4 résultaient d’une présence iranienne sur cette base. S’il devait y avoir, dans le futur, une autre tentative similaire d’installation d’une présence militaire iranienne en Syrie, Jérusalem frapperait à nouveau. Jérusalem a toujours dit qu’il ne permettrait pas l’établissement d’un axe chî’îtte en Syrie ou au Liban ».
Melbris.

| Action stérile.
« Sites visés complètement vides où les forces présentes avaient été évacuées, Installations russes soigneusement évitées, une action de la coalition totalement stérile qui ne résoudra pas les problèmes fondamentaux engendrés par la situation actuelle en Syrie : enracinement du Hezbollah et de l’Iran, combattants kurdes autrefois fer de lance de la lutte antidjihâdiste en bien mauvaise posture, recours à l’aviation du régime et de Moscou pour asphyxier tous les territoires rebelles…. ».
Jojo-tsodek.

| Similarité des modi operandi.
« Pour la plupart des media américains, l’intervention militaire en Irak en 2003 était une ‘guerre juste’. Tout comme étaient justes, pour les opinions des pays occidentaux, les interventions en Afghanistan et au Kosovo. Dans ‘L’opinion, ça se travaille’, Serge Halimi et Dominique Vidal, journalistes du Monde diplomatique, ont monté un dossier accablant consacré à l’attitude des médias durant les ‘guerres justes’ menées par les coalitions occidentales. Documents à l’appui, les auteurs montrent notamment comment furent justifiées les attaques aériennes contre Belgrade pour imposer le retrait des troupes serbes du Kosovo. Au printemps 1999, la plupart des media faisaient état d’un véritable génocide perpétré par l’armée serbe contre les Albanais du Kosovo. Des chiffres alarmants furent cités – de 100.000 à 500.000 morts –, repris par de nombreux journaux et télévisions. Le mot de ‘génocide’ fut même avancé. Nul doute que l’OTAN devait intervenir. Quelques mois plus tard, quand l’armée serbe se fut retirée de Serbie sous la pression internationale, le Tribunal international de La Haye mena une enquête pour mesurer l’étendue du massacre. Finalement, le rapport publié à l’automne 1999 fit état de 2018 morts et ne mentionna l’existence d’aucun charnier. S’il y eut bien des assassinats de civils, on était très loin des massacres de masse et des 100.000 morts annoncés quelques mois plus tôt ».
Vieille Canaille 84.

| Vieilles lunes.
« Faux débat : depuis sept ans et le début des troubles en Syrie à l’occasion du Printemps arabe, les trois États bombardeurs, USA, France, GB, (et en arrière-plan Arabie Séoudite, Qatar et Israël) veulent faire tomber le régime d’Assad et pulvériser la Syrie comme l’Irak et la Libye ont été pulvérisés avant. Les armes chimiques ne sont qu’un prétexte comme les armes de destructions massives (qui n’existaient pas) ont constitué le prétexte à pulvériser l’Irak… Grande méfiance exigée : derrière l’hostilité à la Syrie se cache (mal) la haine de l’Iran pour les USA, Israël et l’Arabie Séoudite. À voir pour la France et la GB mais on peut être pessimiste à leur endroit ».
CecildeMille.

| & maintenant ?
« Et maintenant ? Ben c’est confirmé que le France est toujours une nation colonisatrice avec un chef d’état qui dilapide l’argent public et qui va perdre des milliards de bons et juteux marchés avec la Syrie qu’il faut reconstruire, l’Iran à qui on a fait des courbettes dans l’espoir d’avoir de bons contrats et bien sûr la Russie te tous ses alliés ! On va vite enrayer le chômage sans nul doute ! Regardons les autres pays de l’UE ils sont resté bien discrets et ce sont eux qui feront les bonnes affaires ! ».
Paulk.

| & nos Fichés S ?
« Chacun balance à juste titre d’ailleurs des chiffres sur les victimes supposées, le nombre de missiles tirés, le coût de l’opération, les résultats sur la guerre contre DA’ECH…. Mais je regarde devant ma porte et je vois que nous sommes toujours avec 20 000 Fichés S sur notre sol (chiffres donnés par M. Valls) et que cela n’est pas un souci pour Macron ».
Edgar19.

| Contagion croisée…
« La Syrie compte trois groupes djihâdistes étrangers, usant d’actes terroristes, de plus sur son sol ».
Utilisateurdelabas.

| Lâcheté bien ordonnée…
« Ce n’était pas une ‘usine’ mais une école d’ingénieurs et de doctorants. C’est bien pour cela que Macron l’a fait bombarder. Il n’y avait aucun risque. Elle n’était même pas protégée par la DCA syrienne ce qui a permit de la détruire complément sans aucun riposte ».
CNC.

| Mauvaise pioche.
« On ne sais pas s’il y avait quoi que ce soit dans cette usine d’on ne sait quoi, mais vu qu’il y a plus d’une semaine qu’ils sont prévenus , il ne devait plus y avoir grand chose. Macron en s’associant a la farce Américano-Européenne vient en aide aux islamistes ce qui ne les empêchera pas de continuer leurs attentats en France. Mauvaise pioche ».
Mikebuddy.

| Pitrerie(s)…
« Ce sont des rigolos : les sites de production d’arme chimique existent depuis combien de temps ? quand est -ce que ces cibles ont été découvertes ? pourquoi n’attaquer que maintenant ?… Bref, comme le dit Xavier Moreau, il s’agit d’un feu d’artifice pour fêter la victoire d’Assad. Les Occidentaux ce sont ridiculisés malgré les media qui ont fait la promotion majeure de l’attaque (inutile) et Macron qui fait le cador. non franchement, c’est d’un ridicule hallucinant ».
Jeancharles2.

| Ad usum Saudi…
« Cette pseudo attaque ‘contrôlée’ est un semblant d’opération pour sauver la face, une réponse aux largesses de MBS, qui vient de verser des centaines de millions de dollars dans les caisses des États américain, français et britannique. ‘mission accomplie’ effectivement ».
Mahiko.

| False flag & Hommes d’influence…
« Sauf que la Syrie a signé un traité de non prolifération chimique et pouvait donc être inspecté à tout moment . Ensuite ce fameux centre avait semble-t-il inspecté deux fois dont la dernière visite date de novembre 2017. Enfin après le bombardement de ce site , tout le monde a pu constater qu’il n’y avait pas de fuite alors que cela aurait le cas s’il s’agissait d’un site de fabrication de gaz toxique. Si la ‘gorge profonde’ qui valide la dangerosité de ce site est un proche de Macron et que ses sources sont les mêmes que celles qu’utilise notre ministre des affaires étrangères (réseaux sociaux, photos non authentifiées par des sources indépendantes) , il est à craindre que nous soyons encore victimes d’une opération faux drapeau comme celle que racontait le film ‘Des hommes d’influence’ de B. Levinson en 1997 ».
Montabo.

| Les ADM de Bachar !
« Et les journalistes font un reportage en direct quelques heures après ? Sans risque de contamination ? Et aucun nuage chimique qui va se répandre au gré des vents en Europe et ailleurs ? Soit ils se moquent de nous, soit ce sont de grands malades criminels qui vont répandre des substances chimiques dangereuses à travers la planète ».
Margot-Soleil.

| ADM de Bachar bis…
« Je me demandais la même chose que @ MARGOT-SOLEIL. Si ces bâtiments avaient véritablement contenu des produits chimiques, les cuves auraient éclatés avec les murs et les produits se serait dispersés sur la population avoisinante faisant ainsi des alliés des utilisateurs d’armes chimiques… Étrange cette affaire dans le droit fil de l’attaque sur l’Irak. Faire un combat qui n’est pas le notre, tout cela pour renverser un Président élu selon le même mode que Macron et pour le remplacer par des islamistes purs et durs comme cela a été fait en Irak et en Libye ».
Alain Versaci.

| Pétards mouillés.
« Un peu mouilles les pétards ! encore une fois les USA veulent montrer les muscles mais pour faire quoi ? cela ressemble fortement a l’Irak avec Mr. Powell et sa petite fiole de Thé au Nations-unis. Triste que notre Macro. de Président soit aussi naïf et si stupide… Une fois encore la France a manquée le coche de la liberté et de la paix… ».
Pascal Vitale.

| Colonial-socialisme & kollaboration ?
« Les socialistes en marche se sont assis sur les droits de l’Homme en soutenant des terroristes qui mettent les civils en esclavage, les décapitent, tirent dessus quand ils essayent de s’enfuir. Je ne pouvais pas imaginer qu’ils tomberaient aussi bas que les nazis auxquels ils passent leur temps à faire référence ».
Giovani Grimaldi.

| Pas convaincu par Macron.
« Il ne manque pas d’air. La communauté internationale c’est la France, les USA et la Grande Bretagne, tout le reste ne compte pas : Chine, Inde, Afrique, Amérique du Sud, etc. soit les 9/10e de la population mondiale. Quel esprit colonialiste! »
Francois Perso.

| On peut rêver !
« ...la France et ses partenaires reprendront, dès aujourd’hui, leurs efforts aux Nations-unies pour permettre la mise en place d’un mécanisme international d’établissement des responsabilités, prévenir l’impunité et empêcher toute velléité de récidive du régime syrien ».
Communiqué de l’Élysée.

| Pas convaincu par Macron.
« Il ne manque pas d’air. La communauté internationale c’est la France, les USA et la Grande Bretagne, tout le reste ne compte pas : Chine, Inde, Afrique, Amérique du Sud, etc. soit les 9/10e de la population mondiale. Quel esprit colonialiste ! »
Francois Perso.

| Position dogmatique.
« C’est intéressant de voir que la presse française reste encore sur cette position dogmatique ‘le régime est coupable et va recommencer’. En Angleterre il y a eu des investigations : 1-Un grand reporter anglais Robert Fisk célèbre pour avoir interviewé Bin-Lāden, s’est rendu sur place: il a interviewé un médecin et des personnes aux alentours qui ont démenti l’attaque au gaz. 2- Le gouvernement anglais en réponse [sans la moindre preuve encore, NdlR] a expliqué que les médecins parlaient sous la menace ».
Democraquoi.

| Médiamensoenges vespéraux…
« Voici un énième expert-spécialiste qui affirme, en colportant les déclarations officielles, que le régime est à l’origine des attaques chimiques. Or, à aujourd’hui, aucune preuve tangible n’a été apportée. Pour justifier leur opération de guerre, les officiels parlent de ‘faisceau de présomption’, ‘la France estime’, ‘il n’existe pas d’autre scénario plausible’, mais n’apportent aucun élément. Les mensonges préalables aux guerres d’Irak et de Libye n’ont manifestement pas servi de leçon ».
PM.

| Les contradiction du Monde [2].
« Jolie contradiction, les produits sont très sensibles mais auraient pu être transférés sur un autre site avec trois jours de préavis. Par ailleurs, comment peut-on imaginer une seule seconde qu’un tel transfert ait pu échapper aux satellites d’observation ? J’espère que le salaire de cet expert n’est pas payé par mes impôts ».
Nemo.

| P’tit air de 7e Compagnie…
« Bonjour, « Chef, chef, chef, les missiles n’explosent pas, comment ça se fait Chef? ». On a retrouvé la 7ème Compagnie, « le fil rouge sur le bouton noir » etc., etc, n’empêche qu’une fois de plus la Marine Nationale française n’est plus aux normes modernes de missiles balistiques, la Honte ! ».
Michellzh50.

| Oups !
« Tiens ! Pourtant, d’après Macron, c’était une réussite totale et avec félicitations à l’armée et à la marine. Y a donc quelqu’un qui ment quelque part. Le général de Villiers, viré par Macron, lui, n’avait pas menti quand il avait dit la vérité sur le budget ridicule octroyé à notre Défense nationale. La preuve ! ».
Kalinicta.

Notes

1 Chef de la minorité démocrate à la Chambre des Représentants.
2 Ministère iranien des Affaires étrangères.

 

A Propos Jacques Borde

Consulter aussi

L’Attentat de l’Opéra… & la Responsabilité française

| Guerre Vs DA’ECH | Vox NR | Michael Guérin | Pendant qu’Israël remportait l’Eurovision …